Réducteur (Chimie)

Espèce chimique capable de céder un ou plusieurs électrons ; substance capable de diminuer au moins de moitié le degré d’oxydation . De réduire, du latin reducere (ramener).

Abréviation : réd
Appelé aussi : Agent réducteur – Substance réductrice
Anglais : Reducer (chemistry) – Reducing agent – Red
Chinois : 还原剂 (huányuán jì – agent réducteur) 还原 (réduction) 剂 (préparation)
Russe : Редуктор (химия) (reduktor – khimiya)

Reducing agents - yenka.com

Lors d’une transformation, le réducteur s’oxyde ; une oxydation est donc une perte d’électrons . Un réducteur perd, un oxydant gagne.

Exemples : Carbone


Cf. les fiches-clées :

Carbone – Chimie (rubrique)
Espèce chimiqueEspèces chimiques (inventaire)
Électron – Perte d’un électron
Oxydant – Couple oxydant/réducteur – Oxydation – Oxyde – Oxydoréduction
(réduction) Agent réducteur – Réduction – Substance réductrice
Substance – Transformation chimique

Sources :

维基百科 – Google FranceGoogle Traduction – Phychim MontaignePhysagreg – QwantLe Robert-Dixel MobileWeb Sciences – Wikimedia CommonsWikipedia – Wiktionnaire – Yenka

Publicités

Facteur cinétique

Grandeur (paramètre physique) qui influe sur la durée d’une transformation chimique (modifie la vitesse de transformation, d’évolution d’un système chimique).

Anglais : Kinetic factor
Chinois : 动力学因素 (dònglì xué yīnsù) 动力学 (cinétique) 因素 (facteur)
Russe : Кинетическая фактор (химия) {kineticheskaya faktor ( khimiya)}

La température est un facteur cinétique … Aurélie - chimix.com

L’évolution temporelle des systèmes chimiques dépend d’abord de la nature des réactifs mis en présence ; mais d’autres causes peuvent intervenir . Dans tous les cas, plus la température du milieu réactionnel est élevée, plus la durée de la transformation est courte – plus la concentration initiale des réactifs est grande, plus la durée de la transformation est courte – plus la surface de contact des réactifs est grande, plus la durée de la transformation est courte . En général, la vitesse d’évolution est indépendante des concentrations en produits de la réaction.

Il existe d’autres facteurs cinétiques tel que : l’emploi des catalyseurs, la lumière, le solvant du milieu réactionnel – dans le cas où l’un des réactifs est un solide, son état plus ou moins divisé (plaque, poudre,.), sa surface de contact entre les réactifs, est un facteur cinétique.

Exemples de facteurs cinétiques : La concentration initiale des réactifs, la température


Cf. les fiches-clées :

Catalyseur
Cinétique (Physique) – Cinétique chimique
Lumière – Paramètre physique
Produit – Concentration en produits d’une réaction
Réactif – Concentration initiale d’un réactif – Mesurer la concentration d’un réactif – Milieu réactionnel – Nature d’un réactif – Réaction chimique – Surface de contact d’un réactif
Solide – Solvant
Système chimique – Évolution temporelle d’un système chimique
Température
Transformation chimique – Durée d’une transformation chimique – Vitesse de transformation

(accueil du site – Mathématiques) Surface
(Osy) Psychose réactionnelle

Sources :

Chimix.com – Google FranceGoogle Traduction – Phychim MontaignePhysagreg – QwantLe Robert-Dixel MobileWeb Sciences

Transformation lente

Une transformation est dite lente, lorsque l’évolution de la transformation peut-être suivie « à l’œil nu » ou avec les appareils de mesure courants pendant quelques secondes (ou plus longtemps).

Appelé aussi : Réaction lente 
Anglais :
 Chemical slow transformation
Chinois : 慢变换(化学){Màn biànhuàn (huàxué)} 化学 (chimie) 变换 ou 转化 (transformation, conversion) 慢 (lent)
Russe : Медленная трансформация (химия) {Medlennaya transformatsiya (khimiya)}

Apparition progressive du diiode - Transformation lente - web-sciences.com

Le concept de chocs efficaces permet de comprendre le fait que les transformations chimiques sont lentes . En effet, plus de réactifs sont consommés, moins les chocs entre les molécules restantes de réactifs deviennent fréquents . La réaction ne se termine théoriquement jamais complètement car les dernières molécules mettent un temps extrêmement long à se rencontrer . Certaines transformations sont dites cinétiquement bloquées, elles sont tellement lentes qu’il semble qu’elles ne puissent pas se produire.

Exemples : décomposition de l’eau oxygénée (cinétiquement bloquée), formation de la rouille, formation alcoolique, réaction des ions iodure avec l’eau oxygénée (peroxyde d’hydrogène), synthèse de l’eau (cinétiquement bloquée).


Cf. les fiches-clées :

Appareils de mesure chimique – Chocs efficaces
Cinétique chimique (rubrique)Facteur cinétique
Eau oxygénée
Ion – Ion iodure
Mesure chimique – Oxydant
Oxydoréduction – Couple oxydant/réducteur – Équation d’oxydoréduction – Réaction d’oxydoréduction
Peroxyde d’hydrogène
Réactif – Concentration initiale d’un réactif
Réaction chimique – Accélération d’une réaction lente – Déclenchement d’une réaction lente
Réducteur – Température
Transformation chimique, cinétiquement bloquée, rapide

Sources :

Eric Brasseur (Phychim Montaigne) – Google FranceGoogle TraductionPhychim Montaigne – QwantLe Robert-Dixel MobileWeb Sciences

Transformation rapide

Une transformation est dite rapide, lorsque celle-ci se fait en une durée trop courte pour que son évolution puisse être suivie « à l’œil nu » ou avec les appareils de mesure courants, qu’il est impossible de distinguer des états intermédiaires entre l’état initial et l’état final du système, donnant l’impression que la transformation se fait sitôt que les réactifs sont en contact ; durée estimée inférieure à une seconde.

Anglais : Chemical rapid transformation
Chinois : 化学转化快 (huàxué zhuǎnhuà) 化学 (chimie) 转化 (transformation, conversion) 快 (rapide)
Russe : Быстрая трансформация (химия) {Bystraya transformatsiya ( khimiya)}

L’industrie de la chimie-parachimie … Le contrat programme en stand-by ? lematin.ma

Exemples : La décomposition d’un explosif, les réactions de précipitations (chlorure d’argent), les réactions acido-basiques, certaines réactions d’oxydoréduction (réaction entre les ions permanganate et les ions fer en milieu acide).


Cf. les fiches-clées :

Acide – Acido-basique – milieu acide
Appareils de mesure chimique
Argent – Chlorure d’argent
Basique
État de la matière, final, initial – États intermédiaires d’un système chimique
Ion – Ion fer (Fe2+(aq)), permanganate (MnO4(aq))
Facteur cinétique – Mesure chimique – Oxydant
OxydoréductionCouple oxydant/réducteur – Équation d’oxydoréduction – Réaction d’oxydoréduction
Précipitation – Réaction de précipitation
Réactif – Concentration initiale d’un réactif – Réaction acido-basique
Réducteur
Système – Système chimique
Température  
Transformation chimique
lente

Sources :

Eric Brasseur (Phychim Montaigne) – Google FranceGoogle TraductionLE MATiN.ma – Phychim Montaigne – QwantLe Robert-Dixel MobileWeb Sciences

Chimie

Science qui étudie la composition et les réactions de la matière . De chimie (1356 – mélange), chymie (science) synonyme de alchimie, du latin chemia ou chymia (alchimie), du grec médiéval χυμεία (khêmeia – magie noire).

Anglais : Chemistry
Chinois : 化學 (huàxué) 學 (étude) 
Russe : Химия (khimiya)

Solutions of substances in flasks - Joe Sullivan (Flickr) - Wikimedia Commons

La chimie est l’étude des transformations de la matière en parallèle de la physique qui est l’étude des états de la matière.


Cf. les fiches-clées :

Atome

Chimie (rubrique)
 – Chimie organique – Chimique – Matériel chimique – Réaction chimique – Substance chimique – Transformation chimique

Ion 
Matière
– Composition de la matière – États de la matière – Réactions de la matière – Transformations de la matière
Mole – Molécule – Physique (rubrique)

(Ophys) Biochimie – Chimie (moléculaire) – Chimie organique – Ion – Molécule 
(Oseco)
 Agrochimie – Alchimie – Chimie agricole, végétale

Documentation (liens externes) :

Page WikipédiaChimie générale – Wikibooks
(Cours) La Chimie pas à pas

Sources :

维基百科Википедия – La Chimie pas à pas – flickr – Google FranceGoogle TraductionJoe Sullivan – Skycaptaintwo – Flickr (via Wikimedia Commons) – QwantLe Robert-Dixel MobileWikilivres (Wikibooks FR) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia – Wiktionnaire