Proxima Centauri

Étoile naine rouge invisible à l’œil nu mais dont la position dans le système d’α Centauri en fait l’étoile la plus proche du Soleil.

Abréviation/Symbole : α Cen C – ACC
Appelé aussi : Proxima du Centaure (en français) – Alpha Centauri C – Proxima – Naine rouge
Anglais : Proxima Centauri – Red dwarf
Chinois : 比邻星 (bìlín xīng)
Russe : Проксима Центавра (proksima tsentavra)

Hubble's New Shot of Proxima Centauri, our Nearest Neighbor - Hubble - Nasa

Attention : Ne pas confondre avec les deux autres étoiles du système triple, Alpha (α) Centauri (A, B)

Proxima Centauri is the closest star to our Sun, but even if it is only 4.28 light years away this red duarf is only of magnitude 11!! The two bright stars are "the Pointers" Alpha Centauri (Rigil Kent) and Beta Centauri (Hadar). At left of Rigil Kent is the open cluster NGC5617 - Marco Lorenzi - astrosurf.com

Distance au Soleil : éloignée de 4,22 années-lumière (l’étoile la plus proche).
Magnitude apparente : 11,05
Système : Alpha Centauri

Alpha Centauri relative sizes.svg - Wikimedia Commons

Découverte : Proxima Centauri a été découverte en 1915 par l’astronome britannique Robert T. A. Innes, alors qu’il était le directeur de l’observatoire de l’Union à Johannesburg en Union d’Afrique du Sud.


Cf. les fiches-clées :

Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), naine rouge – (Inventaire) – Alpha Centauri (étoile, α) – (Rubrique) – Beta Centauri (étoile, β) – (Rubrique)

Proxima Centauri (rubrique) – Proxima Centauri VS Le Soleil VS Alpha Centauri A, B

Système – (Inventaire), stellaire – (Inventaire)(stellaire) Alpha Centauri – (Rubrique)

(Chercheurs) Robert Thorburn Ayton Innes (astronome britannique – 1915)(Rubrique) – Marco Lorenzi (astrophotographe)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches) Proxima Centauri – SSQ

Sources :

Astrosurf – ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionHubbleSite – Marco Lorenzi – NASA – QwantLe Robert-Dixel MobileSSQ – Star Echoes (astrosurf.com) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Le Centaure (constellation)

Constellation de l’hémisphère sud, l’une des plus vastes du ciel.

Abréviation/Symbole : Cen
Appelé aussi : (constellation du) Centaure – Centaurus (latin nominatif) – Centauri (latin génitif)
Anglais : Centaurus
Chinois : 半人马座 (bàn rénmǎzuò)
Russe : Центавр (созвездие) (tsentavr, sozvezdiye – constellation)

Centaurus constellation map - Torsten Bronger, Kxx - Wikimedia Commons

Elle contient un nombre assez considérable d’étoiles brillantes, 10 d’entre elles dépassant la magnitude apparente 3.

Hémisphère : Sud
Observation : Entre 30° Nord et 90° Sud
Position :
 Au sud de l’équateur, avec projection de la Voie Lactée
Type : Zodiacale (Z)

Domaines : Astrologie (observationnelle), astronomie, constellations, navigation
Origine : La constellation du Centaure fait partie des 48 constellations répertoriées par Ptolémée dans son Almageste . Elle était déjà mentionnée par Eudoxe (ive siècle av. J.-C.) et Aratos de Soles (iiie siècle av. J.-C.) . Dans la mythologie grecque, le centaure (créature mi-homme, mi-cheval) que cette constellation désigne serait Chiron, le plus sage des centaures, précepteur de Jason et d’Hercule . Certaines sources lui attribuent aussi le Sagittaire, bien que Pholos ou Crotos soient plus souvent associés à ce dernier.


Cf. les fiches-clées :

Astrologie – (Rubrique) – Glossaire astrologique (rubrique)
Astronomie – (Rubrique) – Glossaire astronomique (rubrique)
Constellation – (Rubrique), zodiacale (Z) – (Inventaire) – Les constellations – (Inventaire), de l’hémisphère nord – (Inventaire), de l’hémisphère sud – (Inventaire)
Écliptique
Étoile – (Rubrique) – (Inventaire), brillante – (Rubrique) – (Inventaire)
Galaxie(Rubrique)(Inventaire) – Notre galaxie, La Voie lactée(Rubrique)
Hémisphère (terrestre) sud – (Rubrique)

Le Centaure (constellation) (rubrique)

Magnitude apparente – (Inventaire), 3
Zodiaque – (Rubrique) – Signe du zodiaque – (Inventaire)

(Chercheurs) Aratos de Soles (IIIe siècle AVJC) – (Rubrique) – Eudoxe de Cnide (astronome, IV siècle AVJC) – Claude Ptolémée (Almageste) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Contenu) Liste d’étoiles du Centaure – Wikipedia

Sources :

ВикипедияTorsten Bronger (wikimedia commons) – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Wikimedia CommonsKxx (wikimedia commons) – Wikipedia维基百科 – Wikipédia