Pulsar

Objet astronomique (étoile à neutrons ?), produisant un signal périodique allant de l’ordre de la milliseconde à quelques dizaines de secondes.

Mot anglais, de pulsating star (étoile vibrante/pulsante).

Abréviation/Symbole : PSR (pulsating source of radio – emission)
Opposé à : Étoile ordinaire ?
Différent : Étoile variable
Anglais : Pulsar – Pulsating star
Chinois : 脉冲星 (màichōng xīng) – 脉冲 (pulsation) – 星 (étoile) 
Russe : Пульсар (pul’sar)

– image –

Ce serait une étoile à neutrons tournant très rapidement sur elle-même (période typique de l’ordre de la seconde, voire beaucoup moins pour les pulsars milliseconde) et émettant un fort rayonnement électromagnétique dans la direction de son axe magnétique.

Histoire : Mot employé pour la première fois par l’astronome britannique Antony Hewish lors d’un interview de The Daily Telegraph, parue le 5 mars 1968 et proposé parallèlement par l’astronome et astrophysicien américain Frank Drake en avril 1968.

Domaines : Astronomie, étoiles, objets, pulsars


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Axe, magnétique

Dizaine de seconde (unité)

Électromagnétique
Étoile – (Rubrique), à neutrons, variable
Les étoiles – (Inventaire), à neutrons – (Inventaire)

Magnétique – Axe magnétique – Électromagnétique
Milliseconde (unité)

Neutron
Objet, astronomique/céleste

Période typique
PSR (abréviation)

Pulsar (rubrique), milliseconde
Les pulsars – (Inventaire)

Rayonnement, électromagnétique
Signal, périodique

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants :

Astronome – (Rubrique) – (Inventaire) – Astrophysicien – (Rubrique)  – (Inventaire) – Aurélien Barrau (astrophysicien français, des astroparticules, trous noirs et cosmologie – professeur à l’université grenoble-alpes) – (Rubrique) – Frank Drake (astronome et astrophysicien américain – 1968)(Rubrique) – Antony Hewish (astronome britannique – 1968) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Articles) …
(Animations) Vue artistique d’un pulsar tirant de la matière d’une étoile proche – Nasa (wikimedia commons)

Sources :

aurelien barrau (youtube) – Dana Berry – ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel MobileNASA – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire – YouTube

Publicités

KIC 8462852

Une étoile aux variations erratiques de luminosité.

Abréviation/Symbole : WTF
Appelé aussi : L’Étoile de Tabby (tabetha boyajian), de Boyajian – L’Étoile WTF (where’s the flux ?) – La plus mystérieuse étoile de la galaxie (2016) – NGC 6866 – 6866
Anglais : Tabby’s star
Chinois : KIC 8462852
Russe : Звезда Табби (zvezda tabbi)

Dessin d’artiste - Nasa, JPL-Caltech, Vanderbilt University - Aidez les astronomes à étudier « l’étoile la plus mystérieuse de la Galaxie » - FUTURA SCIENCES
dessin d’artiste
KIC 8462852 dans l'infrarouge et l’ultraviolet - Star KIC 8462852 in infrared (2MASS survey) and ultraviolet (GALEX) - Infrared: IPAC/NASA Ultraviolet: STScI (NASA) - WIKIMEDIA COMMONS
dans l’ultraviolet et infrarouge

Constellation : Le Cygne
Distance : 1 480 années-lumière – 454 parsecs
Spécificités : Variations erratiques de luminosité (non périodiques et d’intensités variables, jusqu’à 22%)

Position de l'étoile dans la constellation du Cygne - Map of NGC 6866 - Roberto Mura - WIKIMEDIA COMMONS

Missions : Mission Kepler
Observatoires :
Télescope spatial Kepler

Domaines : Constellation le cygne, étoiles (KIC)


Cf. les fiches-clées :

Étoile – (Rubrique) – Les étoiles – (Inventaire)

KIC (abréviation)
Kepler (mission)(Rubrique)
Kepler (télescope spatial)(Rubrique)
Kepler Input Catalog (KIC, catalogue d’entrées de kepler) – (Inventaire)

Le Cygne (constellation) – (Rubrique)

Mission (spatiale) – (Rubrique/Inventaire), d’exploration – (Inventaire), Kepler – (Rubrique)
Télescope spatial – (Inventaire), Kepler – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Astronome – (Rubrique) – (Inventaire) – Tabetha Suzanne (S.) Boyajian (astronome et professeur d’université américaine)(Rubrique) – Johannes Kepler – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Articles) Aidez les astronomes à étudier « l’étoile la plus mystérieuse de la Galaxie » – FUTURA SCIENCES

Sources :

2MASS – ВикипедияCaltech – FUTURA SCIENCES – GALEX – Google FranceGoogle images – Google TraductionIPAC – JPL (nasa) – Le Robert-Dixel MobileNASA – QwantRoberto Mura (wikimedia commons) – Laurent Sacco (futura sciences) – Stellaruim – STScl (nasa) – Vanderbilt University – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

L’étoile du Berger

Il ne s’agit pas d’une étoile mais d’une planète (vénus) : elle ne fait que réfléchir la lumière du Soleil.

Abréviation/Symbole : logo - L’étoile du berger.fr - « Guide vos saveurs au quotidien »
Appelé aussi : Vénus – Étoile du matin / du soir – Ovni (!)
Anglais : Evening Star
Chinois :
Russe : Вечерняя звезда (vechernyaya zvezda – étoile du soir)

L'étoile du berger, cette planète oubliée des citadins... - OVNI66.com

Lorsque la planète Vénus est visible, elle apparaît toujours la première dans le ciel du soir et disparaît la dernière dans le ciel du matin . C’est l’astre le plus brillant du ciel, après le Soleil et la Lune . Cette particularité la rendait utile aux bergers, car ils pouvaient s’orienter en la voyant : le soir, elle se trouve toujours dans la direction ouest ; le matin, toujours vers l’est . Néanmoins, les bergers étaient habituées à la vie en pleine nature et possédaient d’autres méthodes pour s’orienter . Une autre hypothèse est donc que l’expression Étoile du Berger vienne plutôt de l’affection des bergers pour cet astre à force de le retrouver tous les matins ou tous les soirs . Les citadins et les fermiers, pris par leurs occupations, ne regardaient pas Vénus aussi souvent.

Étoile du Berger - La Palestine pour le jour de l'An? - LE DEVOIR

Domaines : Astronomie, navigation


Cf. les fiches-clées :

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire) – L’étoile du Berger (rubrique)

Planète – (Rubrique) – (Inventaire)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique) – Lumière du Soleil
Vénus, notre plus proche voisine – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Dossiers) …

Sources :

Dictionnaire de l’Académie française, 4e édition (1762) – Google FranceGoogle images – Google TraductionL’étoile du berger – Le Devoir – OVNI66 – Qwant – Stelvision – Wikipedia – WikipédiaWiktionnaire

Étoile polaire (terrestre)

Terme générique désignant une étoile visible à l’œil nu se trouvant approximativement dans l’alignement de l’axe de rotation d’une planète, en général la Terre ; elle indique le nord ou le sud aux aventuriers.

Abréviation/Symbole : Polaris
Appelé aussi : Alpha Ursae Minoris (actuellement, hémisphère nord) – Beta Hydri et Sigma Octantis (hémisphère sud) – Étoile du Nord (occident)
Opposé : Étoile équatoriale (?)
Anglais : Pole star – Polaris – North Star (au nord)
Chinois : 極星 (jí xīng – l’étoile polaire) 極 (polaire) 星 (étoile)
Russe : Поляриссима (polyarissima)

Localiser l'étoile polaire de l'hémisphère nord, Alpha Ursae Minoris, depuis la Grande Ourse - La deuxième année de géographie, Pierre Foncin - Wikimedia Commons

Actuellement, l’étoile polaire dans l’hémisphère nord est Alpha Ursae Minoris, l’étoile la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse (au bout de sa queue) ; dans l’hémisphère sud, il est admis que Beta Hydri, de la constellation de l’Hydre mâle, représente un bien meilleur candidat, en raison de sa magnitude apparente plus facilement perceptible, que Sigma Octantis (σ oct) pourtant plus proche de l’axe de rotation de la Terre mais plus difficile à repérer.

Sterneamwalberla2.jpg - Udo Kügel - Wikimedia Commons

Attention : À ne pas confondre avec l’étoile du Berger (en vérité, planète vénus)
Domaines :
 Astronomie, navigation


Cf. les fiches-clées :

Alpha Ursae Minoris (étoile, α umi) – (Rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Beta Hydri (étoile)(Rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), L’étoile du Berger – (Rubrique) 
Étoile polaire (rubrique/inventaire)
 – Changement séculaire de l’étoile polaire

Hémisphère – (Inventaire), (terrestre) nord – (Rubrique), (terrestre) sud – (Rubrique)
L’Hydre mâle (constellation) – (Rubrique) – La Petite Ourse (constellation) – (Rubrique)
Planète – (Rubrique) – (Inventaire) – Axe de rotation d’une planète – (Rubrique)
Précession – Vitesse de précession
Sigma Octantis (étoile, σ oct)(Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Axe de rotation de la Terre – (Rubrique)

(Chercheurs) Pierre Foncin – Udo Kügel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Vidéos) Polaris – Wikimedia Commons

Sources :

Википедия – Pierre Foncin (la deuxième année de géographie) – Google France – Google Traduction – Udo Kügel (wikimedia commons) – Qwant – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Notre étoile, le Soleil

Le Soleil est une étoile, notre étoile ; c’est l’étoile de notre système planétaire, le Système solaire . Du latin populaire de Gaule solĭcŭlus, du latin classique sōl, solis.

Appelé aussi : Hélios – ἥλιος (hělios, grec ancien)
Anglais : The Sun – Our star
Chinois : 太阳 (tàiyáng)
Russe : Солнце (solntse)

Le soleil s'enflamme sous tes yeux! - Mon Quotidien.fr

C’est une étoile ordinaire, blanc-jaune, naine (comparée à l’ensemble des étoiles observées) . Cet astre donne lumière et chaleur à la planète Terre, et rythme la vie à sa surface . Le Soleil nous apparaît rose pâle quand on observe sa lumière depuis l’orbite terrestre basse (dans la station spatiale ISS par exemple).

Quand la Nasa observe le Soleil sous toutes ses coutures - Solar Dynamics Observatory de la Nasa - Europe1

Classifications/type : Classe G2V, étoile locale, naine jaune, séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russel (1910), type G
Composition :
Hélium (second), hydrogène (principale)
Couleur :
Blanc-jaune (type), rose pâle (depuis l’orbite terrestre basse)
Densité :
151,3 tonnes/m³ (centre), 1.4 tonnes/m³ (moyenne)
Localisation :
Il se trouve dans la Voie lactée (notre galaxie), au 2/3 en partant du centre, sur le bras nuageux appelé Bras d’Orion . Plus précisément dans le Système stellaire appelé Système solaire, en moyenne à 149,6 millions de km de la planète Terre.
Masse : 1,99 x 1030 kg (300 000 fois la Terre)
Orbite (autour du centre galactique) :
Rotation (sur lui-même) : Le Soleil tourne sur lui même en 34 jours (Axe polaire), mais il ne se situe pas tout à fait au centre du Système solaire. Il tourne autour de ce centre !
Température : 13 millions °C (centre), 6 à 8 mille °C (surface)
Volume : 1,41 x 1027(1,3 millions de fois la Terre)

Comparaison de la taille du Soleil par rapport aux planètes du Système solaire - Lsmpascal - Wikimedia Commons


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire)
Le Bras d’Orion – (Rubrique)
Diagramme de Hertzsprung-Russel (1910) – Séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russel

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), blanc-jaune – (Inventaire), de classe G2V – (Inventaire), de la séquence principale (du diagramme de Hertzsprung-Russel)(Inventaire), de type G – (Inventaire), locale – (Inventaire), naine jaune – (Inventaire), ordinaire – (Inventaire), rose pâle – (Inventaire)

Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Centre galactique
Hélium – (Rubrique), liquide – (Rubrique) – Atome d’hélium – (Rubrique) – Gaz hélium – (Rubrique) – Molécule d’hélium – (Rubrique)
Hydrogène – (Rubrique) – Atome d’hydrogène – (Rubrique) – Gaz hydrogène – (Rubrique) – Hydrogène liquide – (Rubrique), Molécule d’hydrogène – (Rubrique)
Planète – (Rubrique/Inventaire) – Solaire (adjectif)

Le Soleil (rubrique) – Éclipse de Soleil – Coucher, Lever du Soleil – Rayons du Soleil – (Rubrique)

Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) – Système planétaire – (Inventaire), stellaire – (Inventaire)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)
La Voie lactée, notre galaxie – (Rubrique) – Les bras de la Voie lactée – (Rubrique/Inventaire) – Le centre de la Voie lactée – (Rubrique)

(Chercheurs) Hertzsprung – Russel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

[Vidéos]  Quand le Soleil nous offre un film à grand spectacle – Europe 1 (Dailymotion)

Sources :

Википедия – Ciel & Espace Photos – Dailymotion – Europe 1 – Google FranceGoogle images – Google TraductionLsmpascal (wikimedia commons) – Mon Quotidien.fr – QwantLe Robert-Dixel MobileSDO (Nasa) – Wikimedia Commons – Wikipedia维基百科 – Wikipédia – Wiktionnaire

Étoile

Astre (Boule de plasma d’hydrogène et d’hélium) producteur et émetteur d’énergie et de lumière, dont le diamètre et la densité ont permis l’amorçage, au cœur de celui-ci, grâce à la température atteinte de l’ordre de 3 millions de kelvins (minimum), de réactions de fusion de l’hydrogène (Nucléosynthèse stellaire).

Du latin populaire stela, latin classique stella.
Prononciation (phonétique) : etwal

Appelé aussi : Astre
Anglais : Star
Chinois : 星 (xīng)
Russe : Звездa (zvezda)

Ces cristaux bleus trouvés sur une météorite qui nous éclairent sur l’enfance du soleil - SCIENCE - NILE TV international

Structure (du centre vers l’extérieur) : Noyau, zone convective, radiative, photosphère, couronne.
Caractéristiques : Champ magnétique, composition chimique, couleur, diamètre, magnitude, masse, spectre radiatif, température, vitesse de rotation.
Classification : Ascension droite, coordonnée alpha, delta, déclinaison, numéro.
Outils : Catalogue d’étoile, interféromètre, photomètre, polarimètre, spectrographe, télescope.

Domaines : Astronomie, étoiles


Les fiches-clées :

Ascension droite
Astre : Composition chimique d’un astre

Catalogues d’étoiles (rubrique) : Catalogue Bonner Durchmusterung  (BD), Henry Draper (HD)
Couronne

Déclinaison
Détecteur numérique
Diagramme de Hertzsprung-Russell

Équilibre hydrostatique

… étoile : Amas d’étoiles – Champ magnétique d’une étoile – Composition chimique d’une étoile – Mort d’une étoile – Naissance d’une étoile – Notre étoile, Le Soleil – Spectre radiatif d’une étoile

Étoile (rubrique)
Les étoiles – (Inventaire)
|Stellaire (adjectif)

Fusion – (Inventaire), de l’hydrogène, nucléaire
Hydrogène

Interférométrie
Interféromètre
Interféromètres (inventaire)

Kelvin
Lunette astronomique

Magnétisme – (Rubrique)
Magnétique (adjectif) : Champ magnétique

Masse
Magnitude

Photon
Photomètre
Photosphère

Plaque photographique
Plasma
Polarimètre

Séquence principale

Spectre, radiatif
Spectrographe
Spectroscopie

Stellaire (adjectif) : Noyau stellaire – Nucléosynthèse stellaire – Système stellaire

Télescope – (Rubrique)
Les télescopes – (Inventaire)

Théorème de Vogt et Russell

Zone convective, radiative
Zvezda (Station ISS)

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants/Vulgarisateurs :

Henry Draper (…) – (Rubrique) : Catalogue Henry Draper (HD)
… Bonner Durchmusterung (…) – (Rubrique) : Catalogue Bonner Durchmusterung (BD)
… Hertzsprung (…) – (Rubrique) : Diagramme de Hertzsprung-Russell
Jean-Pierre Luminet
… Russell (…) – (Rubrique) : Diagramme de Hertzsprung-Russell – Théorème de Vogt et Russell
… Vogt (…) – (Rubrique) : Théorème de Vogt et Russell

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Vidéos) La vie et la mort des étoiles – Youtube

Sources & Outils :

BestDict-French – BestDict-Russian – ECOSIA – Futura Espace – GogguzoGoogle France – Google TraductionGoogle+ – Le Robert-Dixel Mobile – Jean-Pierre LuminetNILE TV international – Qwant – Wikipédia – YouTube