Les Voiles

Une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud.

Abréviation/Symbole : Vel
Appelé aussi : (constellation des) Voiles – Vela (latin nominatif) – Velorum (latin génitif) – Navire argo (inexact)
Anglais : Vela (constellation)
Chinois : 船帆座 (chuán fān zuò)
Russe : Паруса (созвездие) (parusa, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation des fr:Voiles Produite à l'aide du logiciel PP3 - Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

Les Voiles sont la deuxième constellation résultante par la taille.

Constellations voisines : Boussole, carène, centaure (cen), machine pneumatique, poupe
Étoiles : δ Vel (delta), IRAS 08544-4431 (étoile double), κ Vel (kappa), λ Vel (lambda), μ (mu), φ (phi), ψ (psi), ϒ Vel (upsilon)
Étoiles brillantes :
 5
Forme :
 Une / des voiles de bateau
Hémisphère :
 Sud
Observation : entre 30° Nord et 90° Sud
Position :
 Au sud de l’équateur, au sud de l’écliptique, avec projection de la Voie Lactée (VL 15)

Origine : Le Navire Argo représentaient, dans la mythologie grecque, le navire avec lequel Jason partit à la recherche de la Toison d’or . Ptolémée l’avait répertoriée dans son Almageste . À cause de sa taille (1 884 degrés carrés) et de son étendue (70° d’est en ouest), Nicolas-Louis de Lacaille la divisa en trois constellations en 1752 afin de pouvoir la manier plus aisément . La constellation des Voiles est l’une des parties résultantes.

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), moderne – (Inventaire), vaste – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique – Sud de l’écliptique – (Rubrique/Inventaire)
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique) – Sud de l’équateur – (Rubrique/Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire) – IRAS 08544-4431 (étoile double) – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)

(Chercheurs) Nicolas-Louis de Lacaille (astronome – 1752) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Voiles – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles des Voiles – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

La Poupe (constellation)

La Poupe est visible principalement à l’hémisphère sud . La Poupe est la plus grande de ces constellations.

Abréviation/Symbole : Pup – PUP
Appelé aussi : (constellation de la) Poupe – Puppis (latin nominatif) – PUPPIS – Puppis (latin génitif)
Anglais : Puppis
Chinois : 船尾座 (chuánwěi zuò)
Russe : Корма (созвездие) (korma, sozvezdiye – constellation)

Carte pour la constellation Poupe Produite à l'aide du logiciel PP3 - Grum / Orthogaffe / Korrigan - Wikimedia Commons

La poupe est la partie arrière d’un navire.

Hémisphère : Sud
Observation : …
Position :
 Au sud de l’équateur, au sud de l’écliptique, avec projection de la Voie Lactée (VL 14)

PuppisCC.jpg - Wikimedia Commons

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : Incluse à l’origine par Ptolémée dans l’immense constellation du Navire Argo, elle fut créée par Nicolas-Louis de Lacaille lorsqu’il divisa le navire en constellations distinctes . Le Navire Argo représentaient, dans la mythologie grecque, le navire avec lequel Jason partit à la recherche de la Toison d’or . Ptolémée l’avait répertoriée dans son Almageste . À cause de sa taille (1 884 degrés carrés) et de son étendue (70° d’est en ouest), Nicolas-Louis de Lacaille la divisa en trois constellations en 1752 afin de pouvoir la manier plus aisément . La constellation de la Poupe est l’une des parties résultantes.


Cf. les fiches-clées :

Almageste (catalogue céleste de ptolémée) – (Rubrique/Inventaire)
Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), ancienne – (Inventaire), équatoriale – (Inventaire), moderne – (Inventaire), vaste – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire) – Petite constellation – (Inventaire)
Écliptique – Sud de l’écliptique – (Rubrique/Inventaire)
Équateur – (Inventaire), céleste, terrestre – (Rubrique) – Sud de l’équateur – (Rubrique/Inventaire)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire), visible (à l’œil nu) – (Inventaire)
Galaxie – (Rubrique) – (Inventaire) – Centre galactique – (Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée – (Rubrique) – Le centre (galactique) de la Voie Lactée – (Rubrique) – Projection de la Voie lactée (VL)
Hémisphère (terrestre) nord – (Rubrique), Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)
Navire Argo (constellation) – (Rubrique)

(Chercheurs) Nicolas-Louis de Lacaille (astronome – 1752) – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Poupe (constellation) – Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles de la Poupe – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Orthogaffe (wikimedia commons) – Poulpy / Grum (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

La Carène (constellation)

Traversée par la Voie lactée, cette constellation, bien qu’elle ne soit pas la plus grande du ciel, possède un nombre assez important d’étoiles brillantes, dont Canopus, la deuxième de la voûte céleste.

Abréviation/Symbole : Car
Appelé aussi : (constellation de la) Carène – Carina (latin nominatif) – Carinae (latin génitif)
Anglais : Carina (constellation)
Chinois : 船底座 (chuán dǐzuò)
Russe : Киль (созвездие) (kil’, sozvezdiye)

Carte pour la constellation Carène Produite à l'aide du logiciel PP3 - Grum / Korrigan - Wikimedia Commons

Hémisphère : Sud
Position :
 Au sud de l’équateur, au sud de l’écliptique, avec projection de la Voie Lactée (16)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Étymologie : La carène est une partie d’un navire . C’est l’ensemble des lignes longitudinales et transversales qui forment le dessin de la coque dans sa partie immergée . Cet ensemble constitue les œuvres vives d’un bateau.
Origine : À l’origine incluse par Ptolémée dans l’immense Navire Argo, la constellation de la Carène en fut séparée par Nicolas-Louis de Lacaille qui divisa le navire en trois constellations plus petites.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Canopus (étoile) – (Rubrique)
Constellation – (Rubrique) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Équateur – (Inventaire), céleste, galactique, terrestre – (Rubrique)
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
Galaxie(Rubrique)(Inventaire) – La Voie lactée, notre galaxie – (Rubrique)
Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)
Navire Argo (constellation) – (Rubrique) – Voûte céleste

(Chercheurs) Nicolas-Louis de Lacaille – (Rubrique) – Claude Ptolémée – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles de la Carène – Wikipedia

Sources :

ВикипедияGoogle FranceGoogle images – Google TraductionRémi Kaupp / Korrigan (wikimedia commons) – Poulpy / Grum (wikimedia commons) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia