La troisième loi de Kepler

Énoncé de la troisième loi, des périodes : « Le carré de la période de révolution (sidérale, d’une planète) est proportionnel au cube du demi grand-axe de l’orbite ».

Anglais : Third law of Kepler
Chinois : 开普勒第三定律 (kāi pǔ lè dì sān dìnglǜ) 开普勒 (kepler) 第三 (troisième) 定律 (loi)
Russe : Третий закон Кеплера (tretiy zakon Keplera)

La troisième loi de Kepler - lagravitation.free.frCette troisième loi permet de quantifier les mouvements décrits dans les deux premières lois, de manière précise.

Parution : En 1619, dans Harmonia Mundi (l’harmonie du monde)


Cf. les fiches-clées :

1ère loi de Kepler – 2nd loi de Kepler – Les lois de Kepler – (Inventaire) – Johannes Kepler – (Rubrique)
Aphélie
Constante – (Inventaire), k
Ellipse – Elliptique (adjectif) – Demi grand-axe d’une ellipse (d) – Foyer de l’ellipse
Mouvement – (Rubrique/Inventaire) – Quantifier les mouvements
Orbite – (Rubrique) – (Inventaire) – Demi grand-axe d’une orbite
Périhélie
Période (P) – (Inventaire), sidérale
Révolution (mécanique céleste) – (Inventaire) – Carré de la période d’une révolution (T²) – Calcul de la période de révolution d’une planète – Période de révolution (T), d’une planète, sidérale
Sidéral (adjectif)
Trajectoire – (Inventaire), elliptique, elliptique d’une planète
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)

(Ouvrages) Harmonia Mundi – 1619 (L’Harmonie du Monde)

(accueil du site – Mathématiques)
Axe – Demi grand-axe – Grand axe
Carré (forme) – Le carré de … (calcul)
Cube (forme) – (Inventaire) – Le cube de … (calcul), du demi grand-axe (d^3)
Distance – Période – Proportionnel – Quantification – Relation (/)

(Oseco)
 Évolution des pensées – Nouveau paradigme – Révolution (notion sociétale)

Documentation (liens externes) :

Troisième loi de Kepler – Wikipédia

Sources :

BestDict-ChineseBestDict-FrenchBestDict-RussianВикипедияВикисловарьGoogle FranceGoogle TraductionLa gravitation universelle (lagravitation.free.fr)Frédéric Laroche – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionary维基词典 – Wiktionnaire

Publicités

Deuxième loi de Kepler

Énoncé de la deuxième loi, des aires : « Le rayon Soleil-planète (rayon vecteur) balaie des aires toutes égales pendant des intervalles de temps égaux ».

Anglais : Second law of Kepler
Chinois : 开普勒第二定律 (kāi pǔ lè dì sān dìnglǜ) 开普勒 (kepler) 第二 (deuxième) 定律 (loi)
Russe : Второй закон Кеплера (vtoroy zakon Keplera)

Loi des aires : chaque intervalle (et aire) correspond ici à 5% de la période - Denys - Wikimedia Commons

Histoire : Cette deuxième loi se débarasse de l’idée de mouvement à vitesse constante couramment admise depuis Aristote.
Parution :
 En 1609 en même temps que la première loi, dans Astronomia novae (La nouvelle Astronomie)


Cf. les fiches-clées :

1ère loi de Kepler3ème loi de KeplerLes lois de Kepler – (Inventaire)
Intervalle – Période
Planète – (Rubrique) – (Inventaire)
Rayon Soleil-planète (de l’orbite planétaire) – Rayon vecteur
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) 
Le Temps
 – Intervalle de temps

(Chercheurs) Aristote de Syracuse – (Rubrique)Johannes Kepler – (Rubrique)
(Ouvrages) Astronomia novae – 1609 (La nouvelle Astronomie)

(accueil du site – Mathématiques) Aires – Rayon – Vecteur

Documentation (liens externes) :

Deuxième loi de Kepler – Wikipédia

Sources :

BestDict-ChineseBestDict-FrenchBestDict-RussianВикипедияВикисловарьDenys (Wikimedia Commons) – Google TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionary维基词典 – Wiktionnaire

Première loi de Kepler

Énoncé de la première loi, la loi des orbites : « Une planète décrit une ellipse dont l’un des deux foyers est occupé par son étoile (le Soleil pour nous) ».

Anglais : First law of Kepler
Chinois : 开普勒第一定律 (kāi pǔ lè dì sān dìnglǜ) 开普勒 (kepler) 第一 (première) 定律 (loi)
Russe : Первый закон Кеплера (pervyy zakon Keplera)

Schéma d'une orbite elliptique, l'excentricité (e) étant très exagérée vis-à-vis de celles des planètes du système solaire - Denys - Wikimedia Commons

En cherchant des règles géométriques pour démontrer la forme ovale de l’orbite des planètes, Kepler imagine un épicycle qui tourne uniformément sur lui-même, et dont le centre E se déplace selon un mouvement non uniforme (illustré par des flèches) le long d’un cercle de référence (déférent).

Histoire : Cette loi élimine l’idée admise depuis les Grecs que le mouvement des planètes était constitué par des cercles ou des sphères (objets dit parfaits)
Parution :
En 1609 en même temps que la deuxième loi, dans Astronomia novae (La nouvelle Astronomie) 


Cf. les fiches-clées :

2nd loi de Kepler3ème loi de Kepler – Les lois de Kepler – Johannes Kepler
Anomalie vraie – Aphélie (Apoastre) – Apside
Demi-grand axe – Demi-petit axe
Déférent – Distance focale – Excentricité (e)
Épicycle – Centre de l’épicycle (E)
Mouvement – Mouvement non uniforme du centre de l’épicycle
Orbite – Foyer orbital – Orbite céleste, elliptique
Périhélie (Périastre)
Planète – Forme ovale de l’orbite des planètes – Mouvement des planètes du Système solaire – Les planètes du Système solaire – Le Système solaire
Rayon vecteur – Notre étoile, Le Soleil

(Ouvrages) Astronomia novae – 1609 (La nouvelle Astronomie)

(accueil du site – Mathématiques) Axe – Cercle – Ellipse – Rayon – Sphère – Vecteur
(ose – Optique) Distance focale

Documentation (liens externes) :

Première loi de Kepler – Wikipédia

Sources :

Denys (Wikimedia Commons) – Éduscol – Frédéric Laroche – Google FranceGoogle TraductionQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipédia