Les galaxies

Inventaire et localisations.

Anglais : Galaxies
Chinois :()
Russe :()

– image –

Domaines : Astronomie, galaxies, inventaires


Les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique)
Astronomique (adjectif)Glossaire astronomique (rubrique)

Galaxie – (Rubrique), a, active, annulaire, b, barrée, c, d, e, e7, eo, eo-7, ellipitique / géante, en forme de spirale, irrégulière, lenticulaire, naine, primordiale, S, SA, SB, so., spirale, starbust

Les galaxies actives – (Inventaire), elliptiques géantes – (Inventaire), naines – (Inventaire), spirales – (Inventaire)

Galaxies (inventaire) : La galaxie d’Antromède – La galaxie du Sombrero – La galaxie du tourbillon – Les galaxies des antennes – Notre Galaxie, la Voie Lactée – Les nuages de Magellan – Radiogalaxie – Quasar

Radiogalaxie – (Rubrique)

Quasar – (Rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Astronome(Rubrique)– (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

(Portails) …

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Radiogalaxie

Galaxie dont la plus grande partie de l’énergie émise ne provient pas des composantes galactiques ordinaires (étoiles, poussières, gaz interstellaires, etc.).

De radio et galaxie.

Opposé : Galaxie ordinaire ?
Anglais : Radio galaxy
Chinois : 无线电星系 (wúxiàndiàn xīngxì) – 无线 (radio) 电星系 (galaxie)
Russe : Радиогалактика (radiogalaktika)

Images en fausse couleur de la structure radio à grande échelle des radiogalaxies FRI 3C31 et FRII 3C98 - Mhardcastle - Wikimedia Commons

Ce type de galaxie appartient à la catégorie des galaxies actives (une des six principales catégories).

Composition (structure radio) : Jet, lobe radio, plume, point chaud / zone réactive

Domaines : Astronomie, galaxies (actives), radioastronomie, radiogalaxies


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Étoile – (Rubrique) – Les étoiles – (Inventaire)

Galaxie – (Rubrique), active
Les galaxies – (Inventaire), actives – (Inventaire)

Gaz – (Rubrique/Inventaire) – Les gaz interstellaires – (Rubrique/Inventaire)

Jet (radiogalaxies) – (Rubrique)
Lobe radio (radiogalaxies)

Plume (radiogalaxies)
Point chaud (radiogalaxies)
Poussière – (Inventaire) – Les poussières galactiques

Radio- (préfixe)
Radioastronomie – (Rubrique/Inventaire)

Radiogalaxie (rubrique) – Les radiogalaxies – (Inventaire)

Structure – (Inventaire), radio (d’une radiogalaxie)
Zone – (Inventaire), réactive

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants :

Astronome – (Rubrique) – (Inventaire) – Aurélien Barrau (astrophysicien français, des astroparticules, trous noirs et cosmologie – professeur à l’université grenoble-alpes) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Articles) …

Sources & Outils :

aurelien barrau (youtube) – ВикипедияBing – ECOSIA – ExtremeCuber (wikimedia commons) – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel MobileMhardcastle (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia – WordPress (.com) – YouTube

Les radiogalaxies

Inventaire des radiogalaxies, une des six principales catégories de galaxies actives.

Anglais : Radio galaxies
Chinois : 无线电星系 (wúxiàndiàn xīngxì) – 无线 (radio) 电星系 (galaxie)
Russe : Радиогалактики (radiogalaktiki)

– image –

Exemples : 3c 244.1 (ursa major b), 3c 288, 3c 66b, 3c 75, centaurus a (ngc 5128), cygnus a (3c 405), fri 3c31, frii 3c98, hercules a, m87

Domaines : Astronomie, galaxies (actives), radioastronomie, radiogalaxies


Cf. les fiches-clées :

3C 244.1 (galaxie, radiogalaxie – Ursa Major B) – (Rubrique)
3C 288 (galaxie, radiogalaxie) – (Rubrique)
3C 66B (galaxie, radiogalaxie) – (Rubrique)
3C 75 (galaxie, radiogalaxie) – (Rubrique)

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Au plus près de la Terre – (Inventaire) : Centaurus A (radiogalaxie – NGC 5128)

Centaurus A (galaxie lenticulaire, radiogalaxie – NGC 5128)(Rubrique)
Cygnus A (galaxie, radiogalaxie – 3C 405)(Rubrique)

Dans l’amas de galaxies Abell 400 – (Rubrique/Inventaire) : 3C 75 (radiogalaxie)
Dans l’amas de la vierge – (Rubrique/Inventaire) : M87 (radiogalaxie Virgo A)
Dans la constellation Andromède – (Rubrique/Inventaire) : 3C 66B (radiogalaxie)
Dans la constellation Hercule – (Rubrique/Inventaire) : Hercules A (radiogalaxie – 3C 348)
Dans la constellation La grande Ourse – (Rubrique/Inventaire) : 3C 244.1 (radiogalaxie – Ursa Major B)
Dans la constellation Les Chiens de chasse – (Rubrique/Inventaire) : 3C 288 (radiogalaxie)
Dans la constellation Le Cygne – (Rubrique/Inventaire) : Cygnus A (radiogalaxie – 3C 405)

FRI 3C31 (galaxie, radiogalaxie) – (Rubrique) {ou 3C 31}
FRII 3C98 (galaxie, radiogalaxie) – (Rubrique) {ou 3C98}

Galaxie – (Rubrique), active
Les galaxies – (Inventaire), actives – (Inventaire)

Hercules A (galaxie, radiogalaxie – 3C 348)(Rubrique)
M87 (galaxie elliptique, radiogalaxie Virgo A – Messier 87, NGC 4486)(Rubrique)

Radioastronomie – (Rubrique/Inventaire)

Radiogalaxie – (Rubrique)
Les radiogalaxies (inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Astronome – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

(Portails/Dossiers) …

Sources :

ВикипедияBing – ECOSIA – ExtremeCuber (wikipedia) – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Martin Hardcastle – Le Robert-Dixel MobileMhardcastle (wikipedia) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

La Dorade (constellation)

Constellation de l’hémisphère sud.

Abréviation/Symbole : Dor
Appelé aussi : (constellation de la) Dorade – Dorado (latin nominatif) – Doradus (latin génitif) – Le poisson-épée – L’espadon – Requin
Anglais : Dorado
Chinois : 劍魚座 (jiàn yú zuò)
Russe : Золотая Рыба (zolotaya rybka)

Carte pour la constellation Dorade Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

La Dorade est très peu lumineuse . Aucune de ses étoiles ne dépasse la quatrième magnitude . L’objet le plus notable de la Dorade est le Grand Nuage de Magellan, atteignant, lui, la magnitude 0,1.

Hémisphère : Sud
Observation : Seules ses étoiles les plus au nord peuvent être aperçues au-dessus de 20° de latitude nord et elle s’étend quasiment jusqu’au pôle sud céleste.
Position :
 Au sud de l’équateur, au pôle sud de l’écliptique

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine/Histoire : La Dorade est l’une des 11 constellations inventées par les navigateurs néerlandais Pieter Dirkszoon Keyser et Frederick de Houtman entre 1595 et 1597 . Elle fut popularisée par Johann Bayer lors de la publication de son Uranometria en 1603 . Sa disposition tout en longueur rappelle également le poisson-épée, comme elle est parfois appelée . Elle a également été répertoriée sous le nom de l’espadon ou encore du requin au cours de l’histoire.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), équatoriale – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), de quatrième magnitude – (Rubrique) – (Inventaire)
Grand Nuage de Magellan (GNM)(Rubrique) – Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)

La Dorade (constellation) – (Rubrique)

Pôle – (Inventaire), sud (terrestre) – (Rubrique), sud céleste – (Rubrique), sud de l’écliptique (PS éclipt.) – (Rubrique)

(Chercheurs) Johann Bayer (Uranometria, 1603) – (Rubrique) – Frederick de Houtman (1595-97) – (Rubrique) – Pieter Dirkszoon Keyser (1595-97) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles de la Dorade – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

La Baleine (constellation)

Énorme constellation située dans le ciel méridional parmi d’autres constellations aquatiques.

Abréviation/Symbole : Cet – CET
Appelé aussi : (constellation de la) Baleine – Cetus (latin nominatif) – Ceti (latin génitif) – Cetus.
Anglais : Cetus
Chinois : 鲸鱼座 (jīngyú zuò)
Russe : Кит (созвездие) (kit, soszvezdiye)

n°21 Baleine - Cetus - Constellations - debutastro.fr

Bien que la Baleine soit la quatrième plus grande constellation du ciel, elle ne possède que des étoiles de 2e magnitude, tout au plus . Elle réuni un grand nombre de galaxies.

Carte pour la constellation Baleine Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Hémisphère : Sud / Équateur
Observation : Automne
Position :
 Équatorial (2), au sud de l’écliptique, très basse sur l’horizon

Exoplanètes : Tau Ceti f
Étoiles (nommées) :
 Baten kaitos, Deneb kaitos, Diphda, Kaffaljidhma, Menkar, Mira
Galaxies : Seyfert (galaxie spirale)

Constellation de la Baleine - Cosmographe - lecosmographe.com

Domaines : Astrologi (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Ptolémée


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Automne (astronomie) (rubrique/inventaire) – Glossaire observatoire (rubrique)
Ciel – (Inventaire), méridional – Le Ciel – (Rubrique)
Constellation – (Rubrique), aquatique – (Inventaire), basse – (Inventaire), équatoriale, vaste – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), d’automne – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste – (Rubrique/Inventaire), galactique, terrestre – (Rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), de deuxième (2e) magnitude – (Rubrique) – (Inventaire)
Baten kaitos (étoile) – (Rubrique) – Deneb kaitos (étoile) – (Rubrique) – Diphda (étoile) – (Rubrique) – Kaffaljidhma (étoile) – (Rubrique) – Menkar (étoile) – (Rubrique) – Mira (étoile) – (Rubrique)

Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire), spirale – (Inventaire) – Seyfert (galaxie spirale)(Rubrique)

Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)
Tau Ceti f (exoplanète)(Rubrique)Exoplanète – (Inventaire)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles de la Baleine – Wikipedia
(contenu – Photographies) Objets de la constellation de la Baleine – JC iastro44 (Picasa)

Sources :

ВикипедияCosmographe (blog) – Debut’astro – Google FranceGoogle images – Google TraductionJC iastro44 (Picasa)  – Rémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Picasa – University of Hertfordshire – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia – X. Demeersman (cosmographe, blog)

Notre étoile, le Soleil

Le Soleil est une étoile, notre étoile ; c’est l’étoile de notre système planétaire, le Système solaire . Du latin populaire de Gaule solĭcŭlus, du latin classique sōl, solis.

Appelé aussi : Hélios – ἥλιος (hělios, grec ancien)
Anglais : The Sun – Our star
Chinois : 太阳 (tàiyáng)
Russe : Солнце (solntse)

Le soleil s'enflamme sous tes yeux! - Mon Quotidien.fr

C’est une étoile ordinaire, blanc-jaune, naine (comparée à l’ensemble des étoiles observées) . Cet astre donne lumière et chaleur à la planète Terre, et rythme la vie à sa surface . Le Soleil nous apparaît rose pâle quand on observe sa lumière depuis l’orbite terrestre basse (dans la station spatiale ISS par exemple).

Quand la Nasa observe le Soleil sous toutes ses coutures - Solar Dynamics Observatory de la Nasa - Europe1

Classifications/type : Classe G2V, étoile locale, naine jaune, séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russel (1910), type G
Composition :
Hélium (second), hydrogène (principale)
Couleur :
Blanc-jaune (type), rose pâle (depuis l’orbite terrestre basse)
Densité :
151,3 tonnes/m³ (centre), 1.4 tonnes/m³ (moyenne)
Localisation :
Il se trouve dans la Voie lactée (notre galaxie), au 2/3 en partant du centre, sur le bras nuageux appelé Bras d’Orion . Plus précisément dans le Système stellaire appelé Système solaire, en moyenne à 149,6 millions de km de la planète Terre.
Masse : 1,99 x 1030 kg (300 000 fois la Terre)
Orbite (autour du centre galactique) :
Rotation (sur lui-même) : Le Soleil tourne sur lui même en 34 jours (Axe polaire), mais il ne se situe pas tout à fait au centre du Système solaire. Il tourne autour de ce centre !
Température : 13 millions °C (centre), 6 à 8 mille °C (surface)
Volume : 1,41 x 1027(1,3 millions de fois la Terre)

Comparaison de la taille du Soleil par rapport aux planètes du Système solaire - Lsmpascal - Wikimedia Commons


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire)
Le Bras d’Orion – (Rubrique)
Diagramme de Hertzsprung-Russel (1910) – Séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russel

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), blanc-jaune – (Inventaire), de classe G2V – (Inventaire), de la séquence principale (du diagramme de Hertzsprung-Russel)(Inventaire), de type G – (Inventaire), locale – (Inventaire), naine jaune – (Inventaire), ordinaire – (Inventaire), rose pâle – (Inventaire)

Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Centre galactique
Hélium – (Rubrique), liquide – (Rubrique) – Atome d’hélium – (Rubrique) – Gaz hélium – (Rubrique) – Molécule d’hélium – (Rubrique)
Hydrogène – (Rubrique) – Atome d’hydrogène – (Rubrique) – Gaz hydrogène – (Rubrique) – Hydrogène liquide – (Rubrique), Molécule d’hydrogène – (Rubrique)
Planète – (Rubrique/Inventaire) – Solaire (adjectif)

Le Soleil (rubrique) – Éclipse de Soleil – Coucher, Lever du Soleil – Rayons du Soleil – (Rubrique)

Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) – Système planétaire – (Inventaire), stellaire – (Inventaire)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)
La Voie lactée, notre galaxie – (Rubrique) – Les bras de la Voie lactée – (Rubrique/Inventaire) – Le centre de la Voie lactée – (Rubrique)

(Chercheurs) Hertzsprung – Russel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

[Vidéos]  Quand le Soleil nous offre un film à grand spectacle – Europe 1 (Dailymotion)

Sources :

Википедия – Ciel & Espace Photos – Dailymotion – Europe 1 – Google FranceGoogle images – Google TraductionLsmpascal (wikimedia commons) – Mon Quotidien.fr – QwantLe Robert-Dixel MobileSDO (Nasa) – Wikimedia Commons – Wikipedia维基百科 – Wikipédia – Wiktionnaire

Trou noir

Objet céleste (théorique) tellement dense, à l’intensité de champ gravitationnel tellement importante, qu’aucune matière, aucun rayonnement n’est suffisamment rapide pour s’en libérer, puisque pas même la lumière ni parvient.

Appelé aussi : Astre occlus – Corps de Schwarzschild – Objet macroscopique – Singularité gravitationnelle – Trou cosmique
Anglais : Black hole – Collapsar
Chinoise : 黑洞 (hēidòng) 黑 (noir) 洞 (caverne)
Russe : Черная дыра (chernaya dyra)

Trou noir - Laurent Sacco Journaliste - FUTURA SCIENCES

Un trou noir n’est (par définition) pas visible mais il peut être décelé par les effets qu’il provoque sur les étoiles environnantes . Le centre de la plupart des galaxies abriterait un trou noir supermassif (ceux-ci appartiennent à un genre différent d’objets).

Types : Trou noir de Kerr, de Kerr-Newman, de Reissner-Nordström, de Schwarzschild, galactique, intermédiaire, primordial, stellaire, supermassif

Détection : Bouffées de rayonnement gamma, mouvements elliptiques stellaires, rayon gamma, X, relativité générale
Outils : Satellite Uhuru (1971)
Paramètres : Charge électrique, masse, moment cinétique

Histoire : Nommé ainsi par le physicien John Wheeler en 1967.

Domaines : Astrophysique, cosmologie, mécanique classique, physique quantique, physique (spéculative, théorique), relativité générale, trous noirs


Les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire)

Astrophysique – (Rubrique)
Astrophysique (adjectif) : Glossaire astrophysique (rubrique)

Censure cosmique
Le centre d’une galaxie – (Rubrique)
Charge (électrique) – (Inventaire), électrique (Q)

Coalescence / Coalition de trous noirs (?)
Contraction de l’espace

Cosmologie – (Rubrique), physique (contemporaine)
Cosmologique (adjectif)Glossaire cosmologique (rubrique)

Couple stellaire
Courbure de l’espace-temps

Déflexion d’un rayon lumineux, par un trou noir, par une étoile
Diagramme de Penrose ?
Dilatation du temps, à la surface d’un trou noir
Disque (naturel) – (Rubrique/Inventaire), d’accrétion
Dynamisme de l’espace-temps

Effet de marée, Hawking, tunnel
Entropie / Désordre
Ergosphère
Espace – (Rubrique), dynamique, VS Temps  – Contraction de l’espace
Espace-temps – (Rubrique), courbe et dynamique – La courbure de l’espace-temps – Le dynamisme de l’espace-temps
Expansion de l’Univers
Étoile
– (Rubrique) – (Inventaire), supergéante – (Inventaire)
Évaporation de Hawking

Galaxie – (Rubrique) : Le centre d’une galaxie – (Rubrique)
Les galaxies – (Inventaire)

Gravitation, quantique : Théorie de la gravitation quantique
Gravité : Champ de gravité (g, gravitationnel)
Gravitationnel (adjectif) : Singularité gravitationnelle

Gros trou noir

Horizon – (Inventaire), d’un trou noir, des événements
ISCO

Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire), de Chandrasekhar, solaire (S)
Matière – (Rubrique/Inventaire)

Mécanique – (Rubrique/Inventaire)classique – (Rubrique), quantique
Mécanique (adjectif)Glossaire mécanique (rubrique)

Moment – (Inventaire), cinétique – (Inventaire)
Mouvement – (Rubrique/Inventaire), elliptique stellaire

Objet, céleste – (Inventaire) – Corps céleste – (Inventaire)
Ondes gravitationnelles – Détection des ondes gravitationnelles

Petit trou noir
Photon

Physique – (Rubrique/Inventaire), quantique – (Rubrique), théorique – (Rubrique)
Physique (adjectif)Glossaire physique (rubrique)

Pont d’Einstein Rosen

Quantique (adjectif) – Gravitation, Mécanique quantique

Rayon (faisceau) – (Inventaire), de Schwarzschild (R=2MC/c2), gamma (γ), X
Rayonnement – (Inventaire), de Hawking – Bouffée de rayonnement gamma
Relativité (notion) – (Rubrique/Inventaire)général – (Rubrique), restreinte – (Rubrique)

Le Satellite Uhuru
Singularité, d’un trou noir (fin du temps), nue
Sphère photonique
Supernova – (Inventaire)
Surface – (Inventaire), d’un trou noir

Temps – Dilatation du temps
Théorème – (Inventaire), de calvitie

Trou – (Inventaire), blanc, de ver

Trou noir (rubrique)

Les trous noirs (candidats, supermassifs, etc.) – (Inventaire)

Vitesse, de la lumière, de libération

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants/Vulgarisateurs :

Aurélien Barrau (astrophysicien français, des astroparticules, trous noirs et cosmologie – professeur à l’université grenoble-alpes) – (Rubrique)
Jacob Beckenstein ? (…) – (Rubrique)
… Chandrasekhar (… – 1970) – (Rubrique)
Cosmologue (cosmologiste) – (Rubrique) – (Inventaire)
Albert Einstein (physicien théoricien, helvético-américain) – (Rubrique) : Pont d’Einstein Rosen
Stephen Hawking (astrophysicien) – (Rubrique)
Werner Israel (…) – (Rubrique)
Roy Kerr (1963) – (Rubrique) : Trou noir de Kerr, de Kerr-Newman
… Newman (…) – (Rubrique) : Trou noir de Kerr-Newman
Isaac Newton (astronome) – (Rubrique)
… Nordström (…) – (Rubrique) : Trou noir de Reissner-Nordström
Roger Penrose ? (théoricien) – (Rubrique)
… Reissner (…) – (Rubrique) : Trou noir de de Reissner
Alain Riazuello (astrophysicien, institut d’astrophysique de paris) – (Rubrique)
Carlo Robeli ? (…) – (Rubrique)
Nathan Rosen ? (…) – (Rubrique) : Pont d’Einstein Rosen
Karl Schwarzyschild (astrophysicien) – (Rubrique) : Trou noir de Schwarzschild
Kip Thorne (…) – (Rubrique)
Francesca Viloto ? (…) – (Rubrique)
John Wheeler (… – 1967) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(accueil du site – Mathématiques) Courbe – Courbure – Les mathématiques (domaine) – (Rubrique/Inventaire) – Mathématique (adjectif) – Glossaire mathématique (rubrique) – Rayon – (Rubrique), de Schzarzschild

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Articles) Pourquoi est-il impossible de se sortir d’un trou noir ? – Science étonnante
(Dossiers) Trou noir – FUTURA SCIENCES –
(vidéos – Définitions) Kézako : les secrets des trous noirs – FUTURA SCIENCES – dailymotion – Qu’est-ce qu’un trou noir, très simplement ? – Aurélien Barrau – YouTube (Vidéos) Actualités – Gentside découverte – Comment détecter un trou noir? – YouTube
(Fiction) Le Trou noir (film 1979) – AlloCiné

Sources & Outils :

AlloCiné – Atra Materiaaurelien barrau (youtube) – BestDict-French – BestDict-Russian – Dubigbangauvivant – Futura Espace – FUTURA SCIENCES – Gentside découverte – Google Traduction – Le Robert-Dixel Mobile – Laurent Sacco (futura sciences) – Qwant – Science étonnante维基百科 – Wikipédia – WordPress.com – YouTube