Point

Le point, dans différents domaines de la physique et de l’Espace.

Du latin pǔnctum (point, piqûre), participe passé du verbe pŭngĕre (poindre).

Abréviation/Symbole : . – ×
Anglais : Point (géométrie/physique)
Chinois : 点 (diǎn)
Russe : Градус (gradus)

– image –

Domaines : Astronomie, astrophysique, chimie, géographie, humidité, mécanique, phénomènes, physique, planétologie, pression (atmosphérique), température, thermodynamique


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astrophysique – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)

Chimie – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire chimique (rubrique)   – Point (chimie, symbole)
Géographie – (Rubrique)

Horizon – (Inventaire)
Humidité – (Rubrique)

Latitude – (Inventaire)
Les cinq points de Lagrange
Longitude – (Rubrique/Inventaire)

Mécanique – (Rubrique/Inventaire), du point – (Rubrique) – Glossaire mécanique (rubrique)

Phénomène – (Inventaire)
Physique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire physique (rubrique)

Point (chimie, symbole), chaud (radiogalaxies), critique (planétologie – 218 atm, 374°C), d’application, d’appui, d’ébullition des fluides, fusion (Tf)de Lagrange, de libration, de référence (origine), de vue relativiste, géodésique, instable, L1 / L2 / L3 / L4 / L5 de Lagrange, matériel (M), stable, orbital, triple (planétologie), remarquable, vernal (♈︎) – Mécanique du point

Points (inventaire), de coagulation, L1, L2 et L3 / L4 et L5 de Lagrange, verticaux – Les cinq points de Lagrange – Points-col

Pression – (Inventaire), atmosphérique (atm) – Point critique (218 atm, 374°C), triple
Radiogalaxie – (Rubrique) – Les radiogalaxies – (Inventaire) – Point chaud

Température (C) – (Rubrique) – (Inventaire), Celsius (t ou Θ) – Point critique (218 atm, 374°C), triple
Thermodynamique – (Rubrique) – Thermodynamique (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Astronome – (Rubrique) – (Inventaire) – Astrophysicien – (Rubrique) – (Inventaire) – Géographe – (Rubrique) – (Inventaire)
Joseph-Louis Lagrange (mathématicien, mécanicien analyste, astronome) – (Rubrique)Point de Lagrange – Les points L1, L2 et L3 / L4 et L5 de Lagrange – Les cinq points de Lagrange
Sylvestre Maurice (astrophysicien {institut de recherche en astronomie et planétologie}, coordinateur du projet chemcam)(Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(accueil du site – Géométrie / Mathématiques) Géométrie – (Rubrique) – Ligne – Les mathématiques (domaine) – (Rubrique) – (Inventaire) – Glossaire mathématique (rubrique) – Multiplication – (Rubrique) – Point (géométrie), de fuite

(accueil du site – Linguistique) Écriture – (Rubrique) – Graphie – Ligne – Linguistique – (Rubrique) – Point (écriture) – Ponctuation – (Rubrique) – Typographie

(Ophys) Médecine – (Rubrique/Inventaire) – Médical (adjectif) – Glossaire médical (rubrique) – Point (médecine) – Pression – (Inventaire)

(Ose) Dessin – (Rubrique) – Musique – (Rubrique) – Point (musique), (sculpture), de fuite (dessin) – Sculpture – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Portails/Dictionnaires) …

Sources :

Bing – CEA Paris-Saclay (youtube) – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel Mobile – Sylvestre Maurice – Wikipedia – WikipédiaWiktionnaire – YouTube

Publicités

Point de Lagrange

Point de l’espace ou le potentiel gravitationnel créé par l’ensemble de deux astres atteint localement un maximum ou un minimum . De Joseph-Louis Lagrange.

Abréviation/Symbole : L (1 à 5)
Appelé aussi : Point de libration (rare)
Anglais : Lagrangian point
Chinois : 拉格朗点 (lä gé lǎng diǎn – point de lagrange)
Russe : Точка Лагранжа (tochka lagranzha)

Représentation artistique des «courants de gravité» - POINTS DE LAGRANGE ET MISSIONS INTERPLANÉTAIRES - ETUDES SPATIALES21/01/2013 - Mathématiques de la planète Terre - BRÈVES DE MATHS

Un point de Lagrange est donc une position de l’espace où les champs de gravité de deux corps en orbite l’un autour de l’autre, et de masses substantielles, fournissent exactement la force centripète requise pour que ce point de l’espace accompagne simultanément l’orbite des deux corps . Dans le cas où les deux corps sont en orbite circulaire, ces points représentent les endroits où un troisième corps de masse négligeable resterait immobile par rapport aux deux autres, au sens où il accompagnerait à la même vitesse angulaire leur rotation autour de leur centre de gravité commun sans que sa position par rapport à eux n’évolue . Les points de Lagrange sont au nombre de 5.

Domaines : Astronomie, dynamique, mécanique du point ?
Origine : Nommé ainsi en l’honneur du mathématicien français Joseph-Louis Lagrange.


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire) – Astronomie – (Rubrique)
Champ – (Inventaire)de gravité
Corps – (Inventaire), céleste – (Inventaire)
L’Espace
 – (Rubrique/Inventaire) – Se positionner dans l’espace
Énergie potentielle
Force – (Inventaire), centripète
Gravitation – (Rubrique)
Gravité – (Rubrique) – Centre de gravité (d’un corps) – Courants de gravité
Libration
Masse – (Rubrique/Inventaire), substantielle
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), circulaire – (Inventaire)
Potentiel gravitationnel, maximum, minimum
Point – (Inventaire), de libration

(point de lagrange) Les cinq points de Lagrange

Rotation (mécanique), autour d’un centre de gravité, d’un astre
Vitesse
 – (Inventaire), angulaire

(Chercheurs) Joseph-Louis Lagrange (mécanicien analyste, astronome) – (Rubrique)

(accueil du site – Mathématiques) Joseph-Louis Lagrange (mathématicien)
(Ophys)
Potentiel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияBRÈVES DE MATHS – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwant – Le Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Aphélie

Point de l’orbite d’un objet spatial gravitant autour du soleil pour lequel la distance des deux corps est maximale . Du grec ancien ἀπό (apó – loin) et ἥλιος (hêlios – soleil).

Opposé : Périhélie
Anglais : Aphelion
Chinois : 遠日點 (yuǎn rì diǎn) 近日點 (périhélie)
Russe : Афелий (afelij)

Aphélie Périhélie Terre Soleil - GifTagger - Wikimedia Commons

Domaines : Astronomie, mécanique (céleste, spatiale)


Cf. les fiches-clées :

Aphélie différentielle

Astronomie – (Rubrique)Glossaire astronomique (rubrique)
Ellipse
Mécanique – (Rubrique/Inventaire)céleste – (Rubrique), spatiale – (Rubrique)
Objet (spatial) – (Inventaire)
Orbite – (Inventaire) – Point orbital
Périhélie
Soleil – (Rubrique) – Glossaire solaire (rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

维基百科Википедия – L’EXPLORATION SPATIALE – GifTagger (wikimedia commons) – Google FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionaryWiktionnaire

Centre de gravité

Point d’application de la résultante des forces de gravité ou de pesanteur.

Abréviation/Symbole : CdG / G
Appelé aussi : Barycentre
Anglais : Center of gravity (of a material body / in non-uniform field)
Chinois : 重心 (zhòngxīn) 重 (lourd)(coeur)
Russe : Центр тяжести (tsentr tyazhesti) Центр (centre)

Parallélogramme - Centre de gravité - le-metal.net

Le centre de gravité d’un corps dépend du champ de gratitation (gravité) auquel ce corps est soumis (à ne pas confondre avec le centre d’inertie qui est le barycentre des masses ; il est souvent assimilé à ce dernier car dans la plupart des cas le champ de gravitation peut être approximativement considéré comme uniforme dans le corps considéré).

