La Petite Ourse (constellation)

Constellation assez petite et faiblement lumineuse, qui doit sa célébrité à sa plus brillante étoile, α Ursae Minoris (l’étoile marquant le pôle nord céleste).

Abréviation/Symbole : UMi – UMI
Appelé aussi : (constellation de la) Petite Ourse – Ursa Minor (latin nominatif) – Ursae Minoris (latin génitif) – Arcas (fils de callisto et zeus)
Anglais : Ursa Minor
Chinois : 小熊座 (xiǎoxióng zuò)
Russe : Малая Медведица (malaya medveditsa)

Carte pour la constellation de la fr:Petite Ourse Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Étoiles : Akhfa Al Farkadain, alpha ursae minoris (l’étoile polaire actuelle), anwar al farkadain, kochab, pherkad, urodelus, yildun
Hémisphère :
Nord
Position :
 Au nord de l’équateur, Pôle céleste nord, au nord de l’écliptique
Type : Circumpolaire

UrsaMinorCC.jpg - Wikimedia Commons

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation

Origine : La constellation de la Petite Ourse, bien qu’elle soit d’origine antique (ptolémée la cataloguait dans son almageste), n’avait pas à cette époque l’intérêt qu’elle présente maintenant puisqu’elle n’indiquait pas du tout le pôle Nord céleste . Faisant vraisemblablement partie à l’origine d’une constellation disparue depuis longtemps nommée L’Aile du Dragon, on dit qu’elle fut créée par le philosophe grec Thalès (au vie siècle avant notre ère) . La mythologie grecque s’y est rattachée : la nymphe Callisto fut aimée par Zeus . Quand son épouse jalouse Héra découvrit leur relation, Zeus convertit Callisto et le fils qu’elle a eu avec lui, Arcas, en la Grande et la Petite Ourse . Héra, outragée par cette offense à son honneur, demanda justice à l’Océan, et les ourses furent alors condamnées à tourner perpétuellement autour du pôle Nord, jamais autorisées à se reposer sous la mer . Le mot arctique vient du mot grec arktos, ours . Un mythe, selon lequel la constellation ne serait pas une ourse mais un chien, a conduit l’étoile Polaire à être parfois nommée cynosure, queue du chien, terme signifiant également objet d’intérêt en anglais.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Arctique
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique) – Nord de l’équateur (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – Akhfa Al Farkadain (étoile) – (Rubrique) – Alpha Ursae Minoris (l’étoile polaire, α umi) – (Rubrique) – Anwar Al Farkadain (étoile) – (Rubrique) – Kochab (étoile) – (Rubrique) – Pherkad (étoile) – (Rubrique) – Urodelus (étoile) – (Rubrique) – Yildun (étoile) – (Rubrique)

Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

L’Aile du Dragon (constellation) – (Rubrique)

Pôle – (Inventaire), nord (terrestre) – (Rubrique), nord céleste – (Rubrique/Inventaire)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique) – Thalès (philosophe grec) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Petite Ourse – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles de la Petite Ourse – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

La grande Ourse (constellation)

Troisième constellation du ciel par son étendue . Elle contient le grand chariot (ou grande casserole), l’un des astérismes les plus connus de l’hémisphère nord . Elle est très facilement reconnaissable par la forme de casserole que composent ses sept plus brillantes étoiles . La Grande Ourse est une constellation circumpolaire pour les observateurs situés au-dessus de 41° de latitude Nord et elle ne semble jamais se coucher.

Abréviation/Symbole : UMa
Appelé aussi : (constellation de la) Grande Ourse – Ursa Major (latin nominatif) – Ursae Majoris (latin génitif) – Artktos (grec) – Le grand chariot / La grande casserole (seulement une partie)
Anglais : Ursa Major
Chinois : 大熊座 (dàxióngzuò)
Russe : Большая Медведица (bol’shaya medveditsa)

Carte pour la constellation de la fr:Grande Ourse Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Hémisphère : Nord ou Sud ou Zénith
Position :
 Au nord de l’équateur, au nord de l’écliptique

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : L’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), circumpolaire – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

La grande Ourse (constellation) (rubrique) – Le grand chariot / La grande casserole

Pôle – (Inventaire), nord (terrestre) – (Rubrique), nord galactique (voie lactée)

(Chercheurs) Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles de la Grande Ourse – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia