Louis de Broglie

Mathématicien et physicien français.

Signature : Signature de Louis de Broglie - Wikimedia Commons
Appelé aussi : Louis-Victor-Pierre-Raymond, 7e duc de Broglie
Anglais : Louis de Broglie
Chinois : 路易·德布罗意 (lùyì·dé bù luō yì)
Russe : Де Бройль, Луи (de broyl’, lui)

Louis de Broglie - Wikimedia Commons

Il devient lauréat du prix Nobel de physique de 1929 à 37 ans, pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons.

Domaines : Électrons, mathématiques, physique


Cf. les fiches-clées :

Électron (−Z) (dx particule électrique) – (Rubrique) – Nature ondulatoire des électrons

Nature ondulatoire, des électrons

Onde – (Inventaire)
Ondulation
Ondulatoire (adjectif) – Nature ondulatoire

Physique – (Rubrique/Inventaire) – Glossaire physique (rubrique)
Prix Nobel, de physique

Chercheurs/Spécialistes :

Louis (Victor) (Pierre-Raymond) (7e duc) de Broglie (rubrique) – Physicien – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Accueil du site) Louis (Victor) de Broglie (mathématicien français) – (Rubrique) – Mathématicien – (Rubrique) – (Inventaire) – Les mathématiques (domaine) – (Rubrique/Inventaire) – Mathématique (adjectif) – Glossaire mathématique (rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Articles) …

Sources :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Proton

Particule subatomique (lourde, stable) de charge (élémentaire) positive . De l’anglais proton, du grec πρώτος (prôtos – premier), avec le préfixe Proto-.

Abréviation/Symbole : p – p+ – Z (numéro atomique, nombre de protons dans un noyau)1H+ (cation protium)
Appelé aussi :
Cation protium (chimie)
Anglais : Proton
Chinois : 質子 (zhízǐ)
Russe : Протон (proton)

Représentation schématique de la composition en quarks de valence d'un proton, avec deux quarks u et un quark d. L'interaction forte est transmise par des gluons (représentés ici par un tracé sinusoïdal). La couleur des quarks fait référence aux trois types de charges de l'interaction forte : rouge, verte et bleue. Le choix de couleur effectué ici est arbitraire, la charge de couleur circulant à travers les trois quarks (The quark structure of the proton. There are two up quarks in it and one down quark. The strong force is mediated by gluons (wavey). The strong force has three types of charges, the so-called red, green and the blue. Note that the choice of green for the down quark is arbitrary; the

Il constitue avec le neutron le noyau des atomes.

Attention : Le proton n’est pas (plus) une particule élémentaire car composé de trois autres particules.

Composition (particule composite, baryon) : 1 quark down (d) et 2 quarks up (u) liés par interaction forte transmise par des gluons.
Masse : 99 % constituée par les gluons.

Découverte : Prédit par William Prout dés 1815, le proton a été découvert par Ernest Rutherford en 1919
Domaines :
Astrophysique (des particules), chimie, particules, physique (des particules, quantique)
Famille : Fermion


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique) 
Atome
 – (Rubrique) – (Inventaire) – Glossaire atomique (rubrique)
Baryon – (Inventaire) – Cation protium (1H+)
Charge (électrique) – (Inventaire) – Charge élémentaire, négative – (Rubrique), positive – (Rubrique)
Électron – Fermion – (Inventaire) – Gluon – (Rubrique) – Interaction forte – (Rubrique) –Neutron – (Rubrique)Noyau atomique – (Rubrique) – Numéro atomique (Z)
Particule – (Inventaire), composite, élémentaire – (Inventaire), lourde, stable, subatomique – (Inventaire) – Glossaire particulaire (rubrique)
Physique – (Rubrique/Inventaire), des particules – (Rubrique) – Glossaire physique (rubrique)
Physique quantique – (Rubrique) – Glossaire quantique (rubrique)
Proto- (préfixe)

Proton (rubrique) – Le lanceur (fusée) Proton – (Rubrique) – (Inventaire) – Quantifier le nombre de protons d’un noyau – RMN du Proton

Quark – (Inventaire), down (d), up (u)

(Chercheurs) William Prout (1815) – Ernest Rutherford (physicien et chimiste néo-zélando-britannique – 1919) – (Rubrique)

(Ophys) Proton (Biochimie)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionArpad Horvath (wikimedia commons) – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionaryWiktionnaire

Rayonnement cosmique

Flux de particules à très haute énergie (telles que protons, particules alpha) et dans une plus faible proportion, noyaux plus lourds, d’origine solaire, galactique ou extragalactique.

Anglais : Cosmic ray
Chinois : 宇宙線 (yǔzhòu xiàn – rayons cosmiques)
Russe : Космические лучи (kosmicheskiye luchi – les rayons cosmiques)

Les basses énergies (zone jaune) viennent surtout du soleil, les énergies intermédiaires (bleu) des rayons cosmiques galactiques, et les plus hautes énergies (violet) sont extragalactique - Sven Lafebre - Wikimedia Commons

Découverte : XXe siècle avec les travaux de Victor Hess
Domaines :
 Astrophysique (des particules)


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) 
Cosmos
– Cosmique (adjectif)
Extragalactique (adjectif)
Énergie – (Rubrique/Inventaire), intermédiaire – (Inventaire) – Basse énergie – (Inventaire) – Haute énergie – (Inventaire)
Flux – (Inventaire)
Galactique (adjectif)
MeV (mega électron-volt)
Noyau – (Inventaire), d’origine (extragalactique, galactique, solaire) lourd
Particule – (Inventaire), alpha, à très haute énergie – (Inventaire) – Physique des particules – (Rubrique)
Proton – (Rubrique)
Rayon (faisceau) – (Inventaire), cosmique, cosmique à basse énergie, cosmique galactique, solaire

Rayonnement – (Inventaire), cosmique (rubrique/inventaire), cosmique primaire, électromagnétique – (Inventaire), solaire – (Rubrique), thermique terrestre

Relativiste (adjectif) – Solaire (adjectif)

(Chercheurs) Victor Hess

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедия – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle TraductionSven Lafebre – QwantDepartment of Astrophysics (Radboud Universiteit Nijmegen) – Radboud Universiteit – Le Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Néphélomètre

Instrument de mesure de la teneur de particules en suspension (généralement constitué d’une source de lumière) . De néphélométrie.

Appelé aussi : Néphélémètre – Néphélectomètre – Électromètre (?)
Anglais : Nephelometer – Turbidimeter – Nephelometric (adjectif) – Condensation Particule Counter (?)
Chinois : 浊度仪 (zhuó dù yí)
Russe : Нефелометрия (nefelometriya) (instrument ?)

Un néphélomètre de la NOAA à Kosan, île de Jeju-do, Corée du Sud - Wikimedia Commons

Domaines : Néphélométrie, physique / astrophysique des particules


Cf. les fiches-clées :

Astrophysique – (Rubrique), des particules – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)
Interféromètre – (Inventaire) – Lumière – (Rubrique)

Néphélométrie – (Rubrique)

Particule – (Inventaire), en suspension – Glossaire particulaire (rubrique)
Physique – (Rubrique/Inventaire), des particules – (Rubrique)
Polarimètre – Spectrophotomètre – (Inventaire)

Sources :

ВикипедияCNRTL – L’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle images – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia –  Wikipédia

Néphélométrie

Mesure de la concentration d’une suspension en comparant sa transparence avec celle d’un témoin ; turbidité d’un milieu ; observation de la lumière diffractée selon un angle par rapport à la direction incidente.

De l’élément Néphél-, avec l’interfixe -o- et métrie, du grec νεφελη (nefeli – nuage, nuée).

Anglais : Nephelometer (instrument)
Chinois : 比浊法 (bǐ zhuó fǎ)
Russe : Нефелометрия (nefelometriya) (instrument ?)

Turbidimétrie et néphélométrie - La spectrométrie de diffraction - L’état liquide - CHIMIE PHYSIQUE - UQAC

Outils : Néphélomètre

Domaines : Chimie, lumière


Cf. les fiches-clées :

Chimie – (Rubrique) – Glossaire chimique (rubrique)
Diffusion Rayleigh de la lumière
Infrarouge (adjectif)

Loi de Rayleigh
Lumière – (Rubrique), diffractée – Diffusion Rayleigh de la lumière

Métrologie – (Rubrique)

Néphél- (préfixe)
Néphélo- (préfixe)

Néphélométrie (rubrique)

Néphélomètre

-o- (interfixe)
Réfractométrie

Spectrophotométrie – (Rubrique)
Suspension

Turbidimétrie
Turbidité d’un milieu

Chercheurs/Spécialistes :

Physicien – (Rubrique) – (Inventaire) – John William Strutt (The Lord) (3rd Baron) Rayleigh (OM, PC, PRS) (physicien britannique) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Ophys) Néphélométrie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CNRTL – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionCHIMIE PHYSIQUE (UQAC) – Le Robert-Dixel MobileQwant – UQAC – Wikipedia – Wikipédia – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Magnétosphère

Région de l’espace située autour d’une planète, dans laquelle les trajectoires des particules chargées dépendent essentiellement du champ magnétique planétaire, l’effet des collisions y étant négligeable . Du préfixe Magnét-, l’interfixe -o-, et le suffixe -sphère.

Anglais : Magnetosphere
Chinois : 磁层 (cí céng)
Russe : Магнитосфера (magnitosfera)

Music of the Spheres – The Sounds of Earth’s Magnetosphere - Muhandes.net

Domaines : Physique des particules


Cf. les fiches-clées :

Champ – (Inventaire), magnétique planétaire – (Rubrique), magnétique terrestre – (Rubrique)
L’Espace – (Rubrique), orbital – (Rubrique)

Magnétosphère (rubrique) – (Inventaire), de Jupiter – (Rubrique), terrestre – (Rubrique)

Particule – (Inventaire), chargée – (Rubrique) – Trajectoire d’une particule chargée
Physique – (Rubrique/Inventaire), Physique des particules – (Rubrique)
Planète
 – (Rubrique) – (Inventaire)
Plasmasphère – (Rubrique), terrestre – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionMuhandes.net – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikipedia维基百科 – Wikipédia

Trajectoire d’une particule

Trajet d’une particule élémentaire (ou d’un élément émis à partir d’une source de rayonnement).

Anglais : Trajectory of a particle
Chinois : 粒子轨迹 (lìzǐ guǐjī) 
Russe : Траектория частицы (trayektoriya chastitsy)

世界でもっとも美しい10の科学実験 - (japonais - les dix plus belles expériences scientifiques dans le monde) - Blog - Ukenmuken.com


Cf. les fiches-clées :

Champ magnétique 
Particule
– Particule chargée, élémentaire, solaire – Particules (rubrique) – Physique des particules (rubrique)
Rayonnement – Source de rayonnement
Trajectoire – Trajectoire d’un astre, d’une particule chargée dans un champ magnétique

Documentation (liens externes) :

Trajectoire des particules chargées en présence d’un champ magnétique – UFE-OBSPM

Sources :

ウケンムケンなDaysGoogle FranceGoogle TraductionQwant – UFE-OBSPM – Wikipédia