Étoile polaire (terrestre)

Terme générique désignant une étoile visible à l’œil nu se trouvant approximativement dans l’alignement de l’axe de rotation d’une planète, en général la Terre ; elle indique le nord ou le sud aux aventuriers.

Abréviation/Symbole : Polaris
Appelé aussi : Alpha Ursae Minoris (actuellement, hémisphère nord) – Beta Hydri et Sigma Octantis (hémisphère sud) – Étoile du Nord (occident)
Opposé : Étoile équatoriale (?)
Anglais : Pole star – Polaris – North Star (au nord)
Chinois : 極星 (jí xīng – l’étoile polaire) 極 (polaire) 星 (étoile)
Russe : Поляриссима (polyarissima)

Localiser l'étoile polaire de l'hémisphère nord, Alpha Ursae Minoris, depuis la Grande Ourse - La deuxième année de géographie, Pierre Foncin - Wikimedia Commons

Actuellement, l’étoile polaire dans l’hémisphère nord est Alpha Ursae Minoris, l’étoile la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse (au bout de sa queue) ; dans l’hémisphère sud, il est admis que Beta Hydri, de la constellation de l’Hydre mâle, représente un bien meilleur candidat, en raison de sa magnitude apparente plus facilement perceptible, que Sigma Octantis (σ oct) pourtant plus proche de l’axe de rotation de la Terre mais plus difficile à repérer.

Sterneamwalberla2.jpg - Udo Kügel - Wikimedia Commons

Attention : À ne pas confondre avec l’étoile du Berger (en vérité, planète vénus)
Domaines :
 Astronomie, navigation


Cf. les fiches-clées :

Alpha Ursae Minoris (étoile, α umi) – (Rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Beta Hydri (étoile)(Rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), L’étoile du Berger – (Rubrique) 
Étoile polaire (rubrique/inventaire)
 – Changement séculaire de l’étoile polaire

Hémisphère – (Inventaire), (terrestre) nord – (Rubrique), (terrestre) sud – (Rubrique)
L’Hydre mâle (constellation) – (Rubrique) – La Petite Ourse (constellation) – (Rubrique)
Planète – (Rubrique) – (Inventaire) – Axe de rotation d’une planète – (Rubrique)
Précession – Vitesse de précession
Sigma Octantis (étoile, σ oct)(Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique) – Axe de rotation de la Terre – (Rubrique)

(Chercheurs) Pierre Foncin – Udo Kügel

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Vidéos) Polaris – Wikimedia Commons

Sources :

Википедия – Pierre Foncin (la deuxième année de géographie) – Google France – Google Traduction – Udo Kügel (wikimedia commons) – Qwant – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

La planète rouge, Mars

Quatrième planète (tellurique) du Système solaire (interne) en partant de son étoile (Le Soleil) . Du nom du dieu romain de la guerre.

Abréviation/Symbole :(symbole de la planète mars)
Appelé aussi : Arès (grec)
Anglais : Mars
Chinois : 火星 (huǒxīng) 火 (feu, rouge) 星 (étoile, astre)
Russe : Марс (mars)

LA PLANÈTE ROUGE - LA PLANÈTE MARS - cnes

Sa géographie est connue, caractérisée par des reliefs imposants dus à une activité volcanique et témoins d’une ancienne présence d’eau liquide.

Olympus mons - Partez pour Mars - Louis Vuitton / Maneki Lab - Pierre / journaldugeek

Atmosphère : Mince atmosphère de gaz carbonique.
Couleur : Rouge (en raison de la couleur dominante du sol).
Diamètre :
 6792,4 km (environ la moitié de celui de la terre).
Exploration : Depuis les années 60.
Localisation :
Entre la Terre et Jupiter
Masse : 10 fois moins massive que la Terre.
Satellites naturels : Phobos et Deimos
Volume : 7 fois moins volumineuse que la Terre.

Canyon valles marineris - Partez pour Mars - Louis Vuitton / Maneki Lab - Pierre / journaldugeek

Domaines : Missions d’exploration (du système solaire, habitée, planétaire, scientifique), planétologie, les planètes (du système solaire interne, telluriques).


Cf. les fiches-clées :

Deimos (satellite naturel) – (Rubrique)
Exploration – (Rubrique), du Système solaire – (Rubrique), habitée – (Rubrique), planétaire – (Rubrique)spatiale – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire)
Gaz – (Rubrique/Inventaire), carbonique – (Rubrique)
Jupiter, la plus grande planète du Système solaire – (Rubrique)

Mars (rubrique) – L’atmosphère martienne – (Rubrique) – Exploration de la planète Mars – (Rubrique) – Mars VS La Terre – Mission martienne – (Inventaire)

Phobos (satellite naturel) – (Rubrique) 
Planétologie
 – (Rubrique) 
Planète
 – (Rubrique) – (Inventaire)tellurique – (Inventaire) – Les planètes du Système solaire – (Inventaire) – Les planètes (telluriques) du Système solaire interne – (Inventaire)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique), solaire interne – (Rubrique)
La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia – (EN) Wikipedia

(Dossiers) La planète Mars – cnes
(Vidéos) Red journey – Maneki Lab (vimeo)

Sources :

ВикипедияCNES – Google FranceGoogle images – Google Traductionjournaldugeek – Louis Vuitton – Maneki Lab – Pierre (journaldugeek) – QwantLe Robert-Dixel Mobilevimeo – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Nébuleuse

Nuage de matière cosmique, de gaz (raréfié, ionisé ; le plus souvent de l’hydrogène), de poussières interstellaires, tantôt obscure, tantôt lumineuse . De nébuleux (1642), de l’ancien français nebuleus, du latin nebulosus (brouillé), de nebula (nuage).

Appelé aussi : Pouponnière d’étoiles
Anglais : Nebula
Chinois : 星云 (xīngyún) 星 (étoile) 云 (nuage)
Russe : Туманность (tumánnost’)

La nébuleuse d’Orion - Rochus Hess - Wikimedia Commons

Les nébuleuses jouent un rôle clé dans la formation des étoiles.

Types : Bulle de Wolf-Rayet, nébuleuse (diffuse, en émission, obscure, planétaire, solaire, spirale), rémanent 
Outils d’observation :
Télescope
Domaines : Astronomie, astronomie observationnelle, astrophysique
Spécialistes : Astronomes, astrophysiciens
Historique : Dans les années 1920, ce terme désignait tout objet du ciel d’aspect diffus.


Cf. les fiches-clées :

Amas – (Inventaire), ouvert
Astre – (Rubrique/Inventaire)
Astronomie – (Rubrique)observationnelle (rubrique) – Astronome – (Inventaire) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astrophysique – (Rubrique) – Astrophysicien – (Inventaire)
Bulle de Wolf-Rayet – Catalogue de Charles Messier (1781) – Effondrement gravitationnel

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire) – Amas d’étoiles – (Inventaire) – La formation d’une étoile – Formation stellaire – Glossaire stellaire (rubrique) – Stellaire (adjectif) – Système d’étoiles

Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire)
Gaz – (Inventaire), ionisé, raréfié
Hydrogène – (Rubrique) – Interstellaire (adjectif)
Matière – (Rubrique/Inventaire), cosmique, noire
Milieu interstellaire – Étude du milieu interstellaire

Nébuleuse diffuse, en émission, obscure, planétaire, solaire, spirale  – Nébuleuses (inventaire)

Nébuleux (adjectif) – Ciel nébuleux
Nuage (céleste) – (Inventaire), cosmique, stellaire
Nubileux – Objet céleste – (Inventaire) – Plasma – (Rubrique/Inventaire) – Poussière interstellaire
Supernova – (Inventaire) – Rémanent de supernova – (Inventaire)
Télescope – (Inventaire) – Télescope d’une profonde puissance
Le vide spatial – (Rubrique)

(Chercheurs) Edwin Powell Hubble – (Rubrique) – Emmanuel Kant – Pierre-Simon de Laplace – Charles Messier (1781) – Edgar Poe

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

Arnomane (Wikimedia Commons) – AstrofotografieL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle TraductionRochus Hess (Astrofotografie) – QwantLe Robert-Dixel Mobile – Wikimedia CommonsWikipédiaWiktionnaire

Planète naine

Corps en orbite autour d’une étoile (le soleil), de classe intermédiaire, assez massif pour que sa gravité lui confère une enveloppe sphérique (corps à tendance ronde n’appartenant pas à la classe des petits corps), mais pas assez pour avoir pu dégager son orbite des autres corps (n’a pas pu faire le vide dans son voisinage orbital ; n’appartenant pas à la classe des planètes) . De l’anglais dwarf planet.

Anglais : Dwarf planet
Chinois : 矮行星 (Ǎi xíngxīng) 矮 (court) 行星 (planète) 星 (astre)
Russe : Карликовая планета (Karlikovaya planeta)

Pluton rétrogradée au rang de planète naine - Astrosurf.com

Une planète naine n’est pas une planète, à proprement parler, et sa définition exclut les satellites naturels (lunes) des planètes (bien que ceux-ci puissent être de forme sphérique et plus gros que les planètes naines).

Classe : Intermédiaire
Types : Astéroïde, cubewano, epars, plutino.
Histoire :
Le terme dwarf planet a été adopté par l’Union astronomique internationale en 2006 . La résolution votée à Prague prive désormais Pluton de son statut de planète pour celui de planète naine.

Exemples validés (dans le Système solaire) : Cérès (dans la ceinture d’astéroïdes interne, entre les planètes Mars et Jupiter) – Éris, Hauméa et Makémaké (dans la ceinture externe de Kuiper, au-delà de Pluton) – Pluton (l’ex 9ème planète, planète naine double Pluton-Charon, transneptunien, au-delà de la géante gazeuse Neptune).

Exemples candidats (dans le Système solaire) : 2002 MS4, 2007 OR10, Charon (?), Orcus, Quaoar, Orcus, Salacie, Sedna, Varuna, … (parmi plus de 341 candidats listés par Mike Brown au 28 mars 2014 et une estimations pouvant monter à quelques milliers d’objets).


Cf. les fiches-clées :

Astéroïde – (Rubrique) – (Inventaire)
La ceinture d’astéroïdes (interne, jovienne) – (Rubrique) – La ceinture de Kuiper (externe, transneptunienne) – (Rubrique)
Classe (planétaire) – (Inventaire), des petits corps, des planètes, intermédiaire – Les classes planétaires
Corps – (Rubrique/Inventaire), céleste – (Inventaire) – Les autres corps sur l’orbite des planètes naines – Petit corps (classe) – (Rubrique/Inventaire)
Cubewano (type)
Objet (spatial) – (Inventaire) – Les classes d’objets célestes / spatiaux
Enveloppe sphérique – Epars (type)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire) – Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Gravité f(R) – (Inventaire)
La Lune, notre satellite naturel – (Rubrique)
Masse (m) – (Rubrique) – (Inventaire) – Massif
Les missions d’exploration (rubrique) – La mission d’exploration Dawn (Vesta-Cérès) – (Rubrique), New Horizon (Pluton-Kuiper)
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire)
Planète (classe) – (Rubrique) – (Inventaire) – Exoplanète – (Rubrique) – (Inventaire) – Planète atmosphérique, gazeuse – (Inventaire), géante – (Inventaire), glacée, tellurique – (Inventaire)

Les planètes naines (rubrique)
(planètes naines) Cérès, la planète naine – (Rubrique)(136199) Éris (planète naine) – (Rubrique)(136103) Hauméa (planète naine) – (Rubrique)(136472) Makémaké (planète naine) – (Rubrique)Pluton, la planète naine – (Rubrique) – (Résolution de Prague) – Plutino (type) – Plutoïde (région)
(candidates) 2002 MS4 – 2007 OR10 – Charon (satellite principal de Pluton) – Orcus – (Rubrique) – (50000) Quaoar (planète naine) – (Rubrique) – Salacie – (90377) Sedna (planète naine) – (Rubrique) – Varuna – (Rubrique)

Planétologie – (Rubrique) – Glossaire planétologique (rubrique)
Satellite naturel (ou lune) – (Inventaire) – Les 5 lunes de Pluton ! – (Rubrique/Inventaire) – Dysnomie (La lune de la planète naine éris) – Les lunes des autres planètes – (Inventaire) – Les lunes du transneptunien Hauméa – (Rubrique/Inventaire) – Notre satellite naturel, La Lune – (Rubrique)

Système – (Inventaire), planétaire – (Inventaire)Notre système planétaire, Le Système solaire – (Rubrique) – Système solaire externe – (Rubrique), interne – (Rubrique)
Les systèmes nains (inventaire) – Le Système Éris et sa lune Dysnomie – Le Système Pluton-Charon et ses 4 lunes (au moins !) – (Rubrique)
Union astronomique internationale (UAI) – Voisinage orbital

(Chercheurs) Michael (Mike) E. Brown – (Rubrique)

(accueil du site – Mathématiques) Sphère

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – в Википедия (RU)

Sources :

Astrosurf – ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikipédia维基词典 – Wiktionnaire

Étoile

Astre (Boule de plasma d’hydrogène et d’hélium) producteur et émetteur d’énergie et de lumière, dont le diamètre et la densité ont permis l’amorçage, au cœur de celui-ci, grâce à la température atteinte de l’ordre de 3 millions de kelvins (minimum), de réactions de fusion de l’hydrogène (Nucléosynthèse stellaire).

Appelé aussi : Astre
Anglais : Star
Chinois : 星 (xīng)
Russe : Звездa (zvezda)

Étoiles électrofaibles - Sciences - Gogguzo

Types : À neutrons, électrofaible, géante, naine, nébuleuse, nova, quasar, solaire, supergéante, supernova, variable.
Structure (du centre vers l’extérieur) : Noyau, zone convective, radiative, photosphère, couronne.
Caractéristiques : Champ magnétique, composition chimique, couleur, diamètre, magnitude, masse, spectre radiatif, température, vitesse de rotation.
Classification : Ascension droite, coordonnée alpha, delta, déclinaison, numéro.
Outils : Catalogue d’étoile, interféromètre, photomètre, polarimètre, spectrographe, télescope.


Cf. les fiches-clées :

Ascension droite
Astre – Composition chimique d’un astre
Couronne – Déclinaison – Détecteur numérique – Diagramme de Hertzsprung-Russell – Équilibre hydrostatique

Étoile alpha, à neutrons, delta, du berger, du matin, du soir, électrofaible, filante, géante, géante bleue, polaire , rouge, naine, naine blanche, jaune, noire, nébuleuse, solaire, supergéante rouge, variable
(étoile) Amas d’étoiles – Champ magnétique d’une étoile – Composition chimique d’une étoile – Couleurs des étoiles – Les étoiles de la Voie Lactée – Masses des étoiles – Mort d’une étoile – Naissance d’une étoile – Notre étoile, Le Soleil – Nova – Numérotation des étoiles – Quasar – Spectre radiatif d’une étoile – Supernova – Taille des étoiles (diamètre) – Températures des étoiles – Trou noir – Vitesses de rotation des étoiles
Catalogues d’étoiles (rubrique) – Catalogue Bonner Durchmusterung  (BD), Henry Draper (HD)

Fusion – Fusion de l’hydrogène – Fusion nucléaire
Hydrogène
Interférométrie – Interféromètre – Interféromètres (inventaire)
Kelvin – Lunette astronomique
Magnétisme – Champ magnétique
MasseNaine brune – Magnitude
Photon – Photomètre – Photosphère
Plaque photographique – Plasma – Polarimètre – Séquence principale
Spectre – Spectre radiatif – Spectrographe – Spectroscopie
(stellaire) Noyau stellaire – Nucléosynthèse stellaire – Système stellaire
Télescope – Théorème de Vogt et Russell
Zone convective, radiative – Zvezda (Station ISS)

(Chercheurs) Henry Draper – Jean-Pierre Luminet

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia 
(Vidéos) La vie et la mort des étoiles – Youtube

Sources :

BestDict-French – BestDict-Russian – Futura Espace – GogguzoGoogle France – Google TraductionGoogle+ – Jean-Pierre Luminet – Qwant – Le Robert-Dixel Mobile – Wikipédia – YouTube