Les anneaux de Saturne

Anneaux planétaires les plus importants du Système solaire, situés autour de la géante gazeuse Saturne.

Opposé : Division
Anglais : Rings of Saturn
Chinois : 土星環 (tǔxīng huán) 土星 (saturne) 環 (anneau)
Russe : Кольца Сатурна (kol’tsa saturna)

Les anneaux de Saturne en vraies couleurs par la sonde Cassini - ASTROVISION

Bien qu’ils semblent continus vus depuis la Terre, ils sont en fait constitués d’innombrables particules de glace (95 à 99 % de glace d’eau pure selon les analyses spectroscopiques) et de poussière (dont la taille varie de quelques micromètres à quelques centaines de mètres).

La ronde des planètes - ANDROMEDE

Les anneaux ont révélé une structure beaucoup plus complexe que celle imaginée auparavant ; c’est grâce à l’analyse spectrale de la lumière réfléchie par les anneaux que nous avons su qu’ils sont constitués d’une myriade de rochers glacés indépendants, disposés en fonction de leur masse sur des orbites individuelles, et tellement denses, qu’à bonne distance ils donnent l’illusion d’une surface pleine . À l’inverse des anneaux qui cerclent les autres planètes, ceux de saturne sont très brillants et réfléchissent jusqu’à 60 % de la lumière solaire . Ils présentent une différence d’éclat à leur surface, et ne tournent pas tous à la même vitesse.

Les anneaux de Saturne - Le système d’anneaux (II) - Saturne, père de Jupiter - Luxorion

Composition : Rochers glacés indépendants, particules de glace, poussières
Réflexion (lumière) : 20 à 60 %

Le plus grand anneau de Saturne - Luxorion

Découvertes : Avec l’invention de la lunette astronomique ; peu de temps après, en 1664 les astronomes découvrirent une différence d’éclat dans la surface des anneaux ; Robert Hooke délimita les ombres en 1666 ; c’est au XIXème siècle ils furent baptisés Anneau A, B et C par Wilhelm Struve et Johann Encke . En 1895, James Keeler et William Campbell découvrirent la différence de rotation des anneaux.

Emplacement des principaux systèmes d’anneaux et des satellites de Saturne - David Seal / Caltech / JPL - LUXORION

Les anneaux et les principaux satellites - 07.[153] Les géantes gazeuses - Saturne, le Seigneur des Anneaux - La Lyre du Québec

Domaines : Exploration (spatiale, du système solaire, planétaire, interplanétaire), planétologie, La planète saturne, Les planètes (gazeuses, géantes)
Outils : Analyse spectrale, de la lumière

Backlit Saturn from Cassini Orbiter 2007 May 9.jpg - Wikimedia Commons


Cf. les fiches-clées :

Analyse spectrale (de la lumière) – (Rubrique)

Anneaux saturniens (rubrique/inventaire) – Anneau A (Extérieur) – (Rubrique), B (Intérieur) – (Rubrique), C (de Crêpe) – (Rubrique), D – (Rubrique), de 2009 (Géant, le plus grand) – (Rubrique), E – (Rubrique), F – (Rubrique), G – (Rubrique), Janus/Epiméthée, Pallène – Les rochers des anneaux de Saturne – (Inventaire)

Division – (Inventaire), de Cassini (CD), de Colombo, de Encke, de Maxwell – Les divisions des anneaux de Saturne – (Inventaire)

Exploration – (Rubrique/Inventaire), du Système solaire – (Rubrique), interplanétaire – (Rubrique), planétaire – (Rubrique)spatiale – (Rubrique)
Planétologie – (Rubrique)
Planète – (Rubrique) – (Inventaire), gazeuse – (Inventaire), géante – (Inventaire)
Roche – (Rubrique) – Rocher – (Inventaire)
Saturne, la planète aux anneaux
 – (Rubrique)

(Chercheurs) Chesley Bonestell (artiste) – William Campbell (1895) – Cassini – (Rubrique) – Johann Encke (XIXe siècle) – William K. Hartmann (artiste) – Robert Hooke (1666) – James Keeler (1895) – Ron Miller (illustrations) – Wilhelm Struve (XIXe siècle)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Dossiers) Le système d’anneaux – Luxorion – Les anomalies dans les anneaux – Luxorion

Sources :

ANDROMEDE – Astrosurf – ASTROVISION – ВикипедияBonestell Space Art – Caltech – Chesley Bonestell – ESA – Gérard (la lyre du québec) – Google FranceGoogle images – Google TraductionJPL (nasa) – La Lyre du Québec – Luxorion – NASA – Qwant – Le Robert-Dixel Mobile – David Seal (nasa/jpl/caltech) – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – Wikipédia

Publicités

Publié par

V.L.C. Research

Je suis étudiant-chercheur en physiologie spatiale. J’étudie aussi l’hygiénisme, la permaculture fruitière, la cinématographie sensitive. Je m’intéresse aux domaines qui préparent et promeuvent les missions spatiales habitées de longue durée.

Posez vos questions, commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s