Astro-

Préfixe des mots en rapport aux astres, aux étoiles, à l’espace.

Du grec ancien ἄστρον (astron – étoile).

Appelé aussi (synonymes) : Cosmo- – Spatio-
Anglais : Astro-
Chinois : 天文- (tiānwén-)
Russe : Астро- (astro)

小时候很多人都梦想成为天文学家,然后高中物理几场考试不及格后与天文学家失之交臂(哈哈哈哈哈)但是不管物理好不好,不管你懂不懂相对论引力波,对天文星空有颗好奇的心总是好事,说不定哪天你就发现新的小行星了。- KnewOne

Domaines : Astres, astronomie, espace, étoiles, préfixes


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire)

Astrobiologie – (Rubrique)
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronautique – (Rubrique) – Glossaire astronautique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astrophysique – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)

Cosmo- (préfixe)

L’Espace – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – Les étoiles – (Inventaire)

Préfixes (inventaire) – Suffixes (inventaire)
Spatio- (préfixe)

Chercheurs/Spécialistes :

Astrobiologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Astrologue – (Inventaire) – Astronaute – (Rubrique) – (Inventaire) – Astronome(Rubrique) – (Inventaire) – Astrophysicien – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Dans le Wiktionnaire

(Dictionnaires) …

Sources :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionKnewOne – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Station spatiale

Installation spatiale en orbite ou déposée sur un astre, ne disposant pas de moyens de propulsion autonomes ou ne disposant que de moyens de propulsion réduits, et destinée à assurer une ou plusieurs missions déterminées avec une certaine permanence.

Abréviation/Symbole : ОС (russe)
Appelé aussi : Station orbitale
Opposé : Station terrestre
Anglais : Space station
Chinois : 空间站 (kōngjiānzhàn) 空间 (espace) 站 (station)
Russe : Орбитальная станция (orbital’naya stantsiya – station orbitale)

GRAVITY : “DON’T LET GO” - IMBUS DE SOUFFLE. - WordPress.com

Jusqu’à présent, seules des stations spatiales destinées à être en orbite terrestre basse ont été construites . Elles sont désignées comme stations orbitales . Les stations actuelles et les précédentes ont été conçues pour rester en orbite de quelques semaines à plusieurs années . Les seules stations encore en activité en 2015 étaient la Station spatiale internationale (ISS) et le module chinois . Les stations précédentes étaient celles des programmes soviétiques Almaz, Saliout et Mir, ainsi que la station spatiale américaine Skylab.

Domaines : Astronautique, stations spatiales (orbitales)


Cf. les fiches-clées :

Astre – (Rubrique/Inventaire) – Astronautique – (Rubrique)
Installation spatiale – (Inventaire)
Mission (spatiale) – (Rubrique/Inventaire), habitée – (Rubrique) – (Inventaire), orbitale – (Rubrique) – (Inventaire)
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire)basse – (Rubrique) – (Inventaire)terrestre basse (LEO) – (Rubrique)
Programme (spatial) – (Inventaire), Almaz – (Rubrique), Mir – (Rubrique), Saliout – (Rubrique) – Les programmes soviétiques – (Inventaire)
Propulsion – (Rubrique), autonome
Navette (spatiale) – (Rubrique) – (Inventaire) – Sonde spatiale – (Inventaire)

Station spatiale – (Inventaire), orbitale – (Inventaire), orbitale chinoise – (Inventaire) – La station spatiale (orbitale) internationale (ISS)(Rubrique) – La station (spatiale orbitale) Mir – (Rubrique) – La station (spatiale orbitale) Skylab – (Rubrique) – Les stations orbitales, américaines, soviétiques

(Chercheurs) Werner von Braun – (Rubrique) (1951) – Everett Hale (journaliste – 1869) – Hermann Noordung (1929) – Hermann Oberth – Constantin Edouardovitch Tsiolkovski (scientifique russe) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionIMBUS DE SOUFFLE. – Qwant – Wikipedia维基百科 – Wikipédia – WordPress(.com)

Orbiteur

Partie d’un engin spatial restant sur orbite autour d’un astre pour accomplir une mission ; autour de sa cible . Sonde spatiale orbitale . De orbiter, avec le suffixe -eur.

