Louis de Broglie

Mathématicien et physicien français.

Signature : Signature de Louis de Broglie - Wikimedia Commons
Appelé aussi : Louis-Victor-Pierre-Raymond, 7e duc de Broglie
Anglais : Louis de Broglie
Chinois : 路易·德布罗意 (lùyì·dé bù luō yì)
Russe : Де Бройль, Луи (de broyl’, lui)

Louis de Broglie - Wikimedia Commons

Il devient lauréat du prix Nobel de physique de 1929 à 37 ans, pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons.

Domaines : Électrons, mathématiques, physique


Cf. les fiches-clées :

Électron (−Z) (dx particule électrique) – (Rubrique) – Nature ondulatoire des électrons

Nature ondulatoire, des électrons

Onde – (Inventaire)
Ondulation
Ondulatoire (adjectif) – Nature ondulatoire

Physique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire physique (rubrique)
Prix Nobel, de physique

Chercheurs/Spécialistes :

Louis (Victor) (Pierre-Raymond) (7e duc) de Broglie (rubrique) – Physicien – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Accueil du site) Louis (Victor) de Broglie (mathématicien français) – (Rubrique) – Mathématicien – (Rubrique) – (Inventaire) – Les mathématiques (domaine) – (Rubrique/Inventaire) – Mathématique (adjectif) – Glossaire mathématique (rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Articles) …

Sources :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Proton

Particule subatomique (lourde, stable) de charge (élémentaire) positive . De l’anglais proton, du grec πρώτος (prôtos – premier), avec le préfixe Proto-.

Abréviation/Symbole : p – p+ – Z (numéro atomique, nombre de protons dans un noyau)1H+ (cation protium)
Appelé aussi :
Cation protium (chimie)
Anglais : Proton
Chinois : 質子 (zhízǐ)
Russe : Протон (proton)

Représentation schématique de la composition en quarks de valence d'un proton, avec deux quarks u et un quark d. L'interaction forte est transmise par des gluons (représentés ici par un tracé sinusoïdal). La couleur des quarks fait référence aux trois types de charges de l'interaction forte : rouge, verte et bleue. Le choix de couleur effectué ici est arbitraire, la charge de couleur circulant à travers les trois quarks (The quark structure of the proton. There are two up quarks in it and one down quark. The strong force is mediated by gluons (wavey). The strong force has three types of charges, the so-called red, green and the blue. Note that the choice of green for the down quark is arbitrary; the

Il constitue avec le neutron le noyau des atomes.

Attention : Le proton n’est pas (plus) une particule élémentaire car composé de trois autres particules.

Composition (particule composite, baryon) : 1 quark down (d) et 2 quarks up (u) liés par interaction forte transmise par des gluons.
Masse : 99 % constituée par les gluons.

Découverte : Prédit par William Prout dés 1815, le proton a été découvert par Ernest Rutherford en 1919
Domaines :
Astrophysique (des particules), chimie, particules, physique (des particules, quantique)
Famille : Fermion


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique) 
Atome
 – (Rubrique) – (Inventaire) – Glossaire atomique (rubrique)
Baryon – (Inventaire) – Cation protium (1H+)
Charge (électrique) – (Inventaire) – Charge élémentaire, négative – (Rubrique), positive – (Rubrique)
Électron – Fermion – (Inventaire) – Gluon – (Rubrique) – Interaction forte – (Rubrique) –Neutron – (Rubrique)Noyau atomique – (Rubrique) – Numéro atomique (Z)
Particule – (Inventaire), composite, élémentaire – (Inventaire), lourde, stable, subatomique – (Inventaire) – Glossaire particulaire (rubrique)
Physique – (Rubrique/Inventaire), des particules – (Rubrique) – Glossaire physique (rubrique)
Physique quantique – (Rubrique) – Glossaire quantique (rubrique)
Proto- (préfixe)

Proton (rubrique) – Le lanceur (fusée) Proton – (Rubrique) – (Inventaire) – Quantifier le nombre de protons d’un noyau – RMN du Proton

Quark – (Inventaire), down (d), up (u)

(Chercheurs) William Prout (1815) – Ernest Rutherford (physicien et chimiste néo-zélando-britannique – 1919) – (Rubrique)

(Ophys) Proton (Biochimie)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionArpad Horvath (wikimedia commons) – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionaryWiktionnaire

Rayonnement cosmique

Flux de particules à très haute énergie (telles que protons, particules alpha) et dans une plus faible proportion, noyaux plus lourds, d’origine solaire, galactique ou extragalactique.

Anglais : Cosmic ray
Chinois : 宇宙線 (yǔzhòu xiàn – rayons cosmiques)
Russe : Космические лучи (kosmicheskiye luchi – les rayons cosmiques)

Les basses énergies (zone jaune) viennent surtout du soleil, les énergies intermédiaires (bleu) des rayons cosmiques galactiques, et les plus hautes énergies (violet) sont extragalactique - Sven Lafebre - Wikimedia Commons

Découverte : XXe siècle avec les travaux de Victor Hess
Domaines :
 Astrophysique (des particules)


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) 
Cosmos
– Cosmique (adjectif)
Extragalactique (adjectif)
Énergie – (Rubrique/Inventaire), intermédiaire – (Inventaire) – Basse énergie – (Inventaire) – Haute énergie – (Inventaire)
Flux – (Inventaire)
Galactique (adjectif)
MeV (mega électron-volt)
Noyau – (Inventaire), d’origine (extragalactique, galactique, solaire) lourd
Particule – (Inventaire), alpha, à très haute énergie – (Inventaire) – Physique des particules – (Rubrique)
Proton – (Rubrique)
Rayon (faisceau) – (Inventaire), cosmique, cosmique à basse énergie, cosmique galactique, solaire

Rayonnement – (Inventaire), cosmique (rubrique/inventaire), cosmique primaire, électromagnétique – (Inventaire), solaire – (Rubrique), thermique terrestre

Relativiste (adjectif) – Solaire (adjectif)

(Chercheurs) Victor Hess

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедия – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle TraductionSven Lafebre – QwantDepartment of Astrophysics (Radboud Universiteit Nijmegen) – Radboud Universiteit – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Néphélomètre

Instrument de mesure de la teneur de particules en suspension (généralement constitué d’une source de lumière) . De néphélométrie.

Appelé aussi : Néphélémètre – Néphélectomètre – Électromètre (?)
Anglais : Nephelometer – Turbidimeter – Nephelometric (adjectif) – Condensation Particule Counter (?)
Chinois : 浊度仪 (zhuó dù yí)
Russe : Нефелометрия (nefelometriya) (instrument ?)

Un néphélomètre de la NOAA à Kosan, île de Jeju-do, Corée du Sud - Wikimedia Commons

Domaines : Néphélométrie, physique / astrophysique des particules


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)
Interféromètre – (Inventaire) – Lumière – (Rubrique)

Néphélométrie – (Rubrique)

Particule – (Inventaire), en suspension – Glossaire particulaire (rubrique)
Physique – (Rubrique/Inventaire), des particules – (Rubrique)
Polarimètre – Spectrophotomètre – (Inventaire)

Sources :

ВикипедияCNRTL – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia –  Wikipédia

Néphélométrie

Mesure de la concentration d’une suspension en comparant sa transparence avec celle d’un témoin ; turbidité d’un milieu ; observation de la lumière diffractée selon un angle par rapport à la direction incidente.

De l’élément Néphél-, avec l’interfixe -o- et métrie, du grec νεφελη (nefeli – nuage, nuée).

Anglais : Nephelometer (instrument)
Chinois : 比浊法 (bǐ zhuó fǎ)
Russe : Нефелометрия (nefelometriya) (instrument ?)

Turbidimétrie et néphélométrie - La spectrométrie de diffraction - L’état liquide - CHIMIE PHYSIQUE - UQAC

Outils : Néphélomètre

Domaines : Chimie, lumière


Cf. les fiches-clées :

Chimie – (Rubrique) – Glossaire chimique (rubrique)
Diffusion Rayleigh de la lumière
Infrarouge (adjectif)

Loi de Rayleigh
Lumière – (Rubrique), diffractée – Diffusion Rayleigh de la lumière

Métrologie – (Rubrique)

Néphél- (préfixe)
Néphélo- (préfixe)

Néphélométrie (rubrique)

Néphélomètre

-o- (interfixe)
Réfractométrie

Spectrophotométrie – (Rubrique)
Suspension

Turbidimétrie
Turbidité d’un milieu

Chercheurs/Spécialistes :

Physicien – (Rubrique) – (Inventaire) – John William Strutt (The Lord) (3rd Baron) Rayleigh (OM, PC, PRS) (physicien britannique) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Ophys) Néphélométrie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CNRTL – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionCHIMIE PHYSIQUE (UQAC) – Le Robert-Dixel MobileQwant – UQAC – Wikipedia – Wikipédia – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Magnétosphère

Région de l’espace située autour d’une planète, dans laquelle les trajectoires des particules chargées dépendent essentiellement du champ magnétique planétaire, l’effet des collisions y étant négligeable . Du préfixe Magnét-, l’interfixe -o-, et le suffixe -sphère.

Anglais : Magnetosphere
Chinois : 磁层 (cí céng)
Russe : Магнитосфера (magnitosfera)

Music of the Spheres – The Sounds of Earth’s Magnetosphere - Muhandes.net

Domaines : Physique des particules


Cf. les fiches-clées :

Champ – (Inventaire), magnétique planétaire – (Rubrique), magnétique terrestre – (Rubrique)
L’Espace – (Rubrique), orbital – (Rubrique)

Magnétosphère (rubrique) – (Inventaire), de Jupiter – (Rubrique), terrestre – (Rubrique)

Particule – (Inventaire), chargée – (Rubrique) – Trajectoire d’une particule chargée
Physique – (Rubrique/Inventaire), Physique des particules – (Rubrique)
Planète
 – (Rubrique) – (Inventaire)
Plasmasphère – (Rubrique), terrestre – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionMuhandes.net – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – Wikipédia

Trajectoire d’une particule

Trajet d’une particule élémentaire (ou d’un élément émis à partir d’une source de rayonnement).

Anglais : Trajectory of a particle
Chinois : 粒子轨迹 (lìzǐ guǐjī) 
Russe : Траектория частицы (trayektoriya chastitsy)

世界でもっとも美しい10の科学実験 - (japonais - les dix plus belles expériences scientifiques dans le monde) - Blog - Ukenmuken.com


Cf. les fiches-clées :

Champ magnétique 
Particule
– Particule chargée, élémentaire, solaire – Particules (rubrique) – Physique des particules (rubrique)
Rayonnement – Source de rayonnement
Trajectoire – Trajectoire d’un astre, d’une particule chargée dans un champ magnétique

Documentation (liens externes) :

Trajectoire des particules chargées en présence d’un champ magnétique – UFE-OBSPM

Sources :

ウケンムケンなDaysGoogle FranceGoogle TraductionQwant – UFE-OBSPM – Wikipédia

Matière

Ce qui a de la masse (compose tout corps) et occupe de l’espace (réalité tangible).

Du latin materia, de māter (mère).

Anglais : Matter
Chinois : 物质 (wùzhí – substance physique) 物 (chose) 质 (qualité)
Russe : Материя (физика) (materiâ (fizika) – physique)

La matière noire, les candidats - Poussière cosmique - LAPTH - CNRS .fr

En physique tout ce qui a de la masse est de la matière . Les quatre phases les plus connues de la matière sont : l’état solide, liquide, gazeux et plasma (quelques autres : cristal liquide, condensat de Bose-Einstein, superfluide et fluide supercritique) . Lorsque la matière passe d’un état à l’autre, elle effectue ce qui s’appel une transition de phase ; lorsque certaines caractéristiques de la matière changent (pression, température, volume, densité, énergie, etc.) {un changement d’état n’est pas une transformation chimique} . Le phénomène de sublimation est le passage direct de l’état solide à l´état gazeux (ex. la glace en vapeur){un matériau est le type, la sorte ou la classe de matière utilisé pour réaliser une pièce}.

La matière ordinaire qui nous entoure est formée de particules, les baryons et constitue la matière baryonique (ce qui exclut les bosons fondamentaux) . Au niveau fondamental, la matière est constituée de leptons et de quarks . Les quarks sont combinés pour former des hadrons, principalement des baryons et des mésons (via la force nucléaire forte) et sont présumés toujours confinés ainsi . Parmi les baryons se trouvent le proton (charge électrique positive) et le neutron (charge électrique nulle) qui eux sont combinés pour former les noyaux atomiques (de tous les élements chimiques du tableau périodique) . Ces noyaux sont entourés d’un nuage d’électrons (charge négative) . L’ensemble qui comprend autant d’électrons négatifs que de protons positifs forme un atome (il est électriquement neutre sinon c’est un ion) . Les atomes s’agentent entre eux pour former des structures plus grosses et plus complexes, les molécules . Une quantité de particules de matière s’exprime en unité de mole.

Particules de la matière : Les atomes
Particules élémentaires de la matière :
 Les quarks
Unités :
La mole (particules)

Domaines : Philosophie, physique, physique des particules, relativité restreinte, thermodynamique


Cf. les fiches-clées :

Antimatière
Atome – (Rubrique) – (Inventaire)
Atomique (adjectif) – Noyau atomique

Baryon – (Inventaire)
Boson – (Rubrique) – (Inventaire), fondamental

Changement d’état (de la matière)

Chimie – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire chimique (rubrique)
Chimique (adjectif)Transformation chimique

Condensat de Bose-Einstein
Cristal liquide

Densité – (Inventaire)
Diagramme de phase

L’Espace – (Rubrique)

Électron (−Z) (dx particule électrique) – (Rubrique)
Énergie – (Rubrique/Inventaire), sombre – (Rubrique)
États, (phases) de la matière

Fluide (état) – Un fluide – (Inventaire), supercritique
La force (F, cause modifiant le mouvement d’un point matériel) – (Inventaire), nucléaire forte – Les quatre forces fondamentales

Gazeux (adjectif)
Hadron
Ion – (Rubrique) – (Inventaire)

Lepton
Liquide

Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire)

Matière (rubrique/inventaire), baryonique, noire – (Rubrique) – Antimatière – Changement d’état (de la matière) – États (phases) de la matière – Les phases de la matière

Méson
Mole (mol)
Molécule – (Rubrique) – (Inventaire)

Noyau – (Inventaire), atomique (+Z) – (Rubrique)
Nuage électronique – (Rubrique)

Particule(Inventaire)
Les phases de la matière – Diagramme de phase – Transition de phase
Plasma – (Rubrique/Inventaire)
Physique – (Rubrique/Inventaire), des particules – (Rubrique) – Glossaire physique (rubrique)particulaire (rubrique)
Pression – (Inventaire)
Proton (+Z) (dx particule lumineuse) – (Rubrique)

Quark – Les quarks – (Rubrique/Inventaire)

Relativité (notion) – (Rubrique/Inventaire), restreinte – (Rubrique)
Réalité tangible

Solide (S, adjectif) – (Rubrique)
Sublimation
Superfluide

Tableau périodique des éléments
Température – (Rubrique) – (Inventaire)
La thermodynamique – (Rubrique)
Transition de phase

Volume (V, m3 ou L,  L-3) – (Rubrique) – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

… Bose – (Rubrique) – Albert Einstein – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(accueil du site – Glossaire général) Matière (enseignement, recherche) 
(Ophys)
 Électron – (Rubrique) – Ion – (Inventaire) – Matière – (Inventaire) – Molécule – Molécule – (Rubrique) – (Inventaire) – Nuage électronique – (Rubrique)
(Oseco) Matière première
(Osy) Matière (philosophie) – Matière blanche, grise (cerveau)
(ose – Art) Effets de matière

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Wikipedia page (EN)

Sources & Outils :

维基百科 – AC matière – ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionLAPTh – QwantLe Robert-Dixel Mobile – WikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress (.com)

Particule

Une particule (matérielle) est une portion de matière suffisamment petite pour pouvoir être considérée comme ponctuelle ; contenant suffisamment de particules élémentaires pour qu’on puisse y définir les phénomènes physiques macroscopiques . Du latin particula (petite partie), diminutif de pars (part).

Appelé aussi : Élément primordial
Anglais : Particle (A small localized object to which can be ascribed physical properties)
Chinois : 粒子 (Lìzǐ) 粒 (grain) 子 (fils)
Russe : Частица (значения) (Chastitsa, znacheniya – de matière)

Les dimensions dans l’atome - LAPP – Lappweb.in2p3.fr

Nous ne savons pas très exactement ce qu’est une particule comme l’électron, le proton ou encore le photon . Grâce à la mécanique quantique, nous les représentons par des objets mathématiques appelés « fonctions d’onde » (probabilité d’existence de la particule dans l’espace et dans le temps).

Domaines : Astrophysique, cinématique, mécanique quantique, physique (des milieux continus, des particules), relativité générale, théorie quantique des champs


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)
Champ – (Inventaire)
Théories (inventaire) – Théorie quantique des champs
Cinématique (mécanique, étude du mouvement seul) – (Rubrique)
Constante – (Inventaire), de Planck (h)
L’Espace – (Rubrique/Inventaire)
Équation – (Inventaire), de Dirac, de Majorana
Fonction d’onde (ψ) – Macroscopique (adjectif)
Matière – (Rubrique/Inventaire) – Portion de matière
Mécanique – (Rubrique/Inventaire)quantique – (Rubrique) – Glossaire mécanique (rubrique)
Milieu, continu – Physique des milieux continus
Onde – (Inventaire) – Dualité onde-particule

Particule α (Alpha), β (Beta), composite, de Dirac, de Majorana, de Planck, électrique, élémentaire – (Inventaire), fluide, indiscernable, liante, matérielle, passive, ponctuelle, signal, subatomique – (Inventaire), test, virtuelle

(particule-s) Accélérateur de particules – Détecteur de particules – Détection d’une particule – Physique des particules – (Rubrique) – Modèle standard de la physique des particules – Probabilité d’existence d’une particule dans l’espace et dans le temps.

Glossaire particulaire (rubrique)

Particules (inventaire) – Astroparticule – Atome – (Rubrique) – (Inventaire) – Boson – (Rubrique) – (Inventaire), de Higgs (dx particule-dieu)Électron (−Z) (dx particule électrique) – (Rubrique)Proton (+Z) (dx particule lumineuse) – (Rubrique) – Quark – (Inventaire)

Physique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire physique (rubrique) – Phénomène physique macroscopique – Définir un phénomène physique
Ponctuel (adjectif) – Point matériel (M)
Puit de potentiel carré (problème de la particule dans une boîte)
Relativité (notion) – (Rubrique/Inventaire), générale – (Rubrique)
Temps (T, Δt, intervalles de durée) – (Rubrique)

(Chercheurs) Paul Adrien Dirac – (Rubrique) – Ettore Majorana (physicien) – Max Planck (constantes) – (Rubrique)

(accueil du site – Linguistique) Particule modale, verbale 
(accueil du site – Mathématiques)
 Métrique – Point
(Ophys) Nanoparticules et santé – Particule virale
(Oseco) Particule primaire, secondaire – Particules en suspension
(ose – Informatique) Filtrage particulaire – Objet mathématique – Système de particules

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Liste des particules – Wikipédia

Sources :

BestDict-ChineseBestDict-FrenchВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionLAPP – QwantLe Robert-Dixel MobileDidier Verkindt (LAPP)WikipediaWikipédiaWiktionnaire

Atome

(composante de la matière) Plus petite partie d’un corps simple pouvant se combiner avec un autre.

Anglais : Atom
Chinois : 原子 (Yuánzǐ)
Russe : Атом

Helium atom QM - Yzmo - Wikipedia

L’atome est formé d’un noyau positif (noyau atomique de charge positive +Z, 99,9% de la masse, nucléons : protons +Z et neutrons de charge nulle) entouré d’électrons négatifs (nuage électronique de charge négative −Z, 100 000 fois plus étendue que le noyau).

Le volume de la sphère atomique est essentiellement vide . Le nuage électronique, formé d’électrons occupant des orbitales atomiques en interaction avec le noyau via la force électromagnétique (majoritairement), est défini en couches et sous-couches électroniques suivant une stratification en niveaux d’energie quantifiés autour du noyau . Les nucléons, maintenus ensemble au sein du noyau par la liaison nucléaire (manifestation de l’interaction nucléaire forte), se répartissent également en couches nucléaires . Les propriétés chimiques des atomes sont déterminées généralement par leur configuration électronique, laquelle découle du nombre de protons de leur noyau (numéro atomique qui définit un élément chimique) . Du latin atomus (partie élémentaire de la matière), du grec ἄτομος (átomos – insécable).

L’atome d’hydrogène est nucléairement une exception du fait que son noyau (le noyau de son isotope H, appelé protium) ne contient aucun neutron.

Les atomes peuvent établir des liaisons chimiques entre eux grâce à leurs électrons.

Domaines : Chimie, physique, physique des particules


Cf. les fiches-clées :

Atome (rubrique)(Inventaire), de Ryberg, libre
Atomique (adjectif) – Noyau atomique (+Z) – (Rubrique) – Numéro atomique (Z) – Orbitale atomique – Sphère atomique – Structure atomique

Chimie – (Rubrique) – (Inventaire) – Glossaire chimique (rubrique) – Élément chimique – (Inventaire) – Liaison chimique – Propriétés chimiques d’un atome
Corps – (Inventaire), simple
Électron (−Z) – (Rubrique) – Configuration électronique d’un atome – Couche électronique – Électronique (adjectif) – Nuage électronique – (Rubrique) – Sous-couche électronique – Stratification en niveaux d’énergie du nuage électronique
La force (cause modifiant le mouvement d’un point matériel) – (Inventaire), électromagnétique
Interaction – (Inventaire) – Ion – (Rubrique) – (Inventaire) – Isotope – (Inventaire)
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire) – Électron-volt divisé par le carré de la vitesse de la lumière (eV/c2) – Unités de masse atomique (uma – u)
Matière – (Rubrique/Inventaire) – Quantité de matière (mole) (≠ masse)
Modèle de Schrödinger – La mole – Molécule – (Rubrique) – (Inventaire)
Neutron (±) – (Rubrique) – Le nombre d’Avogadro (NA)
Nucléon – Couche nucléaire – Interaction nucléaire forte – Liaison nucléaire – Nucléaire (adjectif) – Nucléide – Nucléosynthèse
Particule – (Inventaire) – Particulaire (adjectif) – Particule subatomique – (Inventaire)
Physique des particules – (Rubrique) – Glossaire particulaire (rubrique)
Proton (+Z) – (Rubrique) – Compter le nombre de protons d’un noyau atomique – Protium

Unité (mesures) – (Inventaire)
(unités de grandeur) Å (ångström) – fm (femtomètre) – pm (picomètre)

(Chercheurs) Démocrite (philosophe – disciple de Leucippe) – Leucippe (philosophe – antiquité) – Ryberg (Rydberg ?) – Erwin Schrödinger – (Rubrique)

(Ophys) Ion – Molécule
(Osy) Individu – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia (Très complète) – Formation et évolution des atomes – Wikipédia
(Histoire) Histoire du concept d’atome – Wikipédia

Sources :

bépoВикипедия – Викисловарь – Google FranceGoogle TraductionLe Petit Larousse – QwantLe Robert-Dixel MobileJorge Stolfi (Wikimedia commons) –  Wikimedia Commons – 维基百科 – WikipédiaWiktionary – 维基词典 – Wiktionnaire – Yzmo (Wikimedia commons)

Matière sombre

Terme employé pour désigner plusieurs anomalies astrophysiques (à priori distinctes) ; invoqué pour rendre compte d’observations astrophysiques, notamment autour des estimations de masse des galaxies, des amas de galaxies et des propriétés des fluctuations du fond cosmologique . Catégorie de matière hypothétique, jusqu’à présent non détectée (de manière significative).

Appelé aussi : Matière noire (appellation la plus courante) – Masse cachée
Anglais : Dark matter
Chinois : 暗物质 (ànwùzhí) 暗物 (la matière noire) 暗 (sombre) 物 (chose) 质 (qualité)
Russe : Темная материя (temnaya materiya)

GRÂCE AU GPS, DÉTECTEZ VOTRE POSITION… ET LA MATIÈRE NOIRE QUI ENTOURE LA TERRE - [UNIVERS] - SCIENCE&VIE

Dans plusieurs types d’objets astrophysiques les mouvements observés sont anormaux, différents de ceux auxquels on s’attendrait en théorie, quand on essaie de les déduire de l’action gravitationnelle des masses qu’on observe : tout se passe comme si une densité de masse invisible était présente . Pour comprendre comment se forment les grandes structures dans l’Univers (galaxies, amas de galaxies) et pour comprendre les propriétés du rayonnement du fond cosmologique (rayonnement à 3 K), il faut supposer que l’Univers contient une grande quantité de masse sous une forme différente de la matière ordinaire . Les résultats des études en cosmologie (contenu de l’Univers, sa géométrie, son histoire) indiquent que l’Univers contient plus de matière que celle que l’on voit.

Avant, Après Planck - L'ÉCHO DU BIG BANG - L'ASTRONOMIE SE LA RACONTE
Outils : A.M.S. (spectromètre spatial) – Détection indirecte – LAPTH (laboratoire) – Planck

Domaines : Astrophysique, astrophysique des particules, cosmologie, physique des particules, physique théorique


Cf. les fiches-clées :

A.M.S. (abréviation) (spectromètre spatial)
Anomalie astrophysique – (Inventaire)
Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)
Atome – (Rubrique) – (Inventaire)

Cosmologie – (Rubrique) – Glossaire cosmologique (rubrique)
CosmosFond (diffus) cosmologique – (Rubrique) – Fluctuations du fond cosmologique

Détection indirecte – (Rubrique)

Énergie – (Rubrique/Inventaire)noire / sombre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), morte – (Inventaire)

Fluctuations du fond cosmologique

Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Amas de galaxies / galactique – (Inventaire)
Gaz – (Rubrique/Inventaire), moléculaire
Gravitation – (Rubrique) – (Inventaire)

LAPTH (laboratoire en physique théorique, d’annecy-le-vieux)

Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire), des galaxies – Action gravitationnelle d’une masse
Matière – (Rubrique/Inventaire), baryonique, non-baryonique, ordinaire

Matière noire (rubrique), chaude, dans les galaxies, froide – Cartographie de la matière noire

Mouvement – (Rubrique/Inventaire)

Naine brune – (Rubrique) – (Inventaire)
Objet astrophysique

Particule – (Inventaire)
Planck (expérience/mission)
Physique – (Rubrique/Inventaire), des particules – (Rubrique), théorique – (Rubrique) – Glossaire particulaire (rubrique)physique (rubrique)

Rayonnement – (Inventaire), à 3 K
Spectromètre – (Inventaire), AMS (spatial)
Trou noir – (Rubrique) – (Inventaire)
L’Univers – (Rubrique) – (Inventaire), observable – (Rubrique) – Contenu de l’Univers – Densité de l’Univers – Densité atomique de l’Univers – Géométrie de l’Univers – Histoire de l’Univers

Chercheurs/Spécialistes :

Aurélien Barrau (astrophysicien français, des astroparticules, trous noirs et cosmologie – professeur à l’université grenoble-alpes) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Dossiers) La matière noire – LAPTH – CNRS

Sources :

aurelien barrau (youtube) – Futura Matière – Google FranceGoogle TraductionDépartement de physique de l’université de SavoieL’Astronomie se la raconte – LAPTh – QwantLe Robert-Dixel MobileScience & vie – Espace – Richard Taillet (LAPTH) – Terra-Sciences.com – 维基百科 – Wikipédia – YouTube