Spica (étoile)

Étoile (binaire) la plus lumineuse de la constellation La Vierge . Du latin spica (l’épi, la vierge qui tient un épi dans l’une de ses mains).

Abréviation/Symbole : α Vir
Appelé aussi : Alpha Virginis – (l’) Épi (de la vierge) – Azimech – Spica Virginis (l’épi de la vierge)
Anglais : Spica
Chinois : 角宿一 (jiǎo sù yī)
Russe : Спика (spika)

LA LUNE, SATURNE ET SPICA - universcience.tv

C’est la quinzième étoile la plus brillante du ciel.

Constellation de la Vierge - Les Ailes Immortelles .net - Forum

Appartenance : Le triangle du printemps (avec arcturus et régulus)
Observation :
Constellation La Vierge . Suivre la courbe de la Grande Ourse jusqu’à Arcturus dans le Bouvier, et poursuivre la route jusqu’à l’Épi . L’étoile est périodiquement occultée par la Lune et peut l’être par Mercure ou par Vénus.

Domaines : Astronomie (observationnelle)


Cf. les fiches-clées :

Arcturus (étoile) – (Rubrique)
Astronomie – (Rubrique), observationnelle – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique) – Glossaire observatoire (rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), binaire – (Rubrique) – (Inventaire) – Glossaire stellaire (rubrique)

La grande Ourse (constellation) – (Rubrique)
La Vierge (constellation) – (Rubrique)
Le Bouvier (constellation) – (Rubrique)

La Lune, notre satellite naturel – (Rubrique)
Mercure, la plus petite planète du Système solaire – (Rubrique)
Régulus (étoile α leonis, le cœur du lion) – (Rubrique)

SPICA (abréviation)

Système (stellaire, double) Spica – (Rubrique)

Triangle du printemps – (Rubrique) 
Vénus, notre plus proche voisine
 – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Alpha Virginis – Page Wikipedia

Sources :

Википедия – Google images – Google TraductionLes Ailes Immortelles (forum) – Qwant – universcience.tv – Wikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire

Publicités

Régulus (étoile)

Étoile (apparente) la plus brillante de la constellation Le Lion, et une des plus brillantes du ciel nocturne.

Abréviation/Symbole : α Leo
Appelé aussi : α Leonis – Le cœur du Lion (constellation) – Étoile royale (perse)
Anglais : Regulus
Chinois : 軒轅十四 (xuānyuán shísì)
Russe : Регул (regul)

Regulus1.jpg - Wikimedia Commons

C’est un système d’étoile triple.

Distance : Environ 77,5 années-lumière de la Terre

LE LION - PETITE CHRONIQUE ZODIACALE DE BERNADETTE - CARL

Appartenances : Le triangle du printemps (avec arcturus et spica)
Histoire :
Régulus est une des quatre étoiles royales des Perses, il y a environ 5 000 ans.

Domaines : Astronomie (observationnelle)


Cf. les fiches-clées :

Arcturus (étoile) – (Rubrique)  
Astronomie
 – (Rubrique), observationnelle – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique) – Glossaire observatoire (rubrique)
Étoile
 – (Rubrique) – (Inventaire), apparente, brillante – (Rubrique) – (Inventaire), triple – (Inventaire) – Glossaire stellaire (rubrique)

Le Lion (constellation) – (Rubrique) – La Queue du Lion (constellation) (rubrique)

Régulus (étoile, α leonis le cœur du lion) (rubrique), A – (Rubrique), B – (Rubrique), C – (Rubrique) – Le Système (stellaire, triple) Régulus – (Rubrique)

Spica (étoile α Vir) – (Rubrique)
Triangle du printemps – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияCARL – Google FranceGoogle images – Google TraductionBernadette Jardez (carl) – Qwant – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Α (α, alpha, abréviation)

Alpha

α

alpha
angle
Inventaire des étoiles (alpha) 

α UMI : Alpha Ursae Minoris


Cf. les fiches-clées :

(abréviation)

Alpha (étoiles) – (Inventaire)
Alpha Ursae Minoris (étoile, α umi) – (Rubrique)

Alphabet cyrillique (rubrique/inventaire)
Alphabet grec (rubrique/inventaire)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), alpha (inventaire)

Sources :

Wikipédia

Alpha Ursae Minoris (étoile)

Étoile (alpha, α), apparente (binaire visuelle), la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse (ursae minoris) ; en réalité une étoile multiple (le système polaris, composé de 5 étoiles).

Abréviation/Symbole : α Ursae Minoris (bayer) – α UMi
Appelé aussi : Alpha de la Petite Ourse – Étoile polaire (actuellement) – Polaire – Étoile du Nord (indiquant le nord) – Kinosura (grec) – Cynosura (constellation du chien) – Yilduz – Mismar – Navigatoria – Tramontana – Phoenice (circumpolaire) – Polyarnaya – Alruccaba (alruccabah, al’rukaba)
Opposé : Étoile simple
Anglais : Polaris – North Star – Pole Star
Chinois : 勾陳一 (gōu chén yī – polaris)
Russe : Полярная звезда (polyarnaya zvezda – polaris)

Polaris A and Polaris Ab - There's More to the North Star Than Meets the Eye - HUBBLESITE

Elle est connue pour correspondre avec une bonne précision à la direction du pôle nord céleste, ce qui lui vaut l’appellation commune d’Étoile polaire ou plus simplement de Polaire . Du fait de cette propriété cruciale pour le repérage, en particulier dans le contexte de la navigation, toutes les civilisations ou presque lui ont donné un nom traditionnel . On trouve ainsi le nom traditionnel d’origine latine Polaris, mais également bien d’autres.

(Ursa Major = Grande Ourse, Ursa Minor = Petite Ourse, Polaris = Alpha Ursa Minor ou étoile polaire de l’hémisphère nord) - L’étoile polaire (Alpha Ursae Minoris) vue par le télescope spatial Hubble - NASA/HST STScl-2006-02 - Wikimedia Commons

Coordonnées : 02h 31m 49.095s, +89° 15′ 50.79″
Distance angulaire au pôle céleste : Environ 0°45′

Désignations scientifiques : 1 UMi (flamsteed) – V* alf UMi – ** WRH 39 – ** STF 93A – AAVSO 0122+88 – ADS 1477A – AG+89 4 – BD+88 8 – CCDM J02319 +8915A – CSI+88 8 1 – FK5 907 – GC 2243 – GCRV 1037 – GEN# +1.00008890A – GSC 04628-00237 – HD 8890 – HIC 11767 – HIP 11767 – HR 424 – IDS 01226+8846 A – IRAS 01490+8901 – JP11 498 – 2MASS J02314822+8915503 – N30 381 – PLX 299 – PLX 299.00 – PMC 90-93 640 – PPM 431 – ROT 3491 – SAO 308 – SBC7 51 – SBC9 76 – SKY# 3738 – TD1 835 – TYC 4628-237-1 – UBV 21589 – UBV M 8201
Domaines : Astronomie, navigation


Cf. les fiches-clées :

Alpha Ursae Minoris (rubrique)

Astronomie – (Rubrique)
Constellation – (Rubrique) – Les constellations – (Inventaire) – La Petite Ourse (constellation) – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), binaire – (Inventaire), binaire visuelle – (Rubrique/Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)polaire – (Rubrique/Inventaire)
Navigation – (Rubrique)
Le Système Polaris – (Rubrique) – Système stellaire – (Inventaire)

(Chercheurs) Johann Bayer (astronome) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle France – Google TraductionHubbleSite – Qwant – NASA – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Arcturus (étoile)

Étoile rouge, en fin de vie, la plus brillante de la constellation du Bouvier.

Abréviation/Symbole : ALF BOO
Appelé aussi : α Bootis (bayer)
Appellations scientifiques :
16 Boo (Flamsteed) – HR 5340 – HD 124897 – BD+19 2777 – HIP 69673 – SAO 100944 – LHS 48 – GJ 541 – FK5 526 – GCTP 3240.00
Anglais : Arcturus
Chinois : 大角星 (dàjiǎo xīng)
Russe : Арктур (arktur)

Optical image of Arcturus (DSS2 / MAST / STScI / NASA) - Wikimedia Commons

En prolongeant la queue de la constellation de la Grande Ourse, on repère facilement cette étoile brillante et orangée . Elle constitue avec Spica et Régulus le Triangle du printemps . Arcturus est une des étoiles les plus lumineuses de l’hémisphère nord . Assez proche du pôle nord galactique, c’est aussi la plus lumineuse des étoiles éloignées de la Voie lactée . Mais bien qu’elle dégage 180 fois plus d’énergie que le Soleil, elle ne parait que 110 fois plus lumineuse car une grande partie de la lumière qu’elle émet est formée d’infrarouges que l’œil humain ne discerne pas . Arcturus se déplace sur le fond du ciel plus rapidement que la plupart des étoiles, d’environ un degré en seulement 1 600 ans, ce qui en fait l’étoile brillante au mouvement propre le plus élevé.

(comparatif arcturus vs soleil) Arcturus, mi-ours mi-sanglier et mi-géante rouge - ciel de mars

Il pourrait s’agir d’une étoile double (binaire) mais l’autre étoile serait alors 20 fois moins lumineuse et très difficile à observer . À terme, Arcturus se transformera en géante rouge, puis en nébuleuse planétaire . Cette phase durera quelques dizaines de milliers d’années et laissera apparaitre son cœur mis à nu . L’étoile évoluera alors vers le stade ultime de naine blanche.

Appartenances : Le triangle du printemps (avec régulus et spica)
Diamètre :
 20 fois le Soleil
Distance (au soleil) : 37 années-lumière
Énergie dégagée : 180 fois celle du Soleil
Magnitude : −0,04
Observation :
 Étoile orangée, hémisphère nord, pôle nord galactique 
Type :
Étoile rouge, brillante

Domaines : Étoiles (brillantes, rouges), constellations


Cf. les fiches-clées :

Arcturus (étoile) (rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), double (binaire) – (Inventaire), en fin de vie, morte – (Inventaire), rouge – (Rubrique) – (Inventaire) – Le cœur d’une étoile – (Rubrique) – Les étoiles éloignées de la Voie lactée – (Inventaire) – Géante rouge – (Inventaire) – Naine blanche – (Rubrique) – (Inventaire)

Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique)
Infrarouge (adjectif) – Domaine infrarouge
La grande Ourse (constellation) – (Rubrique) – La queue de la Grande Ourse – (Rubrique)
Le Bouvier (constellation) – (Rubrique)
Nébuleuse – (Inventaire), planétaire
Pôle nord galactique (voie lactée) 
Régulus (étoile α leonis, le cœur du lion) – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Spica (étoile α virginis) – (Rubrique)
Triangle du printemps – (Rubrique)
La Voie lactée, notre galaxie – (Rubrique)

(Chercheurs) Johann Bayer (astronome) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(photographies – Portails) Portail Aladin Lite – CDS
(Fiches) ALF BOO – CDS

Sources :

ВикипедияCDS – Ciel de Mars – Google FranceGoogle images – Google TraductionNASA – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Sirius (étoile binaire)

Étoile (apparente) la plus brillante du ciel, vue de la Terre (après le soleil, dépassant canopus et arcturus), c’est l’étoile principale de la constellation du Grand Chien ; en réalité un système stellaire double (sirius a et b).

Abréviation/Symbole : α CMa – 9 Alp CMa
Appelé aussi : α Canis Majoris (bayer) – Alpha Canis Majoris – 9 Canis Majoris
Appellations scientifiques : GJ 244 A/B – BD-16 1591 – HR 2491 – HD 48915 – GCTP 1577.00 A/B – LHS 219 – LTT 2638 – HIP 32349
Anglais : Sirius
Chinois : 天狼星 (tiānlángxīng)
Russe : Сириус (sirius)

Sirius est un système binaire composé d'une étoile de la séquence principale et d'une naine blanche (en bas à gauche), près de 10 000 fois moins lumineuse (Image Télescope spatial Hubble) - Époque J2000.0 - NASA, ESA, H. Bond (STScI), and M. Barstow (University of Leicester) - Wikimedia Commons

Elle fait partie de la catégorie des étoiles blanches (selon la classification du catalogue de l’astronome pietro angelo secchi) . Du fait de sa déclinaison, Sirius n’est jamais très élevée au-dessus de l’horizon depuis les latitudes tempérées de l’hémisphère nord . L’extinction atmosphérique atténue son éclat comparativement à Arcturus (canopus étant elle, invisible depuis ces latitudes) . Du fait de sa proximité et de son éclat, Sirius est une des étoiles les plus étudiées des astronomes et fut objet de plusieurs premières, notamment la détection de son mouvement propre et de sa vitesse radiale.

Système : Binaire
Type :
Étoile apparente (sirius a), blanche (sirius a)

Domaines : Étoiles brillantes, constellations


Cf. les fiches-clées :

Arcturus (étoile) – (Rubrique) – Canopus (étoile) – (Rubrique)
Catalogue d’Angelo Secchi 
Étoile
 – (Rubrique) – (Inventaire), blanche – (Rubrique) – (Inventaire) – brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
Le Grand Chien (constellation) – (Rubrique)

Sirius (étoile binaire) (rubrique) – Sirius A (étoile)(Rubrique) – Sirius B (étoile) – (Rubrique)

Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Système binaire – (Rubrique), (stellaire) binaire – (Inventaire) – Le Système binaire Sirius – (Rubrique)

(Chercheurs) M. Barstow (university of leicester) – Johann Bayer (astronome) – (Rubrique) – H. Bond (stscl) – (Pietro) Angelo Secchi (astronome)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

M. Barstow (university of leicester) – Википедия – H. Bond (stscl) – ESA – Google France – Google TraductionNASA – Qwant – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Canopus (étoile)

Étoile la plus brillante de la constellation australe de la Carène et la deuxième plus brillante étoile du ciel après Sirius (hormis le soleil) . Elle est la seule étoile de tout le ciel capable de rivaliser d’éclat avec Sirius.

Abréviation/Symbole : C – a Car
Appelé aussi : α Carinae (bayer) – Alpha Carinae – Suhel – Suhail – Gouvernail (du navire argo, désuet)
Appellations scientifiques : HR 2326 – HD 45348 – SAO 234480 – CP -52 914 – FK5: 245
Anglais : Canopus
Chinois : 老人星 (lǎorén xīng – canopus)
Russe : Канопус (kanopus)

(Époque J2000.0) Canopus taken from ISS - Nasa - Wikimedia Commons

Elle marque le gouvernail de l’ancienne constellation Navire Argo.

Attention : Ne pas confondre astre du ciel et étoile, la planète Vénus (étoile du berger) est plus brillante que Sirius (elle renvoie plus de lumière vers nous).

Coordonnées : 06h 23m 57.1s, −52° 41′ 44.4″
Localisation : Constellation de la Carène
Magnitude apparente : −0,72
Observation : Constellation de la Carène

Domaines : Constellations, étoiles
Histoire : Elle a été utilisée par Posidonios pour évaluer la longueur du méridien.
Origine : Elle porterait le nom du pilote du roi Ménélas lors de la guerre de Troie.


Cf. les fiches-clées :

Canopus (étoile) (rubrique)

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
La Carène (constellation) – (Rubrique)
Méridien – Mesure de la longueur du méridien
Navire Argo (constellation) – (Rubrique)
Le Soleil, notre étoile – (Rubrique)
Vénus, notre plus proche voisine – (Rubrique)

(Chercheurs) Johann Bayer (astronome)(Rubrique) – Posidonios d’Apamée (savant, géographe) – (Rubrique)

(Osy) Posidonios d’Apamée (philosophe)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

alcyone software – ВикипедияGoogle France – Google TraductionQwant – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia