Rayonnement cosmique

Flux de particules à très haute énergie (telles que protons, particules alpha) et dans une plus faible proportion, noyaux plus lourds, d’origine solaire, galactique ou extragalactique.

Anglais : Cosmic ray
Chinois : 宇宙線 (yǔzhòu xiàn – rayons cosmiques)
Russe : Космические лучи (kosmicheskiye luchi – les rayons cosmiques)

Les basses énergies (zone jaune) viennent surtout du soleil, les énergies intermédiaires (bleu) des rayons cosmiques galactiques, et les plus hautes énergies (violet) sont extragalactique - Sven Lafebre - Wikimedia Commons

Découverte : XXe siècle avec les travaux de Victor Hess
Domaines :
 Astrophysique (des particules)


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) 
Cosmos
– Cosmique (adjectif)
Extragalactique (adjectif)
Énergie – (Rubrique/Inventaire), intermédiaire – (Inventaire) – Basse énergie – (Inventaire) – Haute énergie – (Inventaire)
Flux – (Inventaire)
Galactique (adjectif)
MeV (mega électron-volt)
Noyau – (Inventaire), d’origine (extragalactique, galactique, solaire) lourd
Particule – (Inventaire), alpha, à très haute énergie – (Inventaire) – Physique des particules – (Rubrique)
Proton – (Rubrique)
Rayon (faisceau) – (Inventaire), cosmique, cosmique à basse énergie, cosmique galactique, solaire

Rayonnement – (Inventaire), cosmique (rubrique/inventaire), cosmique primaire, électromagnétique – (Inventaire), solaire – (Rubrique), thermique terrestre

Relativiste (adjectif) – Solaire (adjectif)

(Chercheurs) Victor Hess

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедия – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle TraductionSven Lafebre – QwantDepartment of Astrophysics (Radboud Universiteit Nijmegen) – Radboud Universiteit – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Nuage moléculaire

Nébuleuse interstellaire avec une densité et une taille suffisante pour permettre la formation de l’hydrogène moléculaire (H2).

Anglais : Molecular cloud
Chinois : 分子雲 (fēnzǐ yún) 分子 (molécule) 雲 (nuage) 
Russe : Молекулярное облако (molekulyarnoye oblako)

Ce nuage provient de la nébuleuse de la Carène - Télescope Hubble 1999 - Qz10 - Wikimedia Commons

Domaines : Astrophysique, astronomie
Exemples :
Nuage moléculaire de la nébuleuse de la Carène


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astrophysique – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)

Densité
 – (Inventaire)
Hydrogène – (Rubrique), moléculaire
Interstellaire (adjectif)
Nébuleuse – (Inventaire), de la Carène – (Rubrique), interstellaire

Nuage (cosmique) – (Rubrique) – (Inventaire), interstellaire – (Inventaire), interstellaire local – moléculaire (astronomie), moléculaire de la nébuleuse de la Carène

Molécule – (Rubrique) – (Inventaire)

(Ophys) Molécule organique

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

Википедия – Google TraductionQwantQz10 (Wikimedia Commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Nuage interstellaire local

Nuage cosmique situé entre les étoiles locales (notoires), dans lequel notre propre Système solaire, se déplace actuellement (depuis 40 000 à 150 000 ans et pendant encore 10 000 à 20 000 ans).

Appelé aussi : Peluche locale – Nuage local
Anglais : Local Interstellar Cloud – Local Cloud
Chinois : 本地星際雲 (běndì xīngjì yún) 本地 (local) 星際雲 (nuage interstellaire) 
Russe : Местное межзвёздное облако (mestnoye mezhzvozdnoye oblako) местное (local) межзвёздное (interstellaire) облако (nuage) 

Diagramme des nuages avoisinants de matière au travers lesquels le Système solaire voyage ; les flèches indiquent le mouvement des nuages - Nasa/Goddard/Adler/U. Chicago/Wesleyan - Huntster - Wikimedia Commons

Ce nuage s’est formé là où la Bulle locale et la Bulle de la Boucle I se sont rencontrées.

Les influences (potentielles) du Nuage Local sur la Terre sont contrariées par le vent solaire et par le champ magnétique stellaire.

Densité : 0,26 atomes/cm3, très faible (à peu près le 1/5e de la densité du milieu interstellaire galactique ; le double de la densité de gaz de la bulle locale).
Déplacement : vers l’Association stellaire Scorpion-Centaure (région de formation d’étoiles).
Étoiles locales (entre autre) : Arcturus, Alpha Centauri, Fomalhaut, Le Soleil, Véga
Taille : environ 30 années-lumière
Température : ce nuage a une température de 6 000°C (à peu près autant qu’à la surface du Soleil).


Cf. les fiches-clées :

Année-lumière (al) – (Rubrique)
Association Scorpion-Centaure, stellaire
Bulle cosmique, de la Boucle I, locale (interstellaire)
Densité – (Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), locale – (Inventaire)
(étoiles locales) Arcturus (étoile) – (Rubrique) – Alpha Centauri (étoile, α) – (Rubrique) – Fomalhaut – Notre étoile, Le Soleil – (Rubrique) – Véga
Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée – (Rubrique)
Gaz – (Rubrique/Inventaire) – Densité d’un gaz – Gazeux (adjectif)
Interstellaire (adjectif)Milieu interstellaire, interstellaire galactique
Local – Région cosmique locale

Nuage (cosmique) – (Rubrique) – (Inventaire), de gaz, de gaz interstellaire, de molécules organiques, de Oort – (Rubrique/Inventaire), G, interstellaire – (Inventaire), ionisé, local – (Inventaire) – moléculaire – Le Grand nuage de Magellan – (Rubrique) – Nuages avoisinants (notre nuage interstellaire local)Nuages de Magellan  – Le Petit nuage de Magellan – (Rubrique)

Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) – La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionHuntster (Wikimedia Commons)NASA – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Nébuleuse

Nuage de matière cosmique, de gaz (raréfié, ionisé ; le plus souvent de l’hydrogène), de poussières interstellaires, tantôt obscure, tantôt lumineuse . De nébuleux (1642), de l’ancien français nebuleus, du latin nebulosus (brouillé), de nebula (nuage).

Appelé aussi : Pouponnière d’étoiles
Anglais : Nebula
Chinois : 星云 (xīngyún) 星 (étoile) 云 (nuage)
Russe : Туманность (tumánnost’)

La nébuleuse d’Orion - Rochus Hess - Wikimedia Commons

Les nébuleuses jouent un rôle clé dans la formation des étoiles.

Types : Bulle de Wolf-Rayet, nébuleuse (diffuse, en émission, obscure, planétaire, solaire, spirale), rémanent 
Outils d’observation :
Télescope
Domaines : Astronomie, astronomie observationnelle, astrophysique
Spécialistes : Astronomes, astrophysiciens
Historique : Dans les années 1920, ce terme désignait tout objet du ciel d’aspect diffus.


Cf. les fiches-clées :

Amas – (Inventaire), ouvert
Astre – (Rubrique/Inventaire)
Astronomie – (Rubrique)observationnelle (rubrique) – Astronome – (Inventaire) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astrophysique – (Rubrique) – Astrophysicien – (Inventaire)
Bulle de Wolf-Rayet – Catalogue de Charles Messier (1781) – Effondrement gravitationnel

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire) – Amas d’étoiles – (Inventaire) – La formation d’une étoile – Formation stellaire – Glossaire stellaire (rubrique) – Stellaire (adjectif) – Système d’étoiles

Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire)
Gaz – (Inventaire), ionisé, raréfié
Hydrogène – (Rubrique) – Interstellaire (adjectif)
Matière – (Rubrique/Inventaire), cosmique, noire
Milieu interstellaire – Étude du milieu interstellaire

Nébuleuse diffuse, en émission, obscure, planétaire, solaire, spirale  – Nébuleuses (inventaire)

Nébuleux (adjectif) – Ciel nébuleux
Nuage (céleste) – (Inventaire), cosmique, stellaire
Nubileux – Objet céleste – (Inventaire) – Plasma – (Rubrique/Inventaire) – Poussière interstellaire
Supernova – (Inventaire) – Rémanent de supernova – (Inventaire)
Télescope – (Inventaire) – Télescope d’une profonde puissance
Le vide spatial – (Rubrique)

(Chercheurs) Edwin Powell Hubble – (Rubrique) – Emmanuel Kant – Pierre-Simon de Laplace – Charles Messier (1781) – Edgar Poe

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

Arnomane (Wikimedia Commons) – AstrofotografieL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle TraductionRochus Hess (Astrofotografie) – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikimedia CommonsWikipédiaWiktionnaire

Trou noir

Objet céleste (théorique) tellement dense, à l’intensité de champ gravitationnel tellement importante, qu’aucune matière, aucun rayonnement s’en échappe, ni même la lumière.

Appelé aussi : Astre occlus – Corps de Schwarzschild – Objet macroscopique – Singularité gravitationnelle – Trou cosmique
Anglais : Black hole – Collapsar
Chinoise : 黑洞 (Hēidòng) 黑 (noir) 洞 (grotte)
Russe : Черная дыра (Chernaya dyra)

Prendre en photo… un trou noir - Ashley Corbion - Atra Materia

Un trou noir n’est (par définition) pas visible mais il peut être décelé par les effets qu’il provoque sur les étoiles environnantes . Le centre de la plupart des galaxies abriterait un trou noir supermassif (ceux-ci appartiennent à un genre différent d’objets).

Types : Trou noir de Kerr, de Kerr-Newman, de Reissner-Nordström, de Schwarzschild, galactique, intermédiaire, primordial, stellaire, supermassif.
Détection : Bouffées de rayonnement gamma, mouvements elliptiques stellaires, rayon gamma, X, relativité générale.
Paramètres : Charge électrique, masse, moment cinétique.
Outils : Satellite Uhuru (1971)
Domaines d’étude : Astrophysique, Mécanique classique, Physique quantique, Physique théorique, Relativité générale.
Exemples d’objets candidats : Cygnus X-1, GRO J1655-40, IC 10 X-1, M33 X-7, SN 1979C


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire)
Astrophysique – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)
Censure cosmique
Charge (électrique) – (Inventaire), électrique (Q) 
Couple stellaire – Courbure de l’espace-temps
Disque (naturel) – (Rubrique/Inventaire), d’accrétion
Ergosphère
Étoile
– (Rubrique) – (Inventaire), supergéante – (Inventaire)
Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Le centre d’une galaxie – (Rubrique)
GravitationChamp de gravité (g, gravitationnel) – Singularité gravitationnelle – Théorie de la gravitation quantique
Horizon – (Inventaire), des événements
ISCO
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire), de Chandrasekhar – Masse solaire (S)
Mécanique – (Rubrique/Inventaire)classique – (Rubrique) – Glossaire mécanique (rubrique)
Moment – (Inventaire), cinétique – (Inventaire)
Mouvement – (Rubrique/Inventaire), elliptique stellaire
Objet, céleste – (Inventaire) – Corps céleste – (Inventaire)
Physique – (Rubrique/Inventaire), quantique – (Rubrique), théorique – (Rubrique) – Glossaire physique (rubrique)
Rayon (faisceau) – (Inventaire), gamma (γ), X
Rayonnement – (Inventaire), de Hawking – Bouffée de rayonnement gamma
Relativité général – (Rubrique), restreinte – (Rubrique)
Le Satellite Uhuru
Singularité nue – Sphère photonique – Supernova – (Inventaire)
Théorème – (Inventaire), de calvitie
Trou – (Inventaire), blanc, de ver

Trou noir (rubrique) – (Inventaire), galactique, intermédiaire, massif, primordial, stellaire, supermassif – Horizon d’un trou noir
(candidats) Cygnus X-1 – GRO J1655-40 – IC 10 X-1 – M33 X-7 (massif) – SN 1979C
(trous noirs supermassifs) HDF130 – Sagittarius A* – Sgr A* – Trou noir de la Voie Lactée (région du bulbe central) 

(Chercheurs) Chandrasekhar (1970) – Werner Israel – Roy Kerr (1963)Isaac Newton (astronome) – (Rubrique) – Karl Schwarzyschild – Kip Thorne – John Wheeler (1967)

(accueil du site – Mathématiques)
Courbe – Courbure
Rayon – Rayon de Schzarzschild

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Articles) Pourquoi est-il impossible de se sortir d’un trou noir ? – Science étonnante
(Vidéos) Actualités – Gentside découverte – Comment détecter un trou noir? – YouTube
(Fiction) Le Trou noir (film 1979) – AlloCiné

Sources :

AlloCiné – Atra Materia – BestDict-French – BestDict-Russian – Dubigbangauvivant – Futura Espace – Gentside découverte – Google Traduction – Qwant – Le Robert-Dixel Mobile – Science étonnante维基百科 – Wikipédia – YouTube