Le Petit Renard (constellation)

Constellation de l’hémisphère nord située au milieu du Triangle d’été (astérisme constitué des étoiles deneb, vega et altaïr).

Abréviation/Symbole : Vul – VUL
Appelé aussi : (constellation du) Petit Renard – Vulpecula (latin nominatif) – Vulpeculae (latin génitif) – Vulpecula cum Anser (le petit renard et l’oie) – ANSER. VULPECULA.
Anglais : Vulpecula
Chinois : 狐狸座 (húlí zuò)
Russe : Лисичка (созвездие) (lisichka, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation du fr:Petit Renard Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Hémisphère : Nord
Observation : …
Position :
 Au nord de l’équateur, au nord de l’écliptique

Cette constellation ne possède pas d’étoiles plus brillantes que la 4e magnitude.

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : La constellation du Petit Renard fut créée à la fin du xviie siècle par l’astronome polonais Johannes Hevelius sous le nom de Vulpecula cum Anser (le petit renard et l’oie) . L’oie qui était représentée dans la gueule du renard n’est plus présente officiellement mais a donné son nom à l’étoile α, Anser.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), moderne – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique – Nord de l’écliptique (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique) – Nord de l’équateur (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), de quatrième magnitude – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Altaïr (étoile alpha aquilae) – (Rubrique) – Anser (étoile α vulpeculae) – (Rubrique) – Deneb (étoile alpha cygni) – (Rubrique) – Vega (étoile alpha lyrae) – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)
Triangle d’été – (Rubrique)

(Chercheurs) Johannes Hevelius (astronome polonais) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Petit Renard – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Petit Renard – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Le Petit Lion (constellation)

Constellation de l’hémisphère nord . Comme beaucoup d’autres constellations modernes, elle ne comporte que peu d’étoiles vraiment lumineuses (six d’entre elles seulement dépassent la magnitude apparente).

Abréviation/Symbole : LMi – LMI
Appelé aussi : (constellation du) Petit Lion – Leo Minor (latin nominatif) – Leonis Minoris (latin génitif)
Anglais : Leo Minor
Chinois : 小狮座 (xiǎo shī zuò)
Russe : Малый Лев (malyy lev)

Leo minor constellation map-fr.png - Wikimedia Commons

Étoiles lumineuses : 6
Hémisphère :
Nord
Observation : Printemps 
Position :
 Au nord de l’équateur, au nord de l’écliptique

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Cette constellation a été introduite par l’astronome polonais Johannes Hevelius vers 1660 (dans un ouvrage publié en 1690, après sa mort) pour combler un espace entre la Grande Ourse et le Lion.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Printemps (astronomie) (rubrique/inventaire) – Glossaire observatoire (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), équatoriale – (Inventaire), moderne – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique – Nord de l’écliptique (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique) – Nord de l’équateur (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

La grande Ourse (constellation) – (Rubrique) – Le Lion (constellation) – (Rubrique)

Magnitude – (Rubrique/Inventaire), apparente, d’un astre

(Chercheurs) Johannes Hevelius (astronome polonais – 1660) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Petit Lion – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Petit Lion – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google Traduction – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Petit Chien (constellation)

Une des 88 constellations modernes, une petite constellation de l’hémisphère nord.

Canis Minor, as depicted by Johann Bode in his 1801 work Uranographia - Wikimedia Commons

Abréviation/Symbole : CMi – CMI – Cmi
Appelé aussi : (constellation du) Petit Chien – Canis Minor (latin nominatif) – CANIS MINOR – Canis Minoris (latin génitif) – Le plus petit des chiens de chasse d’Orion
Anglais : Canis Minor
Chinois : 小犬座 (xiǎoquǎn zuò)
Russe : Малый Пёс (malyy pos)

Carte pour la constellation du fr:Petit chien Produite à l'aide du logiciel PP3 - Grum / Korrigan - Wikimedia Commons

Hémisphère : Nord
Observation : …
Position :
 Équatorial (Eq 7), au sud de l’écliptique

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : L’étoile Procyon était appelée ainsi par les anciens Grecs car elle se levait avant Sirius (l’étoile la plus brillante du grand chien), mais la constellation ne fut utilisée qu’à partir de la période romaine en tant que représentation du plus petit des chiens de chasse d’Orion . Elle était déjà présente dans la liste de 48 constellations établie par Ptolémée au iie siècle.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), équatoriale – (Inventaire), moderne – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Procyon (étoile) – (Rubrique) – Sirius (étoile binaire) – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

Le Grand Chien (constellation) – (Rubrique) – Les Chiens de chasse (constellation) – (Rubrique)

Orion (constellation) – (Rubrique)
Uranographia (johann bode)

(Chercheurs) Johann Bode (1801) – (Rubrique) – Claude Ptolémée (iie siècle) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Petit Chien – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Petit Chien – Wikipedia

Sources :

Википедия – Johann Bode – Google FranceGoogle images – Google TraductionPoulpy / Grum (wikimedia commons) – Rémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Uranographia (johann bode) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Petit Cheval (constellation)

Constellation de l’hémisphère nord, la plus petite de cet hémisphère (seule la croix du sud dans l’hémisphère sud est moins étendue).

Abréviation/Symbole : Equ – EQU
Appelé aussi : (constellation du) Petit Cheval – Equuleus (latin nominatif) – Equulei (latin génitif) – Céléris (le frère de pégase, mythologie) – Cyllarus (mythologie)
Anglais : Equuleus
Chinois : 小马座 (xiǎo mǎ zuò)
Russe : Малый Конь (malyy Kon)

Carte pour la constellation du fr:Petit Cheval Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Hémisphère : Nord
Observation : …
Position :
 Au nord de l’équateur, au nord de l’écliptique

Constellation Petit Cheval - Till Credner - Wikimedia Commons

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Malgré sa taille et son absence d’étoile significative, le Petit Cheval est bien l’une des 48 constellations considérées par Ptolémée dans son Almageste . La constellation représenterait, dans la mythologie grecque, Céléris, le frère de Pégase, qu’Hermès donna à Castor, ou Cyllarus qu’Héra confia à Pollux.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), équatoriale – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique – Nord de l’écliptique (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Équateur – (Inventaire), céleste terrestre – (Rubrique) – Nord de l’équateur (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), significative, visible (à l’œil nu) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

La Croix du Sud (constellation) – (Rubrique)

Pégase (constellation) – (Rubrique)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Petit Cheval – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Petit Cheval – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Till Credner (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia