Orion (constellation)

Orion (le chasseur) est une constellation située quasiment sur l’équateur céleste.

The Constellation of Orion, the Hunter - Jerry Lodriguss - Catching the Light - astropix.com

Abréviation/Symbole : Ori
Appelé aussi : (constellation d’) Orion – Le Chasseur – Orion (latin nominatif) – Orionis (latin génitif) – Mouton (sumériens) – L’offrande à Osiris – Pécari à collier (k’éékèn) – Uru-anna (akkadien, la lumière des cieux)
Anglais : Orion (constellation)
Chinois : 獵戶座 (lièhùzuò) – 參 (shen – trois)
Russe : Орион (созвездие) (orion, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation Orion Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Forme : Un genre de X
Hémisphère :
Nord et sud, entre 85° Nord et 65° Sud
Observation : Hiver boréal
Position :
 Équatorial (Eq 5), au sud de l’écliptique, avec projection de la Voie Lactée (VL 11)

Etoiles brillantes : 8
Constellations voisines : Gémeaux, Licorne, Taureau, Lièvre, etc.

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Avec autant d’étoiles brillantes facilement visibles depuis l’hémisphère nord, Orion est peut-être la constellation la plus ancienne et de nombreuses civilisations l’ont tracée, quoique sous des images différentes . Les Sumériens y voyaient un mouton . Les Égyptiens la considéraient comme une offrande à Osiris, dieu de la Mort et de l’outre-monde . En Chine, Orion est l’une des vingt-huit Xiu (宿) du zodiaque chinois traditionnel et est connue sous le nom de Shen (參), ce qui signifie littéralement trois, peut-être en référence aux trois étoiles du Baudrier . Pour les Lacandons les quatre étoiles principales du Baudrier d’Orion constituent la constellation du pécari à collier (k’éékèn) . Orion était mentionnée sous cette dénomination dans l’Odyssée d’Homère, les Odes d’Horace, les Phénomènes d’Aratus de Soles et l’Énéide de Virgile . Elle était bien entendu répertoriée parmi les quarante-huit constellations de l’Almageste de Ptolémée . Orion est aussi citée dans la Bible (dans les livres de job, 9.9, 38.31-32 et d’amos, 5.8) . Pour la mythologie grecque, elle représente Orion, un chasseur légendaire qui se vantait de pouvoir tuer n’importe quel animal . Dans certaines versions de la légende, il fut tué par le Scorpion, qui a été placé à l’opposé de la voûte céleste par les dieux qui les ont ainsi séparés afin qu’ils ne soient jamais au-dessus de l’horizon en même temps . Il a été également avancé que le nom de la constellation dérive de l’akkadien  Uru-anna (la lumière des cieux).


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), équatoriale – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Les (trois) étoiles du Baudrier (d’orion) – (Rubrique/Inventaire)
Galaxie(Rubrique)(Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique), Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)
Horizon – (Inventaire) – L’horizon céleste

La Licorne (constellation) – (Rubrique) – Le Lièvre (constellation) – (Rubrique) – Le Scorpion (constellation) – (Rubrique) – Le Taureau (constellation) – (Rubrique) – Les Gémeaux (constellation) – (Rubrique)

Orion (constellation) (rubrique) – Le Baudrier (d’Orion)(Rubrique)

(Chercheurs) Aratos (aratus) de Soles – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique) – Virgile – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles d’Orion – Wikipedia

Sources :

ВикипедияCatching the light – Google FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Jerry Lodriguss (catching the light) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Notre satellite naturel, La Lune

Satellite (naturel) de la Terre, recevant sa lumière du Soleil ; son aspect vu de la Terre . Du latin luna (lunule – 1080), famille de lucide (lumière).

Symbole : Moon symbol decrescent.svg - Wikimedia Commons
Appelé aussi : Satellite sélène, naturel de la Terre – Terre I – σελήνη (selene, grec) – Luna (latin)
Opposé : Planète, étoile, planétoïde, satellite artificiel
Anglais : The Moon
Chinois : 月球 (yuèqiú)
Russe : Луна (luna)

(face visible) Moon nearside LRO 5000 (reflectance).jpg - Wikimedia Commons

Diamètre : 3474 km (le cinquième plus grand satellite du Système solaire).
Distance à la Terre (moyenne) : 384 467 km

(face cachée) Moon farside LRO 5000.jpg - Wikimedia Commons

Apollo 17 - Shorty Crater - moonpans.com

Structure interne de la Lune - Affiche de la lune.svg - Wikimedia Commons

Domaines : Astronomie (observationnelle), exploration (planétaire, spatiale), satellites naturels
Habitants (futurs) : Astronautes, sélénites, séléniens


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique), observationnelle – (Rubrique)
Lunaire (adjectif) – Les cratères lunaires – (Inventaire) – Cycle lunaire – (Rubrique) – Les mers (mares) lunaires – (Inventaire) – Mois lunaire – Terres lunaires – (Inventaire)
Lunaison

Lune (satellite), noire, rousse – Clair, Croissant de lune – Demi-lune – Éclipse de lune – La face cachée de la Lune – (Rubrique), visible de la Lune – La Lune (rubrique) – Nouvelle, Pleine lune

Satellite naturel – (Inventaire)
Sélène / sélénite (adjectif)
Le Système Terre-Lune – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

(accueil du site – Mathématiques) Lunule
(Ophys) Lunule
(Oseco) Jardiner avec la Lune

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

40_A17shorty (Club Doctissimo) – ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Rayonnement ultraviolet

Rayonnement électromagnétique dont les longueurs d’onde sont comprises entre celles du rayonnement visible et celles du rayonnement X.

Abréviation/Symbole : UV
Appelé aussi : Ultraviolet (rayonnement) – Lumière noire
Opposé : Infrarouge
Anglais : Ultraviolet
Chinois : 紫外线 (zíwàixiàn)
Russe : Ультрафиолетовое излучение (ul’trafioletovoye izlucheniye)

Jupiter.Aurora.HST.UV.jpg - Wikimedia Commons

Domaines : Physique


Cf. les fiches-clées :

Longueur d’onde – (Inventaire) – Physique – (Rubrique/Inventaire)

Rayonnement – (Inventaire), électromagnétique – (Rubrique) – (Inventaire)infrarouge – (Rubrique)ultraviolet (rubrique), ultraviolet extrême, ultraviolet solaire, visible – (Rubrique), X – (Rubrique)

Ultraviolet (adjectif) – Ultraviolet A (UV-A), B (UV-B), C (UV-C)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google France – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Rayonnement

Processus d’émission ou de transmission d’énergie impliquant une onde, une particule . Dérivé de rayonner, de rayon, du latin radius (trait de lumière) avec le suffixe -nement.

Appelé aussi : Radiation (synonyme)
Anglais : Radiation
Chinois : 辐射 (fúshè) 辐 (rayon) 射 (tirer)
Russe : Излучение (izlucheniye)

Chauffage par rayonnement - S.Plus - splus.fr

Domaines : Radiométrie (mesure des rayonnements)


Cf. les fiches-clées :

La chaleur – (Rubrique) – Dualité onde-corpuscule
Électromagnétisme – Champ électromagnétique – Spectre électromagnétique
Émission
Énergie – (Rubrique/Inventaire) – Émission d’énergie – Transmission d’énergie
Fond diffus cosmologique – (Rubrique) – Lumière – (Rubrique/Inventaire) – Onde – (Inventaire)Photon
Radiation – Pression de radiation – Radioactivité – Radiométrie
Particule – (Inventaire) – Trajectoire d’une particule

Rayon (faisceau)
 – (Inventaire), cosmique, solaire

Rayonnement – (Inventaire), continu de freinage, cosmique – (Rubrique/Inventaire), gamma, électromagnétique – (Rubrique) – (Inventaire), infrarouge – (Rubrique), ionisant, non-ionisant, ondulatoire, particulaire, photosynthétiquement actif, solaire – (Rubrique), synchrotron, thermique, X – (Rubrique) – Transfert de rayonnement – Transition matière-rayonnement

Rayonner – Son (physique) – (Rubrique)

(Ophys) Le corps humain, une antenne réceptrice 
(Oseco)
 Chauffage par rayonnement – Spectre des rayonnements quotidiens

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileS.PlusWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Photon

Paquet d’énergie élémentaire ou quantum (partie élémentaire) de l’énergie électromagnétique (des ondes radio aux rayons gamma, en passant par la lumière visible) . Le photon est l’aspect corpusculaire de la lumière . De Photo- du grec ancien φωτός (fo̱tós – lumière).

Symbole : ≀γ (ligne ondulée + gamma)
Appelé aussi : Grain de lumière – Quanta de lumière (Einstein) – Particule lumineuse (désuet)
Anglais : Photon
Chinois : 光子 (guāngzǐ) 光 (lumière)(enfant)
Russe : Фотон (foton)

Photons s’échappant du Soleil - CNRS - Lactamme-polytechnique – Futura-sciences - Montségur Au Coin des Temps

Le photon est regardé comme une particule discontinue (élémentaire, de spin égal à 1, donc un boson), ayant une masse nulle (considérée comme nulle), sans charge électrique (ou presque), et une durée de vie illimitée (à notre échelle d’espace-temps).

Classification : Boson
Composition : Élémentaire
Groupe : Boson de jauge

Masse : < 10−54 kg (~5×10-19 eV/c²)
Charge électrique :
 < 1×10−35 e2
Spin : 1
Durée de vie : >×1018 ans
Énergie : 2 eV environ

Le photon est la particule médiatrice de l’interaction électromagnétique (théorie quantique des champs) . Lorsque deux particules chargées électriquement interagissent, cette interaction se traduit d’un point de vue quantique comme un échange de photons . L’énergie d’un seul photon de lumière visible est de l’ordre de 2 eV, invisible pour l’œil d’un animal ; les sources de rayonnement artificiel produisent de très grandes quantités de photons, ce qui explique que la nature granulaire de l’énergie lumineuse soit négligeable dans de nombreuses situations étudiées par la physique.

Domaines : Mécanique quantique, physique, physique (expérimentale, ondulatoire, statique, théorique), théorie quantique des champs.
Applications : Condensats de Bose-Einstein, lasers, interprétation probabiliste de la mécanique quantique, optique quantique, théorie quantique des champs
Histoire : Albert Einstein (prédiction 1905-1917), Arthur Compton (découverte 1923), ce quantum est nommé photon en 1926.


Cf. les fiches-clées :

Champ – (Inventaire) – Charge électrique (Q) – Condensat de Bose-Einstein – Diagramme de Feynman
Espace-temps – (Rubrique) – Notre échelle d’espace-temps
Effet – (Inventaire), Compton (1923), photo-électrique 
Énergie
 – (Rubrique/Inventaire), électromagnétique, lumineuse – Électromagnétisme – Interaction électromagnétique – Paquet d’énergie – Quantification de l’énergie transportée par la lumière
Laser 
Lumière
 – (Rubrique/Inventaire), visible – (Rubrique) – Absorption de lumière par la matière – Émission de lumière par la matière – Modèle ondulatoire classique de la lumière – Nature granuleuse de l’énergie lumineuse – Propriétés corpusculaires de la lumière
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire), nulle
Matière – (Rubrique/Inventaire)
Mécanique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire mécanique (rubrique)quantique – (Rubrique) – Interprétation probabiliste de la mécanique quantique
Mouvement – Quantité de mouvement – (Pression de radiation)
Onde – Dualité onde-corpuscule – Longueur d’onde (λ) – Onde électromagnétique monochromatique – Onde radio – Paquet d’onde
Optique – (Rubrique), quantique – (Rubrique), théorique – (Rubrique) – Glossaire optique (rubrique) – Les optiques – (Rubrique/Inventaire)
Particule – (Inventaire), chargée électriquement, discontinue, médiatrice – Annihilation de paires particule-antiparticule – Antiparticule – Boson – (Rubrique) – (Inventaire), de jauge – Durée de vie d’une particule – Glossaire particulaire (rubrique)
Physique – (Rubrique/Inventaire), ondulatoire, statistique – Glossaire physique (rubrique)
Rayon (faisceau) – (Inventaire), gamma (γ)Rayonnement – (Inventaire), du corps noir
Quantique (adjectif) – Quantum, d’action – Théorie quantique des champs
Transition électronique, nucléaire

(Chercheurs) De Boeck – Bose – Louis de Broglie – Arthur Compton – Albert Einstein – (Rubrique) – Richard Feynman (physicien américain) – Max Planck – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page WikipédiaWikipedia page (EN) – в Википедии (RU)
(Histoire) Historique – Wikipédia

Sources :

BestDict-FrenchВикипедия – CNRSFutura-sciences – Google FranceGoogle TraductionLactamme-polytechnique.frMontségur Au Coin des Temps – QwantLe Robert-Dixel MobileWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Lumière

Ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l’œil humain . Du latin luminaria, nominatif pluriel de luminare (adj. chose qui produit ou apporte de la lumière), dérivé de lumen (flamme).

Appelé aussi : Connaissance (spiritualité)
Anglais : Light
Chinois : 光 (Guāng)
Russe : Свет (Svet)

Light shining2 - Lumière perçue dans le noir - Zouavman Le Zouave - Wikipedia.org

Longueurs d’onde : Comprises entre 380 nm (violet) et 780 (rouge).
Unités : nm (nano-mètre – longueur d’onde) – lumen (flux lumineux, puissance lumineuse) – candela (intensité lumineuse – IU)
Disciplines : Optique


Cf. les fiches-clées :

Électromagnétime – Onde électromagnétique
Longueur d’onde – 380 nm (violet) – 780 nm (rouge)
Lumière céleste, chimique, noire, quantique, solaire, visible – Année-lumière – Lois de la propagation de la lumière – Vitesse de la lumière
Nano-mètre (nm)
Optique astronomique, astrophysique, instrumentale
Photon

(Ophys) Œil humain – Optique physiologique – Vision
(Osy) Connaissance
(Ose) Chrominance – Colorimétrie – Lumière – Lumière polarisée – Luminance – Optique théorique (rubrique) – Photométrie – Le Siècle des lumières (mouvement intellectuel) 
(ose – Cinématographie)
 Éclairage – Les Frères Lumière – Lumière artistique – Photographie

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Wikipedia page (EN) – Свет в Википедии (RU)
(Histoire) Histoire de l’étude de la lumière – Wikipédia

Sources :

维基百科 – Википедия – Google FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia Commons – Wikipedia – WikipédiaWiktionnaire – Zouavman Le Zouave (Wikimedia commons)

Vitesse de la lumière

Constante physique et invariant relativiste, dans Le Vide, d’une vitesse de 299 792 458 m/s (fixée en 1983 par le bureau international des poids et mesures), soit 1 079 252 848,8 km/h.

Symbole : c (célérité)
Appelé aussi : Tau zero (EN)
Anglais : Speed of light – Lightspeed
Chinois : 光速 (guāngsù) 光 (lumière) 速 (vitesse)
Russe : Скорость света (skorost’ sveta)

La vitesse de la lumière est-elle vraiment fixe ? - Gaël Orbois - Science Daily - RTFlash


Cf. les fiches-clées :

Bureau international des poids et mesures – Célérité
Constante – (Inventaire), physique – (Inventaire)
L’Espace – (Rubrique/Inventaire) – Expansion de l’espace – (Rubrique)
Invariant relativiste – (Inventaire)

Lumière – (Rubrique/Inventaire) – Âge de la lumière – Horizon de lumière

Le vide – (Rubrique/Inventaire) – Vol interstellaire

Vitesse – (Inventaire)cinématique
Vitesse de la lumière dans le vide (c)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia
(Technologies) Tau zero foundation 
(Vidéos) La vitesse de la lumière – Youtube

Sources :

Bureau international des poids et mesures – Google TraductionGaël Orbois – Qwant – Le Robert & Collins – RTFlashTau zero foundation – WikipédiaYouTube