Transformation rapide

Une transformation est dite rapide, lorsque celle-ci se fait en une durée trop courte pour que son évolution puisse être suivie « à l’œil nu » ou avec les appareils de mesure courants, qu’il est impossible de distinguer des états intermédiaires entre l’état initial et l’état final du système, donnant l’impression que la transformation se fait sitôt que les réactifs sont en contact ; durée estimée inférieure à une seconde.

Anglais : Chemical rapid transformation
Chinois : 化学转化快 (huàxué zhuǎnhuà) 化学 (chimie) 转化 (transformation, conversion) 快 (rapide)
Russe : Быстрая трансформация (химия) {Bystraya transformatsiya ( khimiya)}

L’industrie de la chimie-parachimie … Le contrat programme en stand-by ? lematin.ma

Exemples : La décomposition d’un explosif, les réactions de précipitations (chlorure d’argent), les réactions acido-basiques, certaines réactions d’oxydoréduction (réaction entre les ions permanganate et les ions fer en milieu acide).


Cf. les fiches-clées :

Acide – Acido-basique – milieu acide
Appareils de mesure chimique
Argent – Chlorure d’argent
Basique
État de la matière, final, initial – États intermédiaires d’un système chimique
Ion – Ion fer (Fe2+(aq)), permanganate (MnO4(aq))
Facteur cinétique – Mesure chimique – Oxydant
OxydoréductionCouple oxydant/réducteur – Équation d’oxydoréduction – Réaction d’oxydoréduction
Précipitation – Réaction de précipitation
Réactif – Concentration initiale d’un réactif – Réaction acido-basique
Réducteur
Système – Système chimique
Température  
Transformation chimique
lente

Sources :

Eric Brasseur (Phychim Montaigne) – Google FranceGoogle TraductionLE MATiN.ma – Phychim Montaigne – QwantLe Robert-Dixel MobileWeb Sciences

Publicités