Nuage moléculaire

Nébuleuse interstellaire avec une densité et une taille suffisante pour permettre la formation de l’hydrogène moléculaire (H2).

Anglais : Molecular cloud
Chinois : 分子雲 (fēnzǐ yún) 分子 (molécule) 雲 (nuage) 
Russe : Молекулярное облако (molekulyarnoye oblako)

Ce nuage provient de la nébuleuse de la Carène - Télescope Hubble 1999 - Qz10 - Wikimedia Commons

Domaines : Astrophysique, astronomie
Exemples :
Nuage moléculaire de la nébuleuse de la Carène


Cf. les fiches-clées :

Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Astrophysique – (Rubrique) – Glossaire astrophysique (rubrique)

Densité
 – (Inventaire)
Hydrogène – (Rubrique), moléculaire
Interstellaire (adjectif)
Nébuleuse – (Inventaire), de la Carène – (Rubrique), interstellaire

Nuage (cosmique) – (Rubrique) – (Inventaire), interstellaire – (Inventaire), interstellaire local – moléculaire (astronomie), moléculaire de la nébuleuse de la Carène

Molécule – (Rubrique) – (Inventaire)

(Ophys) Molécule organique

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

Википедия – Google TraductionQwantQz10 (Wikimedia Commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Nuage interstellaire local

Nuage cosmique situé entre les étoiles locales (notoires), dans lequel notre propre Système solaire, se déplace actuellement (depuis 40 000 à 150 000 ans et pendant encore 10 000 à 20 000 ans).

Appelé aussi : Peluche locale – Nuage local
Anglais : Local Interstellar Cloud – Local Cloud
Chinois : 本地星際雲 (běndì xīngjì yún) 本地 (local) 星際雲 (nuage interstellaire) 
Russe : Местное межзвёздное облако (mestnoye mezhzvozdnoye oblako) местное (local) межзвёздное (interstellaire) облако (nuage) 

Diagramme des nuages avoisinants de matière au travers lesquels le Système solaire voyage ; les flèches indiquent le mouvement des nuages - Nasa/Goddard/Adler/U. Chicago/Wesleyan - Huntster - Wikimedia Commons

Ce nuage s’est formé là où la Bulle locale et la Bulle de la Boucle I se sont rencontrées.

Les influences (potentielles) du Nuage Local sur la Terre sont contrariées par le vent solaire et par le champ magnétique stellaire.

Densité : 0,26 atomes/cm3, très faible (à peu près le 1/5e de la densité du milieu interstellaire galactique ; le double de la densité de gaz de la bulle locale).
Déplacement : vers l’Association stellaire Scorpion-Centaure (région de formation d’étoiles).
Étoiles locales (entre autre) : Arcturus, Alpha Centauri, Fomalhaut, Le Soleil, Véga
Taille : environ 30 années-lumière
Température : ce nuage a une température de 6 000°C (à peu près autant qu’à la surface du Soleil).


Cf. les fiches-clées :

Année-lumière (al) – (Rubrique)
Association Scorpion-Centaure, stellaire
Bulle cosmique, de la Boucle I, locale (interstellaire)
Densité – (Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), locale – (Inventaire)
(étoiles locales) Arcturus (étoile) – (Rubrique) – Alpha Centauri (étoile, α) – (Rubrique) – Fomalhaut – Notre étoile, Le Soleil – (Rubrique) – Véga
Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée – (Rubrique)
Gaz – (Rubrique/Inventaire) – Densité d’un gaz – Gazeux (adjectif)
Interstellaire (adjectif)Milieu interstellaire, interstellaire galactique
Local – Région cosmique locale

Nuage (cosmique) – (Rubrique) – (Inventaire), de gaz, de gaz interstellaire, de molécules organiques, de Oort – (Rubrique/Inventaire), G, interstellaire – (Inventaire), ionisé, local – (Inventaire) – moléculaire – Le Grand nuage de Magellan – (Rubrique) – Nuages avoisinants (notre nuage interstellaire local)Nuages de Magellan  – Le Petit nuage de Magellan – (Rubrique)

Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) – La Terre, notre planète bleue – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionHuntster (Wikimedia Commons)NASA – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Le nuage de Oort

Vaste ensemble sphérique de corps glacés (noyaux cométaires, etc.) situé aux confins du Système solaire.

Appelé aussi : Nuage d’Öpik-Oort
Anglais : Oort cloud
Chinois : 奥尔特云 (ao ěr tè yún) 奥尔 (oort) 特云 (nuage spécial) 
Russe : Облако Оорта (oblako Oorta)

Numerical simulations - BBC News - Oort Cloud & Sol b? - Solstation.com

Le nuage d’Oort contient des milliards de comètes . Il se compose(rait) d’un disque interne (nuage de Hills) et d’un ensemble externe (nuage de Oort externe) . Des perturbations d’étoiles proches sont susceptibles de précipiter les noyaux cométaires dans le Système solaire proche où ils peuvent devenir des comètes actives.

Ceinture d'astéroïde, ceinture de Kuiper et Nuage de Oort - Le Système solaire - Ciel et espace photos.fr

Distance : entre 20 000 et 30 000 ua (unités astronomiques)
Limite externe : 100 000 ua (frontière gravitationnelle du Système solaire, à plus d’un millier de fois la distance séparant le Soleil et la planète naine Pluton, plus du quart de la distance nous séparant de l’étoile la plus proche du Soleil, Proxima du Centaure).
Localisation : Dans le Système solaire, au voisinage du plan moyen des planètes entre 20 000 et 100 000 UA.
Magnitude apparente : −26,74
Origine : Concept proposé par Oort en 1950.


Cf. les fiches-clées :

La ceinture d’astéroïdes (interne) – (Rubrique) – Ceinture de Kuiper (externe) – (Rubrique)
Comète – (Rubrique) – (Inventaire) – Noyau cométaire – (Inventaire)
Ensemble sphérique
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), Proxima du Centaure – (Rubrique)
Gravitation – (Rubrique) – Frontière gravitationnelle
Magnitude – (Rubrique/Inventaire), apparente, d’un astre
Nébuleuse – (Inventaire)
Nuage (cosmique) – (Rubrique) – (Inventaire), de Hills (nuage de oort interne) – (Rubrique), de Oort (rubrique/inventaire), de Oort externe – (Rubrique), stellaire – (Inventaire)
Pluton, la planète naine – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique) – Distance entre le Soleil et Pluton
Système planétaire – (Inventaire) – Le système Alpha Centauri – (Rubrique)
Le Système solaire, notre système stellaire – (Rubrique) – Frontière gravitationnelle du Système solaire – Limites du Système solaire – Régions du Système solaire (inventaire)
Unité astronomique (ua)

(Chercheurs) Jan Oort (astronome néerlandais – 1950) – (Rubrique) – Ernst Öpik (astronome estonien – 1932)

(accueil du site – Mathématiques) Sphère

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

BBC News – Википедия – Ciel & Espace PhotosL’EXPLORATION SPATIALE – Google FranceGoogle Traduction – Sol Station – Wikipedia维基百科 – Wikipédia