Alpha Ursae Minoris (étoile)

Étoile (alpha, α), apparente (binaire visuelle), la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse (ursae minoris) ; en réalité une étoile multiple (le système polaris, composé de 5 étoiles).

Abréviation/Symbole : α Ursae Minoris (bayer) – α UMi
Appelé aussi : Alpha de la Petite Ourse – Étoile polaire (actuellement) – Polaire – Étoile du Nord (indiquant le nord) – Kinosura (grec) – Cynosura (constellation du chien) – Yilduz – Mismar – Navigatoria – Tramontana – Phoenice (circumpolaire) – Polyarnaya – Alruccaba (alruccabah, al’rukaba)
Opposé : Étoile simple
Anglais : Polaris – North Star – Pole Star
Chinois : 勾陳一 (gōu chén yī – polaris)
Russe : Полярная звезда (polyarnaya zvezda – polaris)

Polaris A and Polaris Ab - There's More to the North Star Than Meets the Eye - HUBBLESITE

Elle est connue pour correspondre avec une bonne précision à la direction du pôle nord céleste, ce qui lui vaut l’appellation commune d’Étoile polaire ou plus simplement de Polaire . Du fait de cette propriété cruciale pour le repérage, en particulier dans le contexte de la navigation, toutes les civilisations ou presque lui ont donné un nom traditionnel . On trouve ainsi le nom traditionnel d’origine latine Polaris, mais également bien d’autres.

(Ursa Major = Grande Ourse, Ursa Minor = Petite Ourse, Polaris = Alpha Ursa Minor ou étoile polaire de l’hémisphère nord) - L’étoile polaire (Alpha Ursae Minoris) vue par le télescope spatial Hubble - NASA/HST STScl-2006-02 - Wikimedia Commons

Coordonnées : 02h 31m 49.095s, +89° 15′ 50.79″
Distance angulaire au pôle céleste : Environ 0°45′

Désignations scientifiques : 1 UMi (flamsteed) – V* alf UMi – ** WRH 39 – ** STF 93A – AAVSO 0122+88 – ADS 1477A – AG+89 4 – BD+88 8 – CCDM J02319 +8915A – CSI+88 8 1 – FK5 907 – GC 2243 – GCRV 1037 – GEN# +1.00008890A – GSC 04628-00237 – HD 8890 – HIC 11767 – HIP 11767 – HR 424 – IDS 01226+8846 A – IRAS 01490+8901 – JP11 498 – 2MASS J02314822+8915503 – N30 381 – PLX 299 – PLX 299.00 – PMC 90-93 640 – PPM 431 – ROT 3491 – SAO 308 – SBC7 51 – SBC9 76 – SKY# 3738 – TD1 835 – TYC 4628-237-1 – UBV 21589 – UBV M 8201
Domaines : Astronomie, navigation


Cf. les fiches-clées :

Alpha Ursae Minoris (rubrique)

Astronomie – (Rubrique)
Constellation – (Rubrique) – Les constellations – (Inventaire) – La Petite Ourse (constellation) – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), binaire – (Inventaire), binaire visuelle – (Rubrique/Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)polaire – (Rubrique/Inventaire)
Navigation – (Rubrique)
Le Système Polaris – (Rubrique) – Système stellaire – (Inventaire)

(Chercheurs) Johann Bayer (astronome) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle France – Google TraductionHubbleSite – Qwant – NASA – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Étoile polaire (terrestre)

Terme générique désignant une étoile visible à l’œil nu se trouvant approximativement dans l’alignement de l’axe de rotation d’une planète, en général la Terre ; elle indique le nord ou le sud aux aventuriers.

Abréviation/Symbole : Polaris
Appelé aussi : Alpha Ursae Minoris (actuellement, hémisphère nord) – Beta Hydri et Sigma Octantis (hémisphère sud) – Étoile du Nord (occident)
Opposé : Étoile équatoriale (?)
Anglais : Pole star – Polaris – North Star (au nord)
Chinois : 極星 (jí xīng – l’étoile polaire) 極 (polaire) 星 (étoile)
Russe : Поляриссима (polyarissima)

Localiser l'étoile polaire de l'hémisphère nord, Alpha Ursae Minoris, depuis la Grande Ourse - La deuxième année de géographie, Pierre Foncin - Wikimedia Commons

Actuellement, l’étoile polaire dans l’hémisphère nord est Alpha Ursae Minoris, l’étoile la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse (au bout de sa queue) ; dans l’hémisphère sud, il est admis que Beta Hydri, de la constellation de l’Hydre mâle, représente un bien meilleur candidat, en raison de sa magnitude apparente plus facilement perceptible, que Sigma Octantis (σ oct) pourtant plus proche de l’axe de rotation de la Terre mais plus difficile à repérer.

Sterneamwalberla2.jpg - Udo Kügel - Wikimedia Commons

Attention : À ne pas confondre avec l’étoile du Berger (en vérité, planète vénus)
Domaines :
 Astronomie, navigation


Cf. les fiches-clées :

Alpha Ursae Minoris (étoile, α umi) – (Rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Beta Hydri (étoile)(Rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), L’étoile du Berger – (Rubrique) 
Étoile polaire (rubrique/inventaire)
 – Changement séculaire de l’étoile polaire

Hémisphère – (Inventaire), (terrestre) nord – (Rubrique), (terrestre) sud – (Rubrique)
L’Hydre mâle (constellation) – (Rubrique) – La Petite Ourse (constellation) – (Rubrique)
Planète – (Rubrique) – (Inventaire) – Axe de rotation d’une planète – (Rubrique)
Précession – Vitesse de précession
Sigma Octantis (étoile, σ oct)(Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Axe de rotation de la Terre – (Rubrique)

(Chercheurs) Pierre Foncin – Udo Kügel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Vidéos) Polaris – Wikimedia Commons

Sources :

Википедия – Pierre Foncin (la deuxième année de géographie) – Google France – Google Traduction – Udo Kügel (wikimedia commons) – Qwant – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Orbite polaire

Orbite dont le plan contient l’axe des pôles du corps principal.

Abréviation/Symbole : PO (anglais)
Opposé : Orbite équatoriale
Anglais : Polar orbit
Chinois : 极轨道 (jí guǐdào) 极 (polaire) 轨道 (orbite)
Russe : Полярная орбита (polyarnaya orbita)

LA TERRE EN 3D DEPUIS L’ESPACE - Cité de l’espace - Toulouse

Orbite inclinée de près de 90 degrés . Les véhicules spatiaux positionnés sur ces orbites survolent ainsi les pôles de l’astre à chaque révolution.

Domaines : Mécanique spatiale


Cf. les fiches-clées :

Axe – (Inventaire)
Corps céleste – (Inventaire) – Corps principal
Mécanique spatiale – (Rubrique)

Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), équatoriale – (Rubrique), polaire (inventaire), polaire elliptique, polaire terrestre – (Rubrique/Inventaire)

Polaire (adjectif)
Pôle – Axe des pôles
Révolution – Véhicule spatial – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Animations) Animation montrant une orbite polaire (ogg) – Wikimedia Commons

Sources :

ВикипедияCité de l’espace (toulouse) – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionJe comprends… Enfin ! – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Orbite polaire terrestre

Les véhicules spatiaux positionnés sur ce type d’orbite, inclinée de près de 90 degrés, survolent ainsi les pôles de l’astre à chaque révolution.

Appelé aussi : Orbite polaire (généralement)
Opposé : Orbite équatoriale terrestre
Anglais : Earth polar orbit
Chinois : 地球极轨道 (?) (dìqiú jídì guǐdào) 地球 (terre) 极 (polaire) 地 (terrestre) 轨道 (orbite)
Russe : Земли полярной орбите (zemli polyarnoy orbite) Земли (terrestre)

Orbite polaire (PO) - Je comprends… Enfin !

Les orbites polaires terrestres utilisées sont généralement assez basses, avoisinant les 700 kilomètres, car elles permettent de survoler la surface totale de la planète en quelques jours . Elles servent à établir des cartes terrestres et à effectuer de la reconnaissance météorologique . Les satellites d’observation (civils) et de reconnaissance (militaires) se trouvent surtout sur ces trajectoires pour obtenir des mesures exhaustives à intervalles très réguliers.

Domaines : Cartographie terrestre, mécanique spatiale, reconnaissance météorologique


Cf. les fiches-clées :

Cartographie terrestre – (Rubrique) – Mécanique spatiale – (Rubrique)

Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), basse – (Rubrique) – (Inventaire)polaire – (Inventaire), polaire lunaire – (Rubrique), polaire martienne – (Rubrique), polaire terrestre (rubrique/inventaire)terrestre basse (LEO) – (Rubrique/Inventaire)

Reconnaissance météorologique – (Rubrique)
Satellite (artificiel) – (Rubrique) – (Inventaire), d’observation (civil) – (Rubrique) – (Inventaire), de reconnaissance (militaire) – (Rubrique) – (Inventaire)
Survol direct
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Surface de la Terre – (Rubrique)

Sources :

Google FranceGoogle images – Google TraductionJe comprends… Enfin ! – Qwant – Wikipédia