Notre Système solaire

Système planétaire, composé d’une étoile naine jaune (Le Soleil), de 8 planètes (avec de nombreux satellites), dont 4 sont des petites telluriques (Mercure, Vénus, La Terre, Mars) et 4 autres des géantes gazeuses (Jupiter et son oeil, Saturne et ses anneaux, Uranus, Neptune), quelques planètes naines dont une, Cérès, se trouvent dans le Système interne (zone entre le Soleil et Jupiter), au milieu de la ceinture d’astéroïdes ; une autre, double, Pluton-Charon, se trouve dans le Système externe (au-delà de Jupiter), les autres se trouvent dans la ceinture de Kuiper composée de corps gelés . Bien au-delà encore nous quittons un monde presque « plan » pour rejoindre le royaume des comètes : le nuage de Oort !!!

Appelé aussi : Système solaire
Anglais : Solar System
Chinois : 太阳系 (tàiyángxì) 太阳 (soleil) 系 (localité) 
Russe : Солнечная система (solnechnaya sistema)

Le Système solaire - Quoi de neuf dans l’Univers ? - Observatoire de Paris

Âge : 4,568 Ga (années julienne)
Localisation : Nuage interstellaire local, Bulle locale, Bras d’Orion (galactique), Voie lactée (galaxie)
Masse : 1,9919×1030kg (essentiellement constituée de la masse du Soleil)
Taille : …

Planètes et planètes naines du Système solaire (Les tailles sont à l'échelle mais les distances sont extrêmement compressées) - Système solaire - Wikimini


Cf. les fiches-clées :

Astéroïde – Astéroïdes (inventaire)
Bras (galactique) – Bras d’Orion
Bulle (interstellaire) – Bulle locale
La ceinture d’astéroïdes (interne) – La ceinture de Kuiper
Comète – Les comètes (inventaire)
L’Espace 
Étoile
– Étoile jaune, naine – Notre étoile, Le Soleil
Galaxie – Notre galaxie, La Voie Lactée
InterstellaireMilieu interstellaire
Nuage (planétaire) – Le nuage de Oort – Nuage interstellaire – Nuage interstellaire local
Planète – Planète géante, naine, tellurique – La planète aux anneaux, Saturne – La planète la plus éloignée, Neptune – La planète rouge, Mars – La planète sans visage, Uranus – Les planètes du Système solaire (fiche) – Les planètes du Système solaire (inventaire) – Les planètes naines Cérès, Pluton – Les planètes naines (inventaire) – La plus grosse planète du Système solaire, Jupiter – La plus petite planète du Système solaire, Mercure – Notre planète bleue, La Terre – (et son satellite naturel, La Lune) – Notre plus proche voisine, Vénus
Sphère de Hill

Système – Exosystème – Protosystème – Les protosystèmes (inventaire) – Système planétaire, protoplanétaire, stellaire – Les Systèmes planétaires (inventaire), protoplanétaires (inventaire), stellaires (inventaire)

(système solaire) Calculer l’âge du Système solaire – Exploration du Système solaire – (rubrique) – Limites du Système solaire – Régions du Système solaire (rubrique) – Le Système solaire (rubrique) – Système solaire interne, externe

Vent solaire

(Chercheurs) Kuiper – Jan Oort

(accueil du site – Glossaire scientifique) Système

Documentation (liens externes) :

(Wikipédia) Page Wikipédia – StructureFormation et évolution

Sources :

维基百科Википедия – Google FranceGoogle TraductionQuoi de neuf dans l’Univers ? – OBSPM – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikimini – WikipediaWikipédia

L’eau dans le Système solaire

Il y a de l’eau un peu partout dans le Système solaire, essentiellement sous forme de glace . C’est même un des principaux matériaux avec l’Hydrogène (Le Soleil, la planète gazeuse Jupiter), l’Hélium (Le Soleil, Helios) et le Carbone.

Anglais : Water in the Solar System
Chinois : 水在太阳系 (shuǐ zài tàiyángxì) 水 (eau) 阳系 (système solaire)
Russe : Вода в Солнечной системе (voda v solnechnoy sisteme)

Sina - 新浪科技 - Tech.sina.com.cn

On trouve l’eau sous forme liquide à la surface de notre planète bleue, La Terre ; ainsi que sous forme de traces moléculaires dans la haute atmosphère de la planète Vénus ; ou bien dans les ruissellements du petit matin sous le sable martien et dans ses formations nuageuses ténues un peu plus tard dans la journée ; mais aussi dans les océans subglaciaux des lunes, de la géante Jupiter, Europe et Ganymède et même dans l’atmosphère jovien ; ou encore dans les environs de la planète géante Saturne, dans les éjectas (geysers) de sa Lune Encelade.

On la trouve majoritairement sous forme de glace ou emprisonnée dans les roches, constituant la matière première d’une grosse partie des objets du Système solaire, tel que dans les anneaux de Saturne, les planètes naines Cérès et Pluton, les comètes (ceinture de Kuiper, nuage de Oort), mais aussi sous forme de banquises ou couches  glacières (atmosphères glacées) à la surface des lunes du Système externe (royaume des planètes gazeuses du Système solaire), tel que sur, par exemples, Europe, Ganymède, Callisto (planète Jupiter), Encelade et Mimas (planète Saturne), Triton (planète Neptune), etc. ou encore de calottes glacières (avec des fois de la glace carbonique ou de méthane), tel que sur la planète Mercure (Pôles), Mars, La Terre, La Lune (Pôles) ou de glace de haute pression (planète gazeuse Uranus) et d’ultra haute pression (planète gazeuse Jupiter).

Domaines : Astronomie, astrophysique, planétologie


Cf. les fiches-clées :

AstronomieAstrophysique
Atmosphère glacée – Le carbone – La ceinture de Kuiper
(callisto) Le diamant jovien Callisto (lune brillante de Jupiter)
(cérès) La planète naine Cérès
Comète – Les comètes (rubrique) – Les comètes de Kuiper, de Oort

(eau)
 Cycle cosmique de l’eau – Détecter l’eau dans l’espace – L’eau dans l’Univers – L’eau des comètes – L’eau liquide dans le Système solaire – L’eau sur la Lune Encelade – L’eau sur La planète Mars – Les écoulements d’eau sur Mars – Glace d’eau – Glace d’eau d’ultra haute pression, de haute pression, sur La Lune, sur la planète Mars, sur la planète Mercure – Molécule d’eau (H2O) – Nuages d’eau ténus dans l’atmosphère martienne – Origine de l’eau dans le Système solaire – Origine de l’eau sur Terre – Présence d’eau dans l’atmosphère jovien – Sublimation de l’eau sur la planète Mars – Traces d’eau dans l’atmosphère vénusienne (planète Vénus)

(encélade) Analyse des éjectas La Lune saturnienne Encelade – Les geysers d’Encélade – La lune saturnienne Encelade
(europe) La lune jovienne Europe – Les océans subglaciaux de la lune Europe
(ganymède) La lune jovienne Ganymède – L’océan subglacier de la lune Ganymède
Geyser
Glace d’eau – Banquise – Calotte glacière – Couche glacière – Glacier
Glace carbonique, de méthane
L’hélium – L’hydrogène
(jupiter) La géante gazeuse Jupiter
(mars) La planète rouge, Mars
(mercure) La planète Mercure
(mimas) La lune saturnienne Mimas
Le nuage de Oort
Océan subglacier – Planétologie
(pluton) La planète naine Pluton
Poussière interplanétaire
Satellite naturel – Satellites naturels (rubrique)
(saturne) La géante aux anneaux, Saturne – Les anneaux de Saturne
Notre étoile, Le Soleil – Sublimation
(système solaire) Les Lunes du Système solaire – Notre système stellaire, Le Système solaire – Les planètes gazeuses du Système solaire – Le Système externe
(triton) La lune neptunienne Trition
(uranus) La gazeuse verte Uranus (planète géante)
(vénus) La planète Vénus

(Chercheurs) Percival Lowell – Giovanni Schiaparelli (1877)

(Ophys) L’eau dans le corps humain 
(Oseco)
L’eau – Le Cycle de l’eau
(ose – Art) Eau forte

Documentation (liens externes) :

(Articles) L’eau dans le Système solaire – Pour la science.fr
(Dossiers) L’eau dans l’Univers – CNRS

Sources :

新浪科技 – CNRS – Google FranceGoogle TraductionLe Petit Larousse – Pour la science – QwantLe Robert-Dixel Mobile

Exploration spatiale

Exploration physique scientifique, humaine (Apollo, ISS), robotique (rovers) et satellite (sondes spatiales) . Limites à moyenne échéance : Exploration humaine du milieu spatial orbital et interne (interplanétaire, jusqu’à la ceinture d’astéroïde incluant la planète Mars), satellite externe (au-delà de l’héliopause).

Appelé aussi : Conquête de l’espace (désuet) – Exploration interplanétaire
Anglais : Space exploration
Chinois : 太空探索 (tàikōng tànsuǒ – exploration de l’espace) 太空 (cosmos) 探索 (explorer)
Russe : Исследование космоса (issledovaniye kosmosa)

Où en est-on de l’exploration spatiale ? - Un jour une question astro - Blogspot.fr

Auteur du site : J’axe toute mes recherches en physiologie humaine générale, psychisme humain, hygiénisme appliqué, permaculture physiologique et cinématographie sensitive vers la préparation des futures missions d’exploration spatiale habitées, car c’est pour moi le domaine le plus exigeant et celui qui a le plus de retombées positives dans les autres domaines de recherche (santé, alimentation, technologie, etc.).


Cf. les fiches-clées :

Agences spatiales (inventaire) – Ballon sonde – Colonisation de l’espace – Course à l’espace

Exploration de la Lune, de la planète Mars, du Système solaire, humaine, interplanétaire, orbitale, robotique, satellite
Exploration observationnelle, planétaire, scientifique

Fusée spatiale – Héliopause – Lanceur spatial – Milieu spatial
Missions d’exploration (rubrique) – Missions d’exploration spatiale habitées (inventaire)
Navette spatiale – Orbiteur
Programmes d’exploration (rubrique) – Programme Apollo
Rover – Rovers (rubrique)
Sonde spatiale – Sondes spatiales (rubrique)
(sondes) Cassini-Huygens (Saturne) – Galileo (Jupiter) – Mars Express – New Horizons (Pluton) – Venus Express – Voyager (Système solaire)
Station spatiale orbitale ISS
Système solaire interne, Externe
Télescope spatial Hubble – Tourisme spatial – Véhicule spatial

(Histoire) Alexei Leonov (1ère EVA) – Apollo 11 – Constantin Tsiolkovski – Guerre froide (contexte historique) – Huygens (Sonde – Titan) – Luna-1, Luna-9 (Sondes) – Mariner-2 (Sonde – Venus) – Mariner-9 (Orbiteur – Mars) – Navette spatiale Columbia – Neil Armstrong – Rover Sojourner (Mars) – Saliout-1 (Station spatiale) – Spoutnik – Vega-1 (Survole cométaire) – Venera-9 (Photographies du sol – Venus) – Youri Gagarine (1er vol humain)

(Ophys) HygiénismePhysiologie humaine générale – Physiologie spatiale – Hygiénisme appliqué (spatial)
(Oseco) Permaculture – Permaculture physiologique
(Osy) Psychisme
(Ose) Cinématographie – Cinématographie sensitive

Documentation (liens externes) :

(Actualités) Actualités – Maxisciences
(Histoire) Chronologie de l’exploration spatiale – Wikipédia
(Vidéos) Maxiscience
(Ouvrages) L’Exploration spatiale – CNRS Éditions

Sources :

BestDict – CNESGoogle France – Lintern@ute.com – Qwant – Maxisciences – Le Robert-Dixel Mobile – Le Robert & Collins – Un jour, une question – Wikipédia