Géoïde

Surface théorique de la pesanteur, qui correspond au niveau moyen des mers / à la surface terrestre / à une équipotentielle dans le champ de gravité terrestre . De l’allemand geoid.

360doc.com

Opposé (à) : Approximation sphérique ou ellipsoïdale
Anglais : Geoid
Chinois : 大地水准面 (dàdì shuǐzhǔn miàn)
Russe : Геоид (geoid)

RIESGOS QUE PROVIENEN DE LA LITOSFERA - Profesor César Mayolafquén A. - SlidePlayer

Domaines : Pesanteur, planétologie


Cf. les fiches-clées :

-oïde (suffixe)

Approximation sphérique ou ellipsoïdale
Atmosphère – (Rubrique) – (Inventaire) – Glossaire atmosphérique (rubrique)

Champ de gravité (g, gravitationnel), terrestre

Ellipsoïde
Équipotentiel (adjectif) – Une équipotentielle

Géo- (préfixe)
Géode
Géodésie – (Rubrique)

Le niveau moyen des mers

Pesanteur – (Rubrique)
Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)

La Terre, notre planète bleue
 – (Rubrique) – Glossaire terrestre (rubrique) – Surface de la Terre – (Rubrique)
Terrestre (adjectif) 

Chercheurs/Spécialistes :

Johann Benedict Listing (mathématicien allemand, 1872) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(accueil du site – Mathématiques) Johann Benedict Listing (mathématicien allemand) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

360doc.com – Manola Alcaraz (SlidePlayer) – ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google Traduction – Profesor César Mayolafquén A. – QwantLe Robert-Dixel MobileSlidePlayer – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire – WordPress (.com)

Publicités

GEO (abréviation)

Geostationary orbit (orbite géostationnaire)
Orbite géosynchrone (geosynchronous satellites)

Geo : Group on Earth Observations

GEODSS : Ground-based Electro-Optical Deep Space Surveillance (système au sol de surveillance électro-optique de l’espace profond)
Geoss : Global Earth Observation System of Systems


Cf. les fiches-clées :

EOD (abréviation)
L’Espace – (Rubrique/Inventaire), profond

(abréviation) – GCO (abréviation)
GE (abréviation) – GEM (abréviation) – GEN (abréviation) – GEV (abréviation) – GEW (abréviation)
Géo- (préfixe)
GSO (abréviation) – ГСО (abréviation russe) – GTO (abréviation)

HEO (abréviation) – LEO (abréviation) – MEO (abréviation) – NEO (abréviation)
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire)géostationnaire – (Rubrique)géosynchrone – (Rubrique)

Sources :

L’EXPLORATION SPATIALE – Wikipédia

Géologie

(science) Étude de la structure et l’évolution de l’écorce terrestre ; terrains et formations que la géologie étudie . De géo-, élément du grec ancien gê (terre) et -logie, élément du grec logia (science).

Appelé aussi : Exogéologie
Anglais : Geology
Chinois : 地质学 (dìzhí xué) 地 (sol) 质 (qualité) 学 (étude)
Russe : Геология (geologiya)

La discordance angulaire de Siccar Point (Écosse) où des couches peu pentées de grès rouges du Dévonien recouvrent les formations verticalisées de grauwackes du Silurien - dave souza - Wikimedia Commons

Domaines : Exogéologie, géologie, minéralogie, planétologie, roches, la terre, volcanologie


Cf. les fiches-clées :

-logie (suffixe)
Écorce terrestre – (Rubrique)
Géo- (préfixe)

Géologie (rubrique) – Exogéologie – (Rubrique) – Glossaire géologique(rubrique)

Minéralogie – (Rubrique)
Planétologie
 – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Roche – (Inventaire) – Tectonique – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Glossaire terrestre (rubrique)
Volcanologie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедияdave souza (wikimedia commons) – Google FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Orbite géosynchrone

Orbite d’un satellite (artificiel) dont la période de révolution sidérale moyenne est égale à la période de rotation sidérale de la Terre (23 h 56 min 4 s).

Abréviation/Symbole : GSO (anglais)
Anglais : Geosynchronous orbit
Chinois : 地球同步轨道 (dìqiú tóngbù guǐdào) 地球同步 (géosynchrone) 轨道 (orbite)
Russe : Геосинхронная орбита (geosinkhronnaya orbita)

L'orbite géosynchrone est une orbite située à 36000km d'altitude. Le corps possède une période de révolution exactement égale à celle de la période de rotation de la Terre : le corps se déplace en suivant la rotation de la Terre, ce qui lui permet de

Cette orbite est située à une altitude d’environ 35800 km . Le corps se déplace en suivant la rotation de la Terre, ce qui lui permet de stationner au-dessus d’une région fixe de la Terre . Observé à l’oeil nu, la trajectoire du satellite est comme un analemme (en forme de 8).

Orbite géosynchrone - Wikipédia

Domaines : Mécanique spatiale, satellites


Cf. les fiches-clées :

Analemme – Corps céleste – (Inventaire)

Géo- (préfixe) – Géosynchrone (adjectif)

Mécanique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire mécanique (rubrique) , céleste – (Rubrique),  spatiale – (Rubrique)

Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), géocentrique – (Inventaire)géostationnaire – (Rubrique), terrestre – (Rubrique/Inventaire)

Période de révolution sidérale moyenne, de rotation sidérale de la Terre
Révolution (mécanique céleste) – (Inventaire) – Rotation (mécanique)
Satellite – (Rubrique/Inventaire), artificiel – (Rubrique) – (Inventaire)
Synchrone
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

(Chercheurs) Sir Arthur Charles Clarke (auteur) – (Rubrique) – Herman (Noordung) Potočnik (ingénieur slovène)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Animations) Satellite géostationnaire autour de la Terre (gif) – Wikimedia Commons

Sources :

ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileTalifero (wikimedia commons) – Tpe Gravitation (e-monsite.com) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Orbite géostationnaire

Orbite (d’un satellite) circulaire géocentrique dans le plan équatorial à 35 786 km d’altitude au-dessus de l’équateur et d’une excentricité orbitale nulle.

Abréviation/Symbole : GEO (anglais) – ГСО (russe) – GTO (anglais)
Appelé aussi : Orbite géosynchrone – Orbite de Clarke – Ceinture de Clarke
Opposé : Orbite basse
Anglais : Geostationary orbit, satellite orbit, Earth orbit
Chinois : 地球靜止軌道 (dìqiú jìngzhǐ guǐdào) 地球靜止 (géostationnaire) 軌道 (orbite, piste)
Russe : Геостационарная орбита (geostatsionarnaya orbita)

Satellite géostationnaire - Académie de DIJON

C’est un cas particulier de l’orbite géosynchrone : son inclinaison est nulle par rapport au plan équatorial . Les satellites disposés sur cette orbite paraissent immobiles par rapport au sol.

Domaines : Mécanique spatiale, navigation
Satellites exemples : GPS


Cf. les fiches-clées :

Altitude – Excentricité orbitale nulle
Équateur, terrestre – (Rubrique)
Géo- (préfixe) – Géostationnaire (adjectif)
Global positioning system (GPS)(Rubrique) – Mécanique spatiale – (Rubrique)

Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), basse – (Rubrique) – (Inventaire), circulaire – (Inventaire), de transfert, géocentrique – (Inventaire)géostationnaire (rubrique), géosynchrone, terrestre – (Rubrique/Inventaire)

Plan équatorial, terrestre – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

(Chercheurs) Sir Arthur Charles Clarke (auteur) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Animations) Vis-à-vis (gif) – Wikimedia Commons – Deux satellites sur la même orbite (gif) – Wikimedia Commons

Sources :

ac-dijon.fr – BestDict-French – ВикипедияBrandir (wikimedia commons) – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionPhysique – Chimie (académie de dijon) – QwantLe Robert-Dixel MobileSciences physiques (académie de dijon) – Loo Kang Wee (Lookang – wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Géocroiseur

Objet céleste (du Système solaire, astéroïde) dont l’orbite (autour du Soleil) passe à proximité de la Terre ; évoluant sur une orbite pouvant frôler ou croiser celle de la Terre . Du préfixe Géo- et du suffixe -croiseur.

Abréviation : NEO (Near Earth Object)
Appelé aussi : Objet géocroiseur – Géo-croiseur
Anglais : Near-Earth Object (NEO) – Earth-grazing asteroid
Chinois : 近地天体 (jìn dì tiāntǐ – NEO) 近地 (proche de la Terre) 体 (corps) – 近地天體 (NEO) 體 (corps)
Russe : Околоземный объект (okolozemnyy ob »yekt) 

(Image d’artiste) 2011 G5, un nouveau géocroiseur suivi de près - Le Nouveau Paradigme - David Jarry - 2012un-nouveau-paradigme.com

Certains d’entre eux constituent un risque d’impact . 160 cratères environ ont été recensés sur notre planète consécutivement à une collision de ce type . Un géocroiseur de plus de 400 mètres a frolé la Terre le 3 juillet 2006.

Types : Astéroïdes (Amor, Apollon, Aten), comètes
Objet potentiellement dangereux (PHO) : Distance orbitale inférieure ou égale à 0,05 ua (7 480 000 km) de la Terre ; diamètre d’au moins 150 mètres
Recensement (NASA, 2010) : 7075 objets géocroiseurs, dont 84 sont des comètes, 6991 des astéroïdes, dont 568 classés comme des astéroïdes Aten, 2617 comme des astéroïdes Amor, 3796 comme des astéroïdes Apollon ; 1125 astéroïdes présentant un risque sérieux.


Cf. les fiches-clées :

-croiseur (suffixe)

Astéroïde – (Rubrique) – (Inventaire), Amor, Apollon, Aten, géocroiseur (NEA, Near Earth Asteroids)
Comète – (Rubrique) – (Inventaire), NEC (Near Earth Comets)

Géo- (préfixe)

International Academy of Astronautics (IAA) – IAA Planetary Defense Conference (2009, 2013, 2015)
Mars, la planète rouge – (Rubrique) – Aréocroiseur – (Inventaire)
Objet (spatial) – (Inventaire), céleste – (Inventaire), potentiellement dangereux (PHO, Potentially Hazardous Objet)
Orbite – (Rubrique/Inventaire), autour du Soleil
Osservatorio Astronomico Sormano (Table of Asteroids Next Closest Approches to the Earth)
Programme (spatial)(Inventaire), Near Earth Object (de la Nasa) – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

Ouvrages : Livre blanc de l’IAA sur la protection de la Terre contre les objets géocroiseurs dangereux (2009 – EN)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Near-Earth Object – Wikipedia
(EN) Near Earth Object Program – NASA
Ouvrages (EN) : Livre blanc de l’IAA sur la protection de la Terre contre les objets géocroiseurs dangereux (2009 – PDF)
Conférences : IAA Planetary Defense Conference

Sources :

ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Futura Espace – Google FranceGoogle TraductionIAA – NASALe Nouveau Paradigme – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – Wikipédia

Géophysique

Étude des propriétés physiques du globe terrestre.

Du grec ancien γη̃ (guê – terre) et φυσικός (fusikos) adjectif de φύσις (fusis – nature).

Appelé aussi : Geofisica (italien) – Geofísica (espagnol)
Anglais : Geophysics
Chinois : 地球物理学 (dìqiú wùlǐ xué) 地球物 (qui concerne la Terre) 理学 (science)
Russe : Геофизика (Geofizika)

Âge des fonds océaniques (0°) - EarthByte.org - Planet Terre - ENS Lyon

Techniques de mesure : Altimétrie, élasticité, géologie, géomagnétigme, géothermie, gravimétrie, pesanteur, radar, radioactivité, résistivité apparente, sismologie.

Domaines : Géophysique, géosciences, physique


Cf. les fiches-clées :

Altimétrie – (Rubrique)

Écorce terrestre – (Rubrique) – Mouvements de l’écorce terrestre
Élasticité
Électricité, terrestre

Géologie – (Rubrique)
Géologique (adjectif) – Hypothèse géologique
Géomagnétigme

Géophysique (rubrique), des couches-limites / externe / interne – Prospection géophysique

Géothermie
Globe terrestre – Propriétés physiques du globe terrestre
Gravimétrie – (Rubrique)

Hypothèse géologique

Météorologie – (Rubrique)
Magnétisme, terrestre
Mouvements de l’écorce terrestre

Pesanteur – (Rubrique)
Physique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire physique (rubrique)
Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Propriétés physiques du globe terrestre
Prospection géophysique

Radar – (Rubrique/Inventaire)
Radioactivité
Résistivité apparente

Sismologie – (Rubrique)

La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

Terrestre (adjectif) – Électricité terrestre – Glossaire terrestre – Magnétisme terrestre – Mouvements de l’écorce terrestre – Propriétés physiques du globe terrestre

Topographie – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Fröbel (géophysicien – 1834) – (Rubrique) – Géophysicien – (Rubrique) – (Inventaire) – Les frères Schlumberger (géophysiciens – 1920) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Accueil du site) Les mathématiques (domaine) – (Rubrique/Inventaire) – Mathématique (adjectif) – Glossaire mathématique (rubrique)
(Ose) Électricité – (Rubrique) – Informatique – (Rubrique) – Glossaire informatique (rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

BestDict-FrenchBestDict-RussianGoogle TraductionQwant – Planet Terre – ENS Lyon – Le Robert-Dixel Mobile – 维基百科 – Wikipédia – Wiktionnaire