Quelques distances

Distance : l, R
Distance au temps : l(t)
Distance de la Terre à la Lune : ~ 380 000 km
Distance de la planète Mercure au Soleil : de 46 à 70 millions de kilomètres (suivant sa position orbitale, son excentricité)
Distance entre le Soleil et Pluton : entre 30 et 49 unités astronomiques
Distance entre les centres de masse de deux objets : r
Distance Nuage de Oort – Soleil : entre 20 000 à 30 000 unités astronomiques jusqu’à plus de 100 000 ua
La distance qui nous sépare du Soleil : ~ 150 millions de kilomètre

Anglais : Distances
Chinois : 距离 (jùlí)
Russe : Расстояния (rasstoyaniya)

– image –

Domaines : Astronomie, centres, distances, masses, nuages célestes, planétologie, planètes


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Centre – (Inventaire), de masse

Distance (l, R) – (Rubrique) – La distance qui nous sépare du Soleil
Les distances (inventaire), dans l’espace, du Système solaire

Interval

Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire) – Centre de masse
Mercure, la plus petite planète du Système solaire – (Rubrique) – L’excentricité de l’orbite de Mercure

Nuage (céleste) (astronomie observationnelle) – (Inventaire), de Oort – (Rubrique/Inventaire)
Pluton, la planète naine – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)

Temps (T, Δt, intervalles de durée) – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

Unité astronomique

Chercheurs/Spécialistes :

Ailleurs dans le site :

(accueil du siteGéométrie) Distance (mathématiques) – (Rubrique) – Point – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Portails/Dossiers/Articles) …

Sources :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google France – Google Traduction – Sal Khan (khanacademy) – KHANACADEMY – L’Etoile des Enfants – Le Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Publicités

L (abréviation)

Lagrange
Lagrangien
Lentille
Liste d’étoiles d’une constellation

Symbole du nombre d’Avogadro (ou NA)

l : période

L1 : Point de Lagrange n°1
L2 : Point de Lagrange n°2
L3 : Point de Lagrange n°3
L4 : Point de Lagrange n°4
L5 : Point de Lagrange n°5

L- :
(préfixe) Concerne la configuration d’une molécule chirale


Cf. les fiches-clées :

Constellation – (Rubrique) – Les constellations – (Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire)

LAC (abréviation) – LAD (abréviation)

Joseph-Louis Lagrange (mathématicien, mécanicien analyste, astronome) – (Rubrique)

Lagrangien (adjectif)

LAM (abréviation) – LAO (abréviation) – LAP (abréviation) – LAT (abréviation)
LBT (abréviation)
LCP (abréviation) – LCR (abréviation)
LE (abréviation) – LEC (abréviation) – LEI (abréviation) – LEM (abréviation) – LEO (abréviation) – LEP (abréviation)
LG (abréviation)
LIB (abréviation) – LIG (abréviation) – LIN (abréviation) – LIR (abréviation) – LIS (abréviation) – LIT (abréviation)
LMI (abréviation)
LOF (abréviation) – LOI (abréviation) – LOR (abréviation)
LPC (abréviation) – LPG (abréviation) – LPS (abréviation)
LRG (abréviation) – LRO (abréviation)
LSC (abréviation)
LUF (abréviation) – LUP (abréviation) – LUT (abréviation)
LYN (abréviation) – LYO (abréviation) – LYR (abréviation)

Molécule – (Rubrique) – (Inventaire), chirale
NA (abréviation)
Nombre d’Avogadro (NA)
Période – (Inventaire)

Sources :

Wikipédia

Point de Lagrange

Point de l’espace ou le potentiel gravitationnel créé par l’ensemble de deux astres atteint localement un maximum ou un minimum . De Joseph-Louis Lagrange.

Abréviation/Symbole : L (1 à 5)
Appelé aussi : Point de libration (rare)
Anglais : Lagrangian point
Chinois : 拉格朗点 (lä gé lǎng diǎn – point de lagrange)
Russe : Точка Лагранжа (tochka lagranzha)

Représentation artistique des «courants de gravité» - POINTS DE LAGRANGE ET MISSIONS INTERPLANÉTAIRES - ETUDES SPATIALES21/01/2013 - Mathématiques de la planète Terre - BRÈVES DE MATHS

Un point de Lagrange est donc une position de l’espace où les champs de gravité de deux corps en orbite l’un autour de l’autre, et de masses substantielles, fournissent exactement la force centripète requise pour que ce point de l’espace accompagne simultanément l’orbite des deux corps . Dans le cas où les deux corps sont en orbite circulaire, ces points représentent les endroits où un troisième corps de masse négligeable resterait immobile par rapport aux deux autres, au sens où il accompagnerait à la même vitesse angulaire leur rotation autour de leur centre de gravité commun sans que sa position par rapport à eux n’évolue . Les points de Lagrange sont au nombre de 5.

Domaines : Astronomie, dynamique, mécanique du point ?
Origine : Nommé ainsi en l’honneur du mathématicien français Joseph-Louis Lagrange.


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire) – Astronomie – (Rubrique)
Champ – (Inventaire)de gravité
Corps – (Inventaire), céleste – (Inventaire)
L’Espace
 – (Rubrique/Inventaire) – Se positionner dans l’espace
Énergie potentielle
Force – (Inventaire), centripète
Gravitation – (Rubrique)
Gravité – (Rubrique) – Centre de gravité (d’un corps) – Courants de gravité
Libration
Masse – (Rubrique/Inventaire), substantielle
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), circulaire – (Inventaire)
Potentiel gravitationnel, maximum, minimum
Point – (Inventaire), de libration

(point de lagrange) Les cinq points de Lagrange

Rotation (mécanique), autour d’un centre de gravité, d’un astre
Vitesse
 – (Inventaire), angulaire

(Chercheurs) Joseph-Louis Lagrange (mécanicien analyste, astronome) – (Rubrique)

(accueil du site – Mathématiques) Joseph-Louis Lagrange (mathématicien)
(Ophys)
Potentiel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияBRÈVES DE MATHS – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwant – Le Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire