Saturne, la planète aux anneaux

Planète géante gazeuse du Système solaire (externe), entourée d’anneaux (visibles) et de nombreux satellites (naturels) . Du dieu italique et romain des semailles et père de jupiter, identifié au titan grec cronos.

Saturne photographiée par le télescope Hubble le 7 juin 2001 - Luxorion

Abréviation/Symbole : S (uai) – 6e – Saturne : symbole astronomique - Lexicon - Wikimedia Commons(symbole de la faucille du dieu cronos et/ou dérivé de la lettre kappa du grec ancien κρόνος) – R (robert hooke)
Appelé aussi : Φαίνων  (grec – phaínōn – phaénon) – زُحَل (arabe – zohal)
Opposé : Planète tellurique, naine
Anglais : Saturn
Chinois : 土星 (tǔxīng – étoile de la terre) 土 (terre) 星 (étoile)
Russe : Сатурн (saturn)

C’est la sixième planète dans l’ordre croissant des distances au Soleil et la deuxième après Jupiter tant par sa taille que par sa masse . Plus lointaine des planètes du Système solaire observables à l’œil nu dans le ciel nocturne depuis la Terre.

Les anneaux de Saturne - Le système d’anneaux (II) - Saturne, père de Jupiter - Luxorion

Densité : Inférieure à celle de l’eau (la seule du Système solaire).
Diamètre : 120 536 km (environ neuf fois et demi celui de la terre)
Forme :
Sphéroïde oblate (aplatie aux pôles et renflée à l’équateur)
Masse :
568,46×1024 kg (95 fois celui de la Terre)
Révolution (période) :
29 ans (environ)
Satellites naturels : 53 (confirmés et nommés)
Type : Jupiter froid
Vitesse du vent (max) : 1800 km/h (plus rapide que sur jupiter, mais moindre que sur uranus)
Volume : 827,13×1012 km3 (760 Terres)

Saturne (et ses principaux satellites), le 2 avril 2011 - 1h06 locale - IR-LRGB - BERNIER François, Marseille - astronomie-astrophotographie.fr

Découverte : Elle est connue depuis la préhistoire.
Domaines :
 Planétologie, planètes (du système solaire / externe, gazeuses, géantes), saturne, système solaire externe


Cf. les fiches-clées :

Jupiter, la plus grande planète du Système solaire – (Rubrique), froid – (Rubrique/Inventaire) – Jupiter VS Saturne, Uranus et Neptune
Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)

Planète – (Rubrique) – (Inventaire), gazeuse – (Inventaire), géante – (Inventaire), géante gazeuse – (Inventaire)naine – (Rubrique) – (Inventaire)tellurique – (Inventaire)
Les planètes – (Inventaire)du Système solaire – (Inventaire)(gazeuses) du Système solaire externe – (Inventaire)

Saturne (rubrique) – Les anneaux de Saturne – (Rubrique/Inventaire) – Les divisions des anneaux de Saturne – (Inventaire) – La face de Saturne plongée dans l’ombre – Les satellites (naturels) de Saturne – (Inventaire) – Le Système saturnien – (Rubrique) – Les tempêtes sur Saturne – (Rubrique)

Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique), externe – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers) Saturne, père de Jupiter – Luxorion
(Sons) La musique de Saturne – Bouillons de Cultures – Cassini RPWS: Radio and Plasma Wave Science – The University of Iowa – Jupiter, saturn and their moons – Luxorion

Sources :

Astronomie & Astrophotographie (françois bernier) – Astronomy Forum – Astrosurf – François Bernier – ВикипедияBouillons de Cultures (blogger) – Bouillons de Cultures – Astronomie – Google FranceGoogle images – Google TraductionIAU (uai) – Lexicon (wikimedia commons) – Luxorion – Qwant – Le Robert-Dixel MobileTHE UNIVERSITY OF IOWA – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia – Wiktionnaire

Géologie

(science) Étude de la structure et l’évolution de l’écorce terrestre ; terrains et formations que la géologie étudie . De géo-, élément du grec ancien gê (terre) et -logie, élément du grec logia (science).

Appelé aussi : Exogéologie
Anglais : Geology
Chinois : 地质学 (dìzhí xué) 地 (sol) 质 (qualité) 学 (étude)
Russe : Геология (geologiya)

La discordance angulaire de Siccar Point (Écosse) où des couches peu pentées de grès rouges du Dévonien recouvrent les formations verticalisées de grauwackes du Silurien - dave souza - Wikimedia Commons

Domaines : Exogéologie, géologie, minéralogie, planétologie, roches, la terre, volcanologie


Cf. les fiches-clées :

-logie (suffixe)
Écorce terrestre – (Rubrique)
Géo- (préfixe)

Géologie (rubrique) – Exogéologie – (Rubrique) – Glossaire géologique(rubrique)

Minéralogie – (Rubrique)
Planétologie
 – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Roche – (Inventaire) – Tectonique – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Glossaire terrestre (rubrique)
Volcanologie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедияdave souza (wikimedia commons) – Google FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Notre planète bleue, La Terre

Troisième planète (tellurique) du Système solaire (interne) en partant de notre étoile (le soleil) . De terre, du latin terra (se terrer).

