Ophiuchus (constellation)

Constellation de l’hémisphère nord traversée par le Soleil du 29 novembre au 18 décembre.

Abréviation/Symbole : Oph – Serpentaire (astrologie) - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation d’) Ophiuchus – Serpentaire (astrologie) – Ophiuchus (latin nominatif) – Ophiuci (latin génitif) – Serpentarius – Asclépios (médecin légendaire)
Anglais : Ophiuchus – Rod of Asclepius
Chinois : 蛇夫座 (shé fū zuò)
Russe : Змееносец (zmeyenosets)

Carte pour la constellation d'Ophiuchus Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Le Serpentaire divise la constellation du Serpent en deux parties : la tête et la queue.

Hémisphère : Nord, Équateur
Position :
 Équatorial (Eq 13) – Elle se situe entre le Scorpion à l’ouest et le Sagittaire à l’est.
Représentation : Un homme portant un serpent à bout de bras / autour de lui . Il n’est toutefois pas très facile d’y discerner la figure d’un homme sans faire preuve d’un peu d’imagination.
Type : Zodiacale (Z 10)

Objets : L’objet le plus significatif de la constellation du Serpentaire fut la supernova SN 1604 dont l’explosion fut visible le 10 octobre 1604, près de θ Ophiuchi . Elle fut observée par Johannes Kepler, d’où son nom d’Étoile de Kepler . Galilée utilisa sa brève apparition pour contrer le dogme aristotélicien qui indiquait que les cieux ne changent jamais . Le Serpentaire fut également le théâtre de deux novae en 1848 et 1917.

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine / Histoire : Normalement 13e constellation du zodiaque, le Serpentaire est une constellation ancienne . Elle fut répertoriée par Aratus de Soles, puis avec 47 autres constellations par Ptolémée dans son Almageste et était parfois appelée Serpentarius, le serpentaire . Elle représenterait Asclépios (le médecin légendaire) . Asclépios aurait tué un jour un serpent et aurait eu la surprise de voir un autre serpent le ranimer avec des herbes . Le savoir médical d’Asclépios aurait par la suite crû au point où il était capable de ressusciter les morts . Ceci inquiéta Hadès, dieu des Enfers, qui craignit de ne plus recevoir d’âmes . Aussi convainquit-il son frère Zeus de le foudroyer et de décréter que tous les mortels doivent mourir un jour . Afin d’honorer ses talents de guérisseur, Zeus l’a placé avec son serpent dans les cieux.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), équatoriale – (Inventaire), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Galaxie(Rubrique)(Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)
Nova – (Rubrique) – (Inventaire) – Les novæ du serpentaire – (Rubrique)
Le Sagittaire (constellation) – (Rubrique) – Le Scorpion (constellation) – (Rubrique) – Le Serpent (constellation)  – (Rubrique) – La Tête du Serpent – (Rubrique) – La Queue du Serpent – (Rubrique)

Ophiuchus (constellation) (rubrique)

Supernova – (Inventaire) – SN 1604 (supernova)(Rubrique)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Aratos (aratus) de Soles – (Rubrique)Johannes Kepler – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles d’Ophiuchus – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Lusanaherandraton (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Le Lion (constellation)

Constellation du zodiaque.

Abréviation/Symbole : Leo – (Unicode : U+264C) est le symbole pour la constellation du zodiaque du Lion - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation du) Lion – Leo (latin nominatif) – Leonis (latin génitif) – Lion de Némée
Anglais : Leo (constellation)
Chinois : 狮子座 (shīzǐzuò)
Russe : Лев (созвездие) (lev, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation Lion Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Le Lion est traversée par le Soleil du 10 août au 16 septembre . Dans l’ordre du zodiaque, cette constellation se situe entre le Cancer à l’ouest et la Vierge à l’est . Cette constellation contient plusieurs étoiles brillantes, telles Régulus (le cœur du lion), et Denebola (la queue du lion) . Le Lion désigne également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 23 juillet au 22 août.

Hémisphère : Nord
Observation : Printemps
Position :
 Équatorial (Eq 10)
Type : Zodiacale (Z 6)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Comme toutes les constellations du Zodiaque, le Lion a des origines très anciennes . Mentionnée par Aratus, puis par Ptolémée dans son Almageste, elle correspondrait dans la mythologie grecque au lion de Némée tué par Héraclès lors du premier de ses douze travaux . La constellation voisine de la Chevelure de Bérénice était autrefois considérée comme un simple astérisme dans le Lion avant d’en être détaché.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Astérisme
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Printemps (astronomie) (rubrique/inventaire) – Glossaire observatoire (rubrique)
Constellation – (Rubrique), équatoriale – (Inventaire), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Denebola (étoile, la queue du lion) – (Rubrique) – Régulus (étoile, le cœur du lion) – (Rubrique)

Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)
La Chevelure de Bérénice (constellation) – (Rubrique) – Le Cancer (constellation) – (Rubrique)

Le Lion (constellation) (rubrique)

La Vierge (constellation) – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Aratos (aratus) de Soles – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Lion – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons)Le Robert-Dixel Mobile – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Les Gémeaux (constellation)

Constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 21 mai au 21 juin.

Abréviation/Symbole : Sge – Gemini.svg - (Unicode : U+264A) - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation des) Gémeaux – Gemini (latin nominatif) – Geminorum (latin génitif)
Anglais : Gemini (constellation)
Chinois : 双子座 (shuāngzǐzuò)
Russe : Близнецы (созвездие) (bliznetsy, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation des fr:Gémeaux Produite à l'aide du logiciel PP3 - Grum / Orthogaffe / Looxix / Korrigan - Wikimedia Commons

Deux étoiles de la constellation sont nommées d’après les jumeaux de la légende : Castor (α geminorum) et Pollux (β geminorum) . Les Gémeaux sont également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 21 mai au 21 juin.

Hémisphère : Nord
Observation : Dans l’ordre du zodiaque, la constellation se situe entre le Taureau à l’ouest et le Cancer à l’est . Elle est entourée par le Cocher et le Lynx à peine visible au nord et la Licorne et le Petit Chien au sud . 
Position : Au nord, avec projection de la Voie Lactée (VL 10)
Type : Zodiacale (Z 4)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine / Histoire : Pour les Grecs, la constellation des Gémeaux représentait Castor et Pollux, les frères jumeaux d’Hélène de Troie . Les Romains y voyaient Romulus et Rémus . Les Gémeaux étaient l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée . Le programme d’exploration spatial Gemini, mené par la NASA dans les années 1960, a été ainsi dénommé d’après cette constellation.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), équatoriale – (Inventaire), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire) – Castor (α geminorum, étoile)(Rubrique) – Pollux (β geminorum, étoile)(Rubrique) – Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Galaxie(Rubrique)(Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

La Licorne (constellation) – (Rubrique) – Le Cancer (constellation) – (Rubrique) – Le Cocher (constellation) – (Rubrique) – Le Lynx (constellation) – (Rubrique) – Le Petit Chien (constellation) – (Rubrique) – Le Taureau (constellation) – (Rubrique)

Les Gémeaux (constellation) (rubrique)

Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles des Gémeaux – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Looxix (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Poulpy / Grum (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Capricorne (constellation)

Constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 19 janvier au 15 février, qui se situe entre le Sagittaire à l’ouest et le Verseau à l’est.

Abréviation/Symbole : Cap – CAP – Capricorn (unicode: U+2651 ) - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation du) Capricorne – La Chèvre – Capricornus (latin nominatif) – Capricorni (latin génitif)
Anglais : Capricornus – Capricorn
Chinois : 摩羯座 (mójiézuò)
Russe : Козерог (созвездие) (kozerog, sozvezdiye)

Carte pour la constellation Capricorne Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Le Capricorne désigne également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 21 décembre au 20 janvier.

Hémisphère : Nord et Sud
Position :
 Au sud de l’équateur
Type : Zodiacale (Z 12, 19.01 19:01:13)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Ptolémée


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique), Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)

Le Capricorne (constellation) (rubrique) – Le Sagittaire (constellation) – (Rubrique) – Le Verseau (constellation) – (Rubrique)

Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Capricorne – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Cancer (constellation)

Constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 20 juillet au 10 août, qui se situe entre les Gémeaux à l’ouest et le Lion à l’est et entouré par le Lynx au nord et l’Hydre et le Petit Chien au sud.

Abréviation/Symbole : Cnc – CNC – Cancer.svg (Unicode: U+264B) - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation du) Cancer – Cancer (latin nominatif) – Cancri (latin génitif)
Anglais : Cancer (constellation)
Chinois : 巨蟹座 (jùxièzuò)
Russe : Рак (созвездие) (rak, sozvezdiye – cancer, constellation)

This depiction of the constellation Cancer (the Crab) is taken from the Celestial Atlas by Alexander Jamieson – 1822 - Cancer, the birth sign of June-July - Stephen Morris, author

Le Cancer est également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 21 juin au 23 juillet.

Constellation Cancer2 - Witches! Vampires! Werewolves! Urban-Historical Fantasy Author - universe2go.com

Hémisphère : Nord et sud
Observation : Hiver
Position :
 Au nord de l’équateur
Type : Zodiacale (Z 5, 20.07 20:02:57)

Carte pour la constellation Cancer Produite à l'aide du logiciel PP3 - Grum / Orthogaffe / Looxix / Korrigan - Wikimedia Commons

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Ptolémée


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Hiver (astronomie) (rubrique) – Glossaire observatoire (rubrique)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

L’Hydre (constellation) – (Rubrique) – Le Lion (constellation) – (Rubrique) – Le Lynx (constellation) – (Rubrique) – Le Petit Chien (constellation) – (Rubrique) – Les Gémeaux (constellation) – (Rubrique)

Soleil, notre étoile – (Rubrique)
The Celestial Atlas (alexander jamieson)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Alexander Jamieson (1822) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Cancer – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google Traduction – Alexander Jamieson – Looxix (wikimedia commons) – Rémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Poulpy / Grum (wikimedia commons)Stephen Morris, author – The Celestial Atlas (alexander jamieson) – universe2go – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Belier (constellation)

Constellation du zodiaque qui est traversée par le Soleil du 19 avril au 14 mai, qui se situe, dans l’ordre du zodiaque, entre les Poissons à l’ouest et le Taureau à l’est.

Abréviation/Symbole : Ari – ARI – Aries (unicode: U+2648) - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation du) Belier – Aries (latin nominatif) – Arietis (latin génitif)
Anglais : Aries (constellation)
Chinois : 白羊座 (báiyángzuò – bélier)
Russe : Овен (созвездие) (oven, sozvezdiye – bélier, constellation)

Carte pour la constellation Bélier Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Le Bélier est également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 21 mars au 19 avril . C’est dans ce sens qu’il sert au repérage des déplacements planétaires, encore utilisé en astrologie.

Hémisphère : Nord
Observation : Automne
Position :
 Au nord de l’équateur
Type : Zodiacale (Z 2, 18.04 20:17:16)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Le Bélier est l’une des quarante-huit constellations identifiées par Ptolémée.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Automne (astronomie) (rubrique/inventaire) – Glossaire observatoire (rubrique)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire)
Déplacement planétaire – Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

Le Belier (constellation) (rubrique)

Le Taureau (constellation) – (Rubrique) – Les Poissons (constellation) – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Belier – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Z (abréviation)

Constellation zodiacale
Groupe Z d’atomes
Numéro atomique, d’un noyau

Z0 : Boson Z
Z° : Boson Z (mauvaise écriture ?)

Domaines : Abréviations, atomes, bosons, constellations


Cf. les fiches-clées :

(abréviation)
Abréviations (inventaire)
Atome(Rubrique)(Inventaire)
Atomique (adjectif) – Noyau atomique – (Rubrique) – Numéro atomique (Z)

B (abréviation)
Boson – (Rubrique/Inventaire), Z

C (abréviation)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire)

N (abréviation)
Nomenclature Cahn-Ingold-Prelog
Numéro atomique (Z) – Noyau atomique – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants :

Aurélien Barrau (astrophysicien français, des astroparticules, trous noirs et cosmologie – professeur à l’université grenoble-alpes) – (Rubrique)

Sources & Outils :

aurelien barrau (youtube) – Wikipédia – WordPress (.com) – YouTube