Domaines : Astronomie, mécanique des chocs, statique


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Barycentre, d’une masse
Centre – Champ – (Inventaire) – Corps – (Inventaire)
La force (F, cause modifiant le mouvement d’un point matériel) – (Inventaire)
Gravité f(R) – (Inventaire) – Centre de gravité Terre-Lune – Champ de gravité (g, gravitationnel) – Force de gravité (gravitation)
Inertie – Centre d’inertie (G, barycentre des masses)
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire) – Centre de masse
Mécanique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire mécanique (rubrique), des chocs
Pesanteur – (Rubrique) – Force de pesanteur
Point d’application – Portance – La statique – Principe fondamental de la statique

(accueil du site – Mathématiques) Centre – Point

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Détermination du centre de gravité – Wikipédia

Sources :

Google FranceGoogle Traductionle-metal.net – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Mécanique du point

Étude du mouvement d’un point matériel (M) ; permettant de prédire l’évolution des paramètres du mouvement (position, vitesse, accélération, etc.) en connaissant les causes du mouvement, c’est à dire les interactions de contact (frottement, poussée) et les interactions à distance (attraction gravitationnelle, interactions électromagnétiques).

Toutes ces interactions sont modélisées par un objet physique unique : la force . Ainsi, en connaissant la force subie par le point matériel à tout moment, il est possible de prédire son mouvement.

Appelé aussi : Mécanique du point matériel – Mécanique du point mathématique
Anglais : Mechanics of material points
Chine : 力学 (lìxué – mécanique scientifique)
Russe : Механика материальных точек (mekhanika material’nykh tochek)

Mécanique du point matériel - Brouchier - static.brouchier.com

On doit définir un Référentiel (R) composé d’un repère de l’espace et d’une référence pour le temps (système d’horloge t) . Un point matériel est la donnée de trois coordonnées (x,y,z permettant son repère dans l’espace) et d’une masse (constante m) ; il représente un objet appelé le Mobile (de petite taille : particule, bille symbolique, ou de grande taille pour lequel on néglige les effets dus à cette taille, comme la rotation sur lui-même) . On s’intéresse uniquement au mouvement du centre d’inertie (barycentre) du mobile.

Domaines : Mécanique classique


Cf. les fiches-clées :

Accélération (a, →a) (variation de vitesse) – Barycentre
Cinématique (mécanique, étude du mouvement seul) – (Rubrique), du point
Coordonnées – (Rubrique/Inventaire)
Dynamique (relation entre actions et mouvement) – (Rubrique) – Principe fondamental de la dynamique – Relation fondamentale de la dynamique (RFD, →ƒ = m⋅→a)
Espace euclidien (linéarité) – L’Espace – (Rubrique/Inventaire)
La force (cause modifiant le mouvement d’un point matériel)
Frottement
Gravitation – Attraction gravitationnelle
Inertie – Centre d’inertie (G)
Interaction – (Inventaire), de contact, électromagnétique – Les interactions de contact, électromagnétiques
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire)

Mécanique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire mécanique (rubrique)classique, des fluides, des milieux continus, du solide, quantique – (Rubrique)

Méthode de Lagrange – Le mobile
Mouvement – (Rubrique/Inventaire), à force centrale, du centre d’inertie, dynamique, statique – Les causes du mouvement – Les lois du mouvement de Newton – Paramètres du mouvement – Rotation d’un objet

Point matériel (M) – Dynamique du point – Force subie par un point matériel – Statique du point – La trajectoire d’un point en mouvement

Position – (Inventaire) – Poussée – Principe des actions réciproques
Le référentiel (point de vue) – (Rubrique/Inventaire) – Repère dans l’espace – Référence de temps
La statique
Temps (Δt) – (Rubrique) – Système d’horloge – Le temps en mécanique (t) – La dérivée par rapport au temps
Le vecteur →OM (dx/dt, dy/dt, dz/dt) – Le vecteur accélération (→a) – Le vecteur de la force (→ƒ) – Le vecteur vitesse (→v)
Vitesse – (Inventaire)cinématique – Vitesse du point M – La dérivée du vecteur vitesse (→a) 

(accueil du site – Mathématiques) 
Coordonnées en un point – Point
Courbe – Courbe continue, dérivable – Tangente à la courbe en tout point – Courbure
Dérivée mathématique (notion)Distance
Espace (mathématique)
Problème à deux dimensions (plan), à une dimension (droite)
Repère orthonormé (Ox, Oy, Oz) – Vecteur

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia
(Fiches) Principes de base – Brouchier
(Cours) Mécanique du point (PHYS 111) – Richard Taillet – Sur Wikiversité

Sources :

Brouchier – Google FranceGoogle TraductionLes Podcasts – Université de Grenoble – QwantRichard Taillet – Le Robert-Dixel Mobile维基百科 – Wikipédia – Wikiversité