Symbole : ⨁ (symbole de la terre)
Appelé aussi : La planète bleue – Gaïa – La bille bleue
Anglais : Earth
Chinois : 地球 (dìqiú) 地 (sol, terre) 球 (balle, globe)
Russe : Земля (zemlya)

La Terre vue depuis Apollo 17 en 1972 - Wikimedia Commons - «La bille bleue» : Photo de l'Afrique, de l'Antarctique et de la péninsule Arabique prise en route pour la lune par Harrison Schmitt ou Ron Evans lors de la mission Apollo 17 le 7 décembre 1972 - NASA JSC

Il s’agit de la cinquième planète la plus grande, tant en taille qu’en masse, dans le Système solaire et la plus massive des planètes telluriques de ce système planétaire.

Couleur : Majoritairement bleue
Forme :
Globe légèrement aplati aux pôles
Satellites naturels : La Lune

Domaines : Géologie, planète (du sytème solaire, tellurique), système solaire, systèmes planétaires


Cf. les fiches-clées :

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire)
Forme – Déterminer la forme de la Terre
Gaïa – Géologie – (Rubrique) – Globe
Masse – (Rubrique/Inventaire) – Calculer la masse d’une planète
Mission (spatiale) – (Rubrique/Inventaire), Apollo 17 – (Rubrique)

Planète – (Rubrique) – (Inventaire)tellurique – (Inventaire) – Les planètes du Système solaire – (Inventaire)(telluriques) du Système solaire interne – (Inventaire)

Pôle – (Inventaire)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)

Système – (Inventaire), planétaire – (Inventaire) – Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) – Le Système Terre-Lune – (Rubrique)
Taille – Mesurer la taille d’une planète

La Terre (rubrique) – Mesurer les mensurations de la Terre – Les pôles terrestres – (Inventaire)

(Oseco) Gaïa

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Caractéristiques) La planète Terre, Chiffres clés – Statistiques mondiales – Composition et structure – Terre – Wikipedia – Orbite et rotation – Terre – Wikipedia
(Histoire) Chronologie – Terre – Wikipedia

Sources :

Википедия – Ron Evans (apollo 17) – Google FranceGoogle TraductionLexicon (OsgoodeLawyer – wikimedia commons) – Mission Apollo 17 – NASA – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Harrison Schmitt (apollo 17) – Statistiques mondiales – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionaryWiktionnaire

Tellurique

(adjectif) Qui concerne la Terre, en est semblable ; relatif à la Terre ou au sol . Du latin tellus, telluris (planète terre, sol).

Appelé aussi : Tellurien (terre) – Tellureux (chimie)
Opposé : Gazeux
Anglais : Terrestrial
Chinois : 类地 (lèi dì – terrestre)
Russe : Земной группы (zemnoy gruppy – famille de la terre)

Chaos Tellurique - 3079 - Lac des neuf couleurs sous le brec de chambeyron - 6beryeti - Visorando

Les quatre planètes telluriques (du Système solaire interne), sont opposées aux planètes gazeuses . Elles sont semblables à la Terre et ont une surface solide.

Domaines : Astronomie, chimie, géologie, exogéologie, planétologie, la terre


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Chimie – (Rubrique) – Glossaire chimique (rubrique)
Exogéologie – (Rubrique)
Gazeux (adjectif) – Planète gazeuse – (Inventaire)
Géologie – (Rubrique) – Glossaire géologique(rubrique)
Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Tellure

(tellurique) Acide tellurique (de Tellure) – Courant tellurique – Planète tellurique – (Inventaire) – Secousse tellurique

Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique), interne – (Rubrique) 
La Terre, notre planète bleue
 – (Rubrique) – Glossaire terrestre (rubrique) – Terrestre (adjectif)

(Oseco) Énergie tellurique

Sources :

6beryeti (visorando) – ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileVisorando – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Orbite terrestre basse

Zone de l’orbite terrestre allant jusqu’à 2 000 kilomètres d’altitude, située entre l’atmosphère (350 km) et la ceinture de Van Allen (1400 km).

Abréviation/Symbole : LEO (anglais)
Opposé : Orbite terrestre haute (HEO)
Anglais : Low Earth orbit
Chinois : 近地轨道 (jìn dì guǐdào) 地轨道 (orbite terrestre) 近 (bas, près de) 地 (terrestre, sol) 道 (orbite, route)
Russe : Низкая околоземная орбита (nizkaya okolozemnaya orbita) Низкая (bas) околоземная (terrestre) орбита (orbite)

Sunrise To Sunset Aboard The ISS.OGG - Wikipedia

On y retrouve des satellites de télédétection, des satellites de télécommunications ainsi que quelques stations spatiales, dont la Station spatiale internationale . Elle contient les orbites terrestres équatoriales (ELEO), dont l’inclinaison très basse par rapport à l’équateur amène les plus faibles exigences delta-v et permettent d’être revisitées rapidement . Les orbites terrestres situées au-dessus de l’orbite terrestre basse sont l’orbite terrestre moyenne et, encore plus haut, l’orbite géostationnaire . La LEO, avec l’orbite géostationnaire, fait l’objet d’une attention particulière, notamment en ce qui concerne la prolifération des débris spatiaux.

Domaines : Aérospatiale, astronautique


Cf. les fiches-clées :

Aérospatiale – (Rubrique) – Astronautique – (Rubrique)
Atmosphère – (Rubrique), terrestre – (Rubrique)
Ceinture – (Inventaire), de Van Allen – (Rubrique)
Delta-v
Débris spatial – Les débris spatiaux – (Rubrique/Inventaire) – Prolifération des débris spatiaux

Orbite – (Rubrique/Inventaire), basse – (Rubrique) – (Inventaire), géostationnaire – (Rubrique), terrestre – (Rubrique/Inventaire)terrestre basse (rubrique), terrestre équatoriale (ELEO, rubrique/inventaire), terrestre haute (HEO, rubrique), terrestre moyenne (MEO, rubrique) – Les orbites basses, terrestres, terrestres équatoriales

Satellite artificiel – (Rubrique) – (Inventaire), de télécommunications – (Inventaire), de télédétection – (Inventaire)
Station spatiale orbitale – (Inventaire), ISS (station internationale) – (Rubrique)

(Chercheurs) Van Allen

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails) Orbite basse – ONERA
(Vidéos) Sunrise To Sunset Aboard The ISS.OGG – Wikimedia Commons

Sources :

ВикипедияGoogle France – Google TraductionONERA – Qwant – Techno-Science.net – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Géodésie spatiale

Science ayant pour objet la mesure de la forme et des dimensions de la Terre en utilisant les informations collectées par satellites.

Anglais : Space geodesy
Chinois : 空间大地测量学 (kōngjiān dàdì cèliáng xué) – 空间大地测量 – 空间 (spatial) 大地测量 (géodésie) 学 (étude)
Russe : Космической геодезии (kosmicheskoy geodezii)

Ondulations à grandes longueurs d'onde du géoïde terrestre déterminées à partir de l'analyse des perturbations des trajectoires des satellites géodésiques - UNIVERSALIS.fr

Figure 86 : Principaux éléments du rattachement géodésique des marégraphes dans un système de référence terrestre mondial par techniques de géodésie spatiale (dessin A. Pasquier) (GIF) - La synergie marégraphie - géodésie spatiale - sonel.org

Domaines : Géodésie


Cf. les fiches-clées :

Géodésie – (Rubrique), spatiale – (Rubrique)

Géodésique – Géodynamique – (Rubrique)
Satellite – (Inventaire), artificiel – (Inventaire)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Géoïde terrestre – Mesurer la forme, les dimensions de la Terre

Documentation (liens externes) :

(Articles) La géodésie spatiale – eu
(Cours) Cours de Géodésie Spatiale – Muhammad Ali SAMMUNEH

Sources :

AUF – eu – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle Traduction – A. Pasquier – Qwant – Muhammad Ali SAMMUNEH – SONEL – Guy Wöppelmann

Géophysique

Étude des propriétés physiques du globe terrestre . Du grec ancien γη̃ (guê – terre) et φυσικός (fusikos) adjectif de φύσις (fusis – nature).

Appelé aussi : Geofisica (italien) – Geofísica (espagnol)
Anglais : Geophysics
Chinois : 地球物理学 (dìqiú wùlǐ xué) 地球物 (qui concerne la Terre) 理学 (science)
Russe : Геофизика (Geofizika)

Techniques de mesure : Altimétrie, élasticité, géologie, géomagnétigme, géothermie, gravimétrie, pesanteur, radar, radioactivité, résistivité apparente, sismologie.

Âge des fonds océaniques (0°) - EarthByte.org - Planet Terre - ENS Lyon


Cf. les fiches-clées :

Altimétrie – Élasticité

(géo…) Géologie – Géomagnétigme – Géophysiciens – Géophysique des couches-limites, externe, interne – Géothermie – Hypothèse géologique – Prospection géophysique

Gravimétrie – Météorologie – Pesanteur – PhysiquePlanétologie – Radar – Radioactivité – Résistivité apparente – Sismologie
Notre planète bleue, La Terre – Électricité terrestre – Magnétisme terrestre – Mouvements de l’écorce terrestre – Propriétés physiques du globe terrestre
Topographie

(Histoire – Géophysiciens) Fröbel (1834) – Les frères Schlumberger (1920)

(accueil du site) Mathématiques
(Ose) Informatique (rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

维基百科 – BestDict-FrenchBestDict-RussianGoogle TraductionQwant – Planet Terre – ENS Lyon – Le Robert-Dixel Mobile – Wikipédia – Wiktionnaire