Appelé aussi : Sonde orbitale
Opposé : Lander (atterrisseur) et Impacteur
Anglais : Orbiter
Chinois : 轨道器 (guǐdào qì)
Russe : Орбитальный аппарат (orbital’nyy apparat)

Mars Reconnaissance Orbiter over Nilosyrtis Mensae - Wikimedia Commons

L’orbiteur présente des avantages par rapport à un lander (atterrisseur) . Il est beaucoup plus facile de placer une sonde spatiale en orbite que de la faire atterrir : la masse nécessaire est plusieurs fois inférieure, car les opérations permettant un atterrissage sur le sol d’une planète sont très délicates . Dans la phase actuelle de l’exploration spatiale, les données scientifiques disponibles sur les planètes sont peu importantes . L’orbiteur peut disposer aujourd’hui d’instruments très performants tels que caméras, radars, spectromètres, magnétomètres, etc. Il peut balayer en quelques jours l’ensemble de la surface d’une planète en obtenant beaucoup d’informations à la fois sur la surface, l’atmosphère (si elle existe) et le sous-sol.

Domaines : Astronautique, exploration (planétaire, spatiale), planétologie


Cf. les fiches-clées :

-eur (suffixe) 
Astre
 – (Rubrique/Inventaire)
Astronautique – (Rubrique) – Glossaire astronautique (rubrique)
Engin spatial – (Rubrique/Inventaire)
Exploration (rubrique), planétaire – (Rubrique)spatiale – (Rubrique)
Impacteur – (Inventaire) – Lander (atterrisseur) – (Inventaire) – Mission (spatiale) – (Rubrique/Inventaire)

Orbit- (préfixe) – Orbital (adjectif)Glossaire orbital (rubrique) – Orbite – (Rubrique) – (Inventaire) – Orbiter (verbe)
(orbiteur)
 Masse d’un orbiteur

Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Sonde spatiale – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Orbite terrestre basse

Zone de l’orbite terrestre allant jusqu’à 2 000 kilomètres d’altitude, située entre l’atmosphère (350 km) et la ceinture de Van Allen (1400 km).

Abréviation/Symbole : LEO (anglais)
Opposé : Orbite terrestre haute (HEO)
Anglais : Low Earth orbit
Chinois : 近地轨道 (jìn dì guǐdào) 地轨道 (orbite terrestre) 近 (bas, près de) 地 (terrestre, sol) 道 (orbite, route)
Russe : Низкая околоземная орбита (nizkaya okolozemnaya orbita) Низкая (bas) околоземная (terrestre) орбита (orbite)

Sunrise To Sunset Aboard The ISS.OGG - Wikipedia

On y retrouve des satellites de télédétection, des satellites de télécommunications ainsi que quelques stations spatiales, dont la Station spatiale internationale . Elle contient les orbites terrestres équatoriales (ELEO), dont l’inclinaison très basse par rapport à l’équateur amène les plus faibles exigences delta-v et permettent d’être revisitées rapidement . Les orbites terrestres situées au-dessus de l’orbite terrestre basse sont l’orbite terrestre moyenne et, encore plus haut, l’orbite géostationnaire . La LEO, avec l’orbite géostationnaire, fait l’objet d’une attention particulière, notamment en ce qui concerne la prolifération des débris spatiaux.

Domaines : Aérospatiale, astronautique


Cf. les fiches-clées :

Aérospatiale – (Rubrique) – Astronautique – (Rubrique)
Atmosphère – (Rubrique), terrestre – (Rubrique)
Ceinture – (Inventaire), de Van Allen – (Rubrique)
Delta-v
Débris spatial – Les débris spatiaux – (Rubrique/Inventaire) – Prolifération des débris spatiaux

Orbite – (Rubrique/Inventaire), basse – (Rubrique) – (Inventaire), géostationnaire – (Rubrique), terrestre – (Rubrique/Inventaire)terrestre basse (rubrique), terrestre équatoriale (ELEO, rubrique/inventaire), terrestre haute (HEO, rubrique), terrestre moyenne (MEO, rubrique) – Les orbites basses, terrestres, terrestres équatoriales

Satellite artificiel – (Rubrique) – (Inventaire), de télécommunications – (Inventaire), de télédétection – (Inventaire)
Station spatiale orbitale – (Inventaire), ISS (station internationale) – (Rubrique)

(Chercheurs) Van Allen

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails) Orbite basse – ONERA
(Vidéos) Sunrise To Sunset Aboard The ISS.OGG – Wikimedia Commons

Sources :

ВикипедияGoogle France – Google TraductionONERA – Qwant – Techno-Science.net – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Navette (spatiale)

Véhicule spatial conçu pour faire plusieurs allers et retours entre la Terre et l’espace ; assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse, le lancement et la réparation de satellites . De nef (navire).

Appelé aussi : Navette – Vaisseau spatial récupérable
Anglais : Space shuttle, orbiter
Chinois : 航天飞机轨道器 (hángtiān fēijī guǐdào qì – navette spatiale orbitale) – 航天飞机 (navette spatiale) – 轨道器 (orbiter)
Russe : Шаттл (shattl)

航天飞机轨道器 - models - bitmap3d.com

Plusieurs navettes ont été construites et utilisées par l’agence spatiale américaine (NASA), alors qu’une seule navette russe, Bourane, a volé en mode automatique, et que le projet européen Hermès a été abandonné.

Domaines : Astronautique, missions (habitées, orbitales)


Cf. les fiches-clées :

Astronautique – (Rubrique) – Glossaire astronautique (rubrique)
Fusée – (Rubrique)
Mission (spatiale) – (Rubrique/Inventaire), habitée – (Rubrique) – (Inventaire), orbitale – (Rubrique)(Inventaire)

Navette (spatiale) (rubrique) – (Inventaire) – Les navettes américaines

Orbite – (Rubrique/Inventaire), basse – (Rubrique) – Orbiter – Orbiteur
Satellite artificiel – (Inventaire) – Lancement d’un satellite – (Rubrique) – Réparation d’un satellite – (Rubrique)
Station spatiale – (Inventaire) – Desserte d’une station spatiale – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Aller-retour entre la Terre et l’espace
Véhicule spatial – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

蔚图网 – ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Micropesanteur

État d’un corps soumis à une pesanteur très faible ; tel que l’ensemble des forces d’origine gravitationnelle et inertielle auxquelles il est soumis possède une résultante et un moment résultant très faibles par rapport à la pesanteur et à la surface de la Terre . Du substantif préfixe Micro- et de pesanteur.

Abréviation/Symbole : µg
Appelé aussi : Microgravité
Anglais : Micro-g environment – Microgravity
Chinois : 微重力 (wēi zhònglì)
Russe : Микрогравитация (microgravité)

Astronautes du Programme Mercury sur un C-131 en vol parabolique, 1959 - NASA - Wikimedia Commons

Domaines : Astronautique


Cf. les fiches-clées :

Astronautique – (Rubrique)
Corps – (Inventaire) – État d’un corps
Force – (Inventaire), (d’origine) gravitationnelle, (d’origine) inertielle
Gravité – (Rubrique)
Micro- (préfixe, substantif)

Pesanteur – Apesanteur – (Rubrique) – Impesanteur
Résultante – Moment résultant
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Surface de la Terre – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google France – Google TraductionNASA – Qwant – Wikimedia CommonsWikipedia – WikipédiaWiktionnaire

Mal de l’espace

Ensemble de symptômes pathologiques manifestés dans l’espace par l’homme et par certains êtres vivants.

Appelé aussi : Syndrome d’adaptation spatiale
Anglais : Space adaptation syndrome
Chinois : 航天适应综合症 ? (hángtiān shìyìng zònghé zhèng)
Russe : Синдром космической адаптации (sindrom kosmicheskoy adaptatsii – syndrome d’adaptation spatiale)

Un astronaute victime du

Ces phénomènes disparaissent habituellement en quelques jours, voire une semaine, mais certains spationautes ne s’adaptent jamais et les subissent durant toute la durée du vol (séjour spatial) . Aucun facteur physiologique ou psychologique commun n’a encore été mis en évidence pour expliquer cette inadaptation.

Symptômes (non exhaustif) : une désorientation, des nausées, des vomissements, une somnolence ou des embarras gastriques bénins.

Domaines : Astronautique, missions spatiales habitées, vol (orbital, parabolique)


Cf. les fiches-clées :

Adaptation humaine à l’espace – (Rubrique)
Apesanteur – (Rubrique) – Les effets de l’apesanteur
L’espace est un milieu hostile
Mission (spatiale) – (Rubrique/Inventaire), habitée – (Rubrique)(Inventaire)
Sortie extravéhiculaire – (Rubrique)
Travailler dans l’espace, en apesanteur, en orbite
Troubles du métabolisme, locomoteurs, orthostatiques, vestibulaires
Vivre dans l’espace, en apesanteur, en orbite
Vol orbital – (Rubrique) – (Inventaire), parabolique – (Rubrique)

(Ophys) Adaptation humaine – (Rubrique) – Facteur physiologique – Oreille interne – (Rubrique) – Pathologie – (Rubrique) – (Inventaire) – Physiologie – (Rubrique) – Symptôme – (Inventaire), pathologique – Trouble (physique/physiologique) – (Inventaire), du métabolisme, locomoteur, orthostatique, vestibulaire
(Osy) Facteur psychologique – Psychologie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Dossiers) Le mal de l’espace – Luxorion

Sources :

Astrosurf – ВикипедияL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionLuxorion – Mon Quotidien.fr – QwantWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia