Le Triangle austral (constellation)

Petite constellation de l’hémisphère sud dont les trois étoiles les plus lumineuses (de deuxième et troisième magnitude apparente) forment approximativement un triangle d’apparence équilatéral.

Abréviation/Symbole : TrA
Appelé aussi : (constellation du) Triangle austral – Triangulum Australe (latin nominatif) – TRIANGULUM AUSTRAL – Trianguli Australis (latin génitif)
Anglais : Triangulum Autrale
Chinois : 南三角座 (nán sānjiǎo zuò)
Russe : Южный Треугольник (yuzhnyy treugol’nik)

Carte pour la constellation Triangle asutral Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Étoiles : α tra, β tra, γ tra (gamma), δ tra (delta), ε tra
Hémisphère :
 Sud
Observation : …
Position :
 Au sud de l’équateur, au sud de l’écliptique

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Le Triangle austral fut introduit pour la première fois par le navigateur italien Amerigo Vespucci en 1503 . Réinventée par les navigateurs néerlandais Pieter Dirkszoon Keyser et Frederick de Houtman à la fin du xvie siècle et introduite par Johann Bayer dans son Uranometria en 1603.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Austral (adjectif) 
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), moderne – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), de deuxième magnitude (2e) – (Rubrique) – (Inventaire), de troisième magnitude – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)
Uranometria (premier atlas céleste, cartographie du ciel austral – 1603 – johann bayer)

(Chercheurs) Johann Bayer (astronome) – (Rubrique) – Frederick (frederik) de Houtman (navigateur et cartographe céleste néerlandais, xvie s.) – (Rubrique) – jPieter Dirkszoon Keyser (petrus theodori, navigateur et cartographe céleste néerlandais, xvie s.) – (Rubrique) – Amerigo Vespucci (navigateur – 1503)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Triangle austral – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Triangle austral – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le Triangle (constellation)

Petite constellation de l’hémisphère nord dont les trois étoiles principales forment justement un triangle allongé.

Abréviation/Symbole : Tri – Δ
Appelé aussi : (constellation du) Triangle – Triangulum (latin nominatif) – Trianguli (latin génitif) – Triangle allongé – Deltotron (delta) – Deltotum (romain)
Anglais : Triangulum
Chinois : 三角座 (sānjiǎo zuò)
Russe : Треугольник (созвездие) (treugol’nik, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation Triangle Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Constellations voisines : Andromède, bélier, persée, poisson
Hémisphère :
Nord
Observation : Automne, entre 90° Nord et 50° Sud
Position :
 Au nord de l’équateur, au nord de l’écliptique

The constellation Triangulum as it can be seen by the naked eye. - Till Credner - Wikimedia Commons
Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Le Triangle figurait déjà dans la liste des 48 constellations répertoriées par Ptolémée dans son Almageste, l’une des rares constellations antiques (avec la balance) à ne pas provenir d’un mythe et la seule qui soit décrite par une figure géométrique . À l’époque grecque, cette constellation portait le nom de Deltotron, le Delta (vraisemblablement celui du nil), identifié par la lettre grecque Δ . Les romains conservèrent cette appellation en la nommant Deltotum . L’astronome Johannes Hevelius créa également un Petit Triangle juste à côté de celui-ci (qu’il appela logiquement le grand triangle) . Ils furent fondus en un seul par Friedrich Argelander en 1843 lors de la publication de son Uranometria Nova.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Andromède (constellation) – (Rubrique)
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astronomie observationnelle – (Rubrique) – Automne (astronomie) (rubrique/inventaire) – Glossaire observatoire (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), antique – (Inventaire), moderne – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique – Nord de l’écliptique (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique) – Nord de l’équateur (terrestre) – (Rubrique/Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)

La Balance (constellation) – (Rubrique) – Le Bélier (constellation) – (Rubrique) – Les Poissons (constellation) – (Rubrique)

Persée (constellation) – (Rubrique)

(Chercheurs) Friedrich Wilhelm August Argelander (astronome prussien – 1843) – (Rubrique) – Johannes Hevelius (astronome polonais) – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Triangle (constellation) – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Triangle – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Till Credner (wikimedia commons) – Wikimedia Commons – Wikipedia维基百科 – Wikipédia