Le Lion (constellation)

Constellation du zodiaque.

Abréviation/Symbole : Leo – (Unicode : U+264C) est le symbole pour la constellation du zodiaque du Lion - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation du) Lion – Leo (latin nominatif) – Leonis (latin génitif) – Lion de Némée
Anglais : Leo (constellation)
Chinois : 狮子座 (shīzǐzuò)
Russe : Лев (созвездие) (lev, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation Lion Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Le Lion est traversée par le Soleil du 10 août au 16 septembre . Dans l’ordre du zodiaque, cette constellation se situe entre le Cancer à l’ouest et la Vierge à l’est . Cette constellation contient plusieurs étoiles brillantes, telles Régulus (le cœur du lion), et Denebola (la queue du lion) . Le Lion désigne également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 23 juillet au 22 août.

Hémisphère : Nord
Observation : Printemps
Position :
 Équatorial (Eq 10)
Type : Zodiacale (Z 6)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Comme toutes les constellations du Zodiaque, le Lion a des origines très anciennes . Mentionnée par Aratus, puis par Ptolémée dans son Almageste, elle correspondrait dans la mythologie grecque au lion de Némée tué par Héraclès lors du premier de ses douze travaux . La constellation voisine de la Chevelure de Bérénice était autrefois considérée comme un simple astérisme dans le Lion avant d’en être détaché.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Astérisme
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Printemps (astronomie) (rubrique/inventaire) – Glossaire observatoire (rubrique)
Constellation – (Rubrique), équatoriale – (Inventaire), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Denebola (étoile, la queue du lion) – (Rubrique) – Régulus (étoile, le cœur du lion) – (Rubrique)

Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)
La Chevelure de Bérénice (constellation) – (Rubrique) – Le Cancer (constellation) – (Rubrique)

Le Lion (constellation) (rubrique)

La Vierge (constellation) – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Aratos (aratus) de Soles – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Lion – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons)Le Robert-Dixel Mobile – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Le Centaure (constellation)

Constellation de l’hémisphère sud, l’une des plus vastes du ciel.

Abréviation/Symbole : Cen
Appelé aussi : (constellation du) Centaure – Centaurus (latin nominatif) – Centauri (latin génitif)
Anglais : Centaurus
Chinois : 半人马座 (bàn rénmǎzuò)
Russe : Центавр (созвездие) (tsentavr, sozvezdiye – constellation)

Centaurus constellation map - Torsten Bronger, Kxx - Wikimedia Commons

Elle contient un nombre assez considérable d’étoiles brillantes, 10 d’entre elles dépassant la magnitude apparente 3.

Hémisphère : Sud
Observation : Entre 30° Nord et 90° Sud
Position :
 Au sud de l’équateur, avec projection de la Voie Lactée
Type : Zodiacale (Z)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : La constellation du Centaure fait partie des 48 constellations répertoriées par Ptolémée dans son Almageste . Elle était déjà mentionnée par Eudoxe (ive siècle av. J.-C.) et Aratos de Soles (iiie siècle av. J.-C.) . Dans la mythologie grecque, le centaure (créature mi-homme, mi-cheval) que cette constellation désigne serait Chiron, le plus sage des centaures, précepteur de Jason et d’Hercule . Certaines sources lui attribuent aussi le Sagittaire, bien que Pholos ou Crotos soient plus souvent associés à ce dernier.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
Galaxie(Rubrique)(Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée(Rubrique)
Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)

Le Centaure (constellation) (rubrique)

Magnitude apparente – (Inventaire), 3
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Aratos de Soles (IIIe siècle AVJC) – (Rubrique) – Eudoxe de Cnide (astronome, IV siècle AVJC) – Claude Ptolémée (Almageste) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Centaure – Wikipedia

Sources :

ВикипедияTorsten Bronger (wikimedia commons) – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Wikimedia CommonsKxx (wikimedia commons) – Wikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Capricorne (constellation)

Constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 19 janvier au 15 février, qui se situe entre le Sagittaire à l’ouest et le Verseau à l’est.

Abréviation/Symbole : Cap – CAP – Capricorn (unicode: U+2651 ) - Wikimedia Commons
Appelé aussi : (constellation du) Capricorne – La Chèvre – Capricornus (latin nominatif) – Capricorni (latin génitif)
Anglais : Capricornus – Capricorn
Chinois : 摩羯座 (mójiézuò)
Russe : Козерог (созвездие) (kozerog, sozvezdiye)

Carte pour la constellation Capricorne Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Le Capricorne désigne également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l’écliptique traversé par le Soleil du 21 décembre au 20 janvier.

Hémisphère : Nord et Sud
Position :
 Au sud de l’équateur
Type : Zodiacale (Z 12, 19.01 19:01:13)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Ptolémée


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique), Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)

Le Capricorne (constellation) (rubrique) – Le Sagittaire (constellation) – (Rubrique) – Le Verseau (constellation) – (Rubrique)

Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Capricorne – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia