Sedna

Planète naine transneptunienne.

Selon la déesse inuite de la mer, qui selon la mythologie vivrait dans les profondeurs glaciales de l’océan Arctique (michael e. brown).

Appelé aussi : (90377) Sedna (écriture scientifique) – 2003 VB12 (désignation scientifique) – Hollandais volant
Anglais : 90377 Sedna – Flying Dutchman (désuet) – Dutch (désuet)
Chinois : 小行星90377 (xiǎo xíngxīng 90377 – astéroïde 90377)
Russe : (90377) Седна (sedna)

Vue d'artiste de Sedna - NASA/JPL-Caltech/R. Hurt (SSC-Caltech) — http://www.spitzer.caltech.edu/images/1144-ssc2004-05b-Artist-s-Conception-of-Sedna http://www.spitzer.caltech.edu/Media/releases/ssc2004-05/ssc2004-05b.shtml (OLD) - Wikimedia Commons
dessin d’artiste de sedna
Sedna was discovered from an image dated 2003-11-14 at coordinates 03 15 10.09 +05 38 16.5. The "bright star" near Sedna is apmag 14.9 and about the same magnitude as Pluto. (Wikisky image of this region) The picture shows an area of the sky equal to the area covered by a pinhead held at arm's length. Sedna is too faint to be seen by all but the most powerful amateur telescopes using ccd imaging - This is the discovery image of Sedna taken with the Palomar Observatory's 48-inch Schmidt Telescope (now called the Samuel Oschin Telescope). JPL public web sites (public sites ending with a jpl.nasa.gov address) — http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA05568 (Samuel Oschin Telescope 2003-11-14) - Wikimedia Commons
image vraie de la détection de sedna

Découverte : Il fut découvert par Michael E. Brown, Chadwick Trujillo et David Lincoln Rabinowitz le 14 novembre 2003.

Image of Sedna, taken by Hubble Space Telescope - NASA - http://hubblesite.org/newscenter/newsdesk/archive/releases/2004/14/image/d - Wikimedia Commons
photographie par le télescope spatial hubble

Domaines : Astronomie, objets transneptuniens, planétologie, planètes (naines)


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Objet (spatial) – (Inventaire), transneptunien – (Inventaire)
Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)

Sedna (rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Astronome(Rubrique) – (Inventaire) – (Dr.) Michael (Mike) E. Brown (astronome américain et professeur en astronomie planétaire au caltech – 2003)(Rubrique) – David Lincoln Rabinowitz (professeur à l’université de yale aux états-unis – 2003)(Rubrique) – Personnalités (rubrique/inventaire) – Chadwick (Chad) A. Trujillo (astronome américain – observatoire gemini à hawaï – 2003)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Articles) …

Sources & Outils :

ВикипедияBing – Dr. Michael E. Brown (mike brown) – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traductionisni – Le Robert-Dixel MobileNASA – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia – WordPress (.com) – WorldCat

Publicités

Plutoïde

Planète naine en orbite autour du Soleil à une distance supérieure à celle de Neptune.

Dérivé de pluton, avec le suffixe -oïde.

Opposé : Planète naine du Système solaire interne
Anglais : Plutoid
Chinois : 類冥矮行星 (lèi míng ǎi xíngxīng)
Russe : Плутоид (plutoid)

Les plutoïdes Pluton et Eris avec leurs satellites - IAU - FUTURA SCIENCES

Un plutoïde a une masse suffisante pour que son auto-gravité assure un équilibre hydrostatique lui donnant une forme quasi-sphérique . Il ne doit pas avoir fait le ménage autour de lui sur son orbite.

Les satellites des plutoïdes ne sont pas des plutoïdes, même s’ils adoptent aussi une forme quasi-sphérique.

Exemples : Éris, hauméa, makémaké, pluton
Exclus : Cérès
Origine étymologie/législative : Union astronomique internationale (11 juin 2008)

Domaines : Astronomie, planétologie, planètes (naines), système solaire


Cf. les fiches-clées :

-oïde (suffixe)

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Auto-gravité

Cérès, la planète naine – (Rubrique)
Cubewano (type)

Équilibre, hydrostatique
(136199) Éris (planète naine)(Rubrique)

(136103) Hauméa (planète naine) – (Rubrique)

(136472) Makémaké (planète naine) – (Rubrique)
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire), planétaire – La masse de Pluton

Neptune, la plus éloignée (des planètes détectées du Système solaire) – (Rubrique) – L’orbite de Neptune
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire), de Neptune

Planétoïde – (Inventaire)
Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Planète – (Rubrique) – (Inventaire)naine – (Rubrique) – (Inventaire)

Plutino
Pluton, la planète naine – (Rubrique) – La masse de Pluton

Quasi-sphérique

Satellite – (Rubrique/Inventaire), naturel – (Inventaire)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique)

Union astronomique internationale (IAU) – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Astronome – (Rubrique) – (Inventaire) – Planétologue – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Articles) Plutoïde – FUTURA SCIENCES

Sources :

ВикипедияBing – ECOSIA – FUTURA SCIENCES – Google FranceGoogle images – Google Traduction – IAU – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire – WordPress (.com)

Proxima Centauri

Étoile naine rouge invisible à l’œil nu mais dont la position dans le système d’α Centauri en fait l’étoile la plus proche du Soleil.

Abréviation/Symbole : α Cen C – ACC
Appelé aussi : Proxima du Centaure (en français) – Alpha Centauri C – Proxima – Naine rouge
Anglais : Proxima Centauri – Red dwarf
Chinois : 比邻星 (bìlín xīng)
Russe : Проксима Центавра (proksima tsentavra)

Hubble's New Shot of Proxima Centauri, our Nearest Neighbor - Hubble - Nasa

Attention : Ne pas confondre avec les deux autres étoiles du système triple, Alpha (α) Centauri (A, B)

Proxima Centauri is the closest star to our Sun, but even if it is only 4.28 light years away this red duarf is only of magnitude 11!! The two bright stars are "the Pointers" Alpha Centauri (Rigil Kent) and Beta Centauri (Hadar). At left of Rigil Kent is the open cluster NGC5617 - Marco Lorenzi - astrosurf.com

Distance au Soleil : éloignée de 4,22 années-lumière (l’étoile la plus proche).
Magnitude apparente : 11,05
Système : Alpha Centauri

Alpha Centauri relative sizes.svg - Wikimedia Commons

Découverte : Proxima Centauri a été découverte en 1915 par l’astronome britannique Robert T. A. Innes, alors qu’il était le directeur de l’observatoire de l’Union à Johannesburg en Union d’Afrique du Sud.


Cf. les fiches-clées :

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), naine rouge – (Inventaire) – Alpha Centauri (étoile, α) – (Rubrique) – Beta Centauri (étoile, β) – (Rubrique)

Proxima Centauri (rubrique) – Proxima Centauri VS Le Soleil VS Alpha Centauri A, B

Système – (Inventaire), stellaire – (Inventaire)(stellaire) Alpha Centauri – (Rubrique)

(Chercheurs) Robert Thorburn Ayton Innes (astronome britannique – 1915)(Rubrique) – Marco Lorenzi (astrophotographe)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches) Proxima Centauri – SSQ

Sources :

Astrosurf – ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionHubbleSite – Marco Lorenzi – NASA – QwantLe Robert-Dixel MobileSSQ – Star Echoes (astrosurf.com) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

La planète naine Cérès

Cérès est la plus petite planète naine (cataloguée) du Système solaire et la seule du système interne . De la déesse romaine Cérès.

Symbole : {arc de cercle avec une croix pointant vers le bas, représentant une faucille}
Appelé aussi : (1) Cérès {désignation scientifique} – (1) Ceres {appellation internationale} – Cérès Ferdinandéa (historique) – Héra (historique) – Δήμητρα (Dêmētra, Déméter – grec) – A899 OF – 1943 XB
Anglais : Ceres (dwarf planet)
Chinois : 穀神星 (gǔshénxīng) 穀神 (ceres, personnage mythologique) 星 (astre) 
Russe : Церера (tserera)

Fuzzy color image of Ceres - solarsystem.nasa.gov

Elle est aussi désignée d’astéroïde, le plus gros et le plus massif de la ceinture d’astéroïde du système interne . Elle possède une forme sphérique, une atmosphère ténue contenant de la vapeur d’eau (2014), sa surface est (probablement) composée d’un mélange de glace d’eau et de divers hydrates minéraux (carbonates ou argile), un noyau rocheux, un manteau de glace.

Catégorie : Astéroïde de la ceinture principale, planète naine 
Diamètre :
950 kilomètres
Distance au Soleil : 2,8 UA (années lumière)
Localisation :
Au cœur de la ceinture d’astéroïdes du système interne de notre Système solaire, entre les orbites des planètes Mars et Jupiter.
Magnitude apparente : Entre 6,7 et 9,3 (invisible à l’oeil nu)
Masse : 9,46×1020kg (± 0,04) {le tiers de la masse totale de la ceinture principale}

Ceres Cutaway - Diagramme illustrant la structure géologique de Cérès - Sémhur - Hubble website - Wikimedia Commons

Découverte : Le 1er janvier 1801 par l’astronome Giuseppe Piazzi
Origine du nom : Déesse de la mythologie romaine

Hypothèses : Forme de vie extraterrestre (dans son hypothétique océan d’eau).

Outils : Observatoire de Palerme (Sicile) ; télescopes spatiaux Dawn, Herschel, Hubble
Programmes d’exploration : Dawn


Cf. les fiches-clées :

Année-lumière (UA) 
Astéroïde
– L’astéroïde Junon, Pallas, Vesta – La ceinture d’astéroïdes (ceinture principale)
Atmosphère planétaire, ténue
(cérès) L’atmosphère de Cérès – L’eau sur Cérès – L’océan d’eau de Cérès
Comète – Croûte planétaire
Eau – L’eau sous toutes ses formes – Glace d’eau – Vapeur d’eau
Forme sphérique
Géologie – Déterminer la structure géologique d’un astre distant – Structure géologique
Loi de Titius-Bode (obsolète) – Magnitude d’un astre (apparente) – Minéral – Argile – Carbonate – Hydrate minéral
Noyau atomique, cométaire, planétaire – Étudier le noyau d’une planète – Noyau rocheux
Observatoire de Palerme (Sicile)
Orbite – Méthode de réduction d’orbite – Orbite planétaire 
Planète
Planétologie (rubrique) – Une planète inconnue entre Mars et Jupiter – Planète naineLa planète naine Pluton – La planète Mars, Jupiter – Les planètes (rubrique) – Les planètes naines (inventaire)
Système interne, planétaire
Le Système solaire – L’eau dans le Système solaire – La recherche de la vie dans le Système solaire
Télescope spatial – Télescopes spatiaux (inventaire) – Télescopes spatiaux Dawn, Herschel, Hubble

(Chercheurs) Johann Elert Bode – Johann Daniel-Bode (1768) – Carl Friedrich Gauss – William Herschel (1802) – Heinrich Olbers – Giuseppe Piazzi (1801 – astronome) – Franz Xaver von Zach (1800 – astronome)

(accueil du site – Mathématiques) Forme sphérique – Sphère
(Oseco) L’eau

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Caractéristiques physiques – Wikipédia
(histoire – Découverte) Découverte de Cérès – Wikipédia
(histoire – Mythologie) Cérès (Mythologie) – Wikipédia
(EN) Ceres – Nasa
(Animations) Animation of Ceres – JPL/Nasa (gif)(page source)
(Photographies) Dawn Delivers New Image of Ceres – JANUARY 19, 2015 – JPL/Nasa

Sources :

维基百科ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionHubbleSiteJPL (NASA)Lexicon (Wikimedia Commons) – NASA – QwantLe Robert-Dixel MobileSémhur (Wikimedia Commons) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia – Wiktionnaire – Zodiac-City

Planète naine

Corps en orbite autour d’une étoile (le soleil), de classe intermédiaire, assez massif pour que sa gravité lui confère une enveloppe sphérique (corps à tendance ronde n’appartenant pas à la classe des petits corps), mais pas assez pour avoir pu dégager son orbite des autres corps (n’a pas pu faire le vide dans son voisinage orbital ; n’appartenant pas à la classe des planètes).

De l’anglais dwarf planet.

Anglais : Dwarf planet
Chinois : 矮行星 (Ǎi xíngxīng) 矮 (court) 行星 (planète) 星 (astre)
Russe : Карликовая планета (Karlikovaya planeta)

Pluton rétrogradée au rang de planète naine - Astrosurf.com

Une planète naine n’est pas une planète, à proprement parler, et sa définition exclut les satellites naturels (lunes) des planètes (bien que ceux-ci puissent être de forme sphérique et plus gros que les planètes naines).

Classe : Intermédiaire
Types : Astéroïde, cubewano, epars, plutino.
Histoire :
Le terme dwarf planet a été adopté par l’Union astronomique internationale en 2006 . La résolution votée à Prague prive désormais Pluton de son statut de planète pour celui de planète naine.

Exemples validés (dans le Système solaire) : Cérès (dans la ceinture d’astéroïdes interne, entre les planètes Mars et Jupiter) – Éris, Hauméa et Makémaké (dans la ceinture externe de Kuiper, au-delà de Pluton) – Pluton (l’ex 9ème planète, planète naine double Pluton-Charon, transneptunien, au-delà de la géante gazeuse Neptune).

Exemples candidats (dans le Système solaire) : 2002 MS4, 2007 OR10, Charon (?), Orcus, Quaoar, Orcus, Salacie, Sedna, Varuna, … (parmi plus de 341 candidats listés par Mike Brown au 28 mars 2014 et une estimations pouvant monter à quelques milliers d’objets).

Domaines : Astronomie, planétologie, planètes (naines)


Cf. les fiches-clées :

Astéroïde – (Rubrique) – (Inventaire)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)

La ceinture d’astéroïdes (interne, jovienne) – (Rubrique) – La ceinture de Kuiper (externe, transneptunienne) – (Rubrique)
Classe (planétaire) – (Inventaire), des petits corps, des planètes, intermédiaire – Les classes planétaires
Corps – (Rubrique/Inventaire), céleste – (Inventaire) – Les autres corps sur l’orbite des planètes naines – Petit corps (classe) – (Rubrique/Inventaire)
Cubewano (type)

Objet (spatial) – (Inventaire) – Les classes d’objets célestes / spatiaux

Enveloppe sphérique – Epars (type)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire) – Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)

Gravité f(R) – (Inventaire)
La Lune, notre satellite naturel – (Rubrique)

Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire) – Massif
Les missions d’exploration (rubrique) – La mission d’exploration Dawn (Vesta-Cérès) – (Rubrique), New Horizon (Pluton-Kuiper)

Orbite – (Rubrique) – (Inventaire)

Planète (classe) – (Rubrique) – (Inventaire) – Exoplanète – (Rubrique) – (Inventaire) – Planète atmosphérique, gazeuse – (Inventaire), géante – (Inventaire), glacée, tellurique – (Inventaire)

Les planètes naines (rubrique/inventaire) – Cérès, la planète naine – (Rubrique)(136199) Éris (planète naine) – (Rubrique)(136103) Hauméa (planète naine) – (Rubrique)(136472) Makémaké (planète naine) – (Rubrique)Pluton, la planète naine – (Rubrique) – (Résolution de Prague) – Plutino (type) – Plutoïde (région)

(les planètes naines candidates) 2002 MS4 – 2007 OR10 – Charon (satellite principal de Pluton) – Orcus – (Rubrique) – (50000) Quaoar (planète naine) – (Rubrique) – Salacie – (90377) Sedna (planète naine) – (Rubrique) – Varuna – (Rubrique)

Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)

Satellite naturel (ou lune) – (Inventaire) – Les 5 lunes de Pluton ! – (Rubrique/Inventaire) – Dysnomie (La lune de la planète naine éris) – Les lunes des autres planètes – (Inventaire) – Les lunes du transneptunien Hauméa – (Rubrique/Inventaire) – Notre satellite naturel, La Lune – (Rubrique)

Système – (Inventaire), planétaire – (Inventaire)Notre système planétaire, Le Système solaire – (Rubrique) – Système solaire externe – (Rubrique), interne – (Rubrique)
Les systèmes nains (inventaire) – Le Système Éris et sa lune Dysnomie – Le Système Pluton-Charon et ses 4 lunes (au moins !) – (Rubrique)
Union astronomique internationale (UAI) – Voisinage orbital

Chercheurs/Spécialistes :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique) – Michael (Mike) E. Brown – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(accueil du site – Mathématiques) Sphère

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – в Википедия (RU)

Sources :

Astrosurf – ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikipédia维基词典 – Wiktionnaire – WordPress (